Cinquième 2016-2017
Kartable
Cinquième 2016-2017

Héros, héroïnes et héroïsmes

I

Vocabulaire

Héros

Le héros est celui qui se distingue des autres hommes par ses exploits, son courage ou ses valeurs. Le héros est également le personnage principal d'un récit, celui dont on suit l'histoire.

Héroïsme

L'héroïsme est le caractère ou la qualité du héros qui fait de lui un être extraordinaire.

Le héros et l'héroïne font preuve d'héroïsme. L'étymologie du mot "héros" est :

  • En grec, le mot herôs signifie "demi-dieu" ou "tout homme élevé au rang de demi-dieu".
  • En latin, le mot heros signifie "demi-dieu" ou "homme de grande valeur".
II

Le héros en littérature

A

La naissance du héros et de l'héroïsme dans la mythologie

Dans la mythologie grecque et romaine, les héros sont des demi-dieux : ils sont les enfants de l'union d'un dieu ou d'une déesse avec un mortel.

Les épopées antiques sont des récits mythologiques les mettant en scène. L'Iliade et l'Odyssée d'Homère en sont les exemples les plus célèbres.

Les célèbres héros antiques sont :

  • Ulysse : il s'illustre dans l'Odyssée d'Homère.
  • Hercule : il dispose d'une grande force et s'illustre dans le récit de ses douze travaux.
  • Achille : il est invulnérable sauf s'il est blessé au talon. Il est un des héros de l'Iliade.
  • Hector : il se bat pour la liberté et sa famille dans la guerre de Troie, racontée dans l'Iliade.

Épopée

L'épopée est un long poème retraçant des actions héroïques et dans lequel le merveilleux intervient souvent.

L'Énéide de Virgile est une épopée.

Le héros domine dans l'Antiquité. On parle peu d'héroïnes. La femme est souvent un personnage secondaire.

C'est seulement au XVIIe siècle avec la tragédie Andromaque publiée en 1668 de Racine qu'Andromaque devient une héroïne. Elle apparaît pourtant déjà dans l'Iliade, mais ce sont les qualités physiques et guerrières qui comptent plus que les qualités morales.

B

Le héros au Moyen Âge : les récits de chevalerie

Au Moyen Âge, le héros n'est plus un demi-dieu mais un homme à admirer. Ses valeurs sont celles de la chevalerie :

  • Il prend la défense des faibles et des opprimés.
  • Il se bat pour la légitimité de son seigneur.
  • Il parvient à conquérir l'amour d'une dame par son courage exemplaire.

Le héros suit donc le code de chevalerie et ses valeurs, mais également le code de l'amour courtois.
Il s'illustre dans les chansons de geste que l'on raconte à la veillée. Les légendes des héros du Moyen Âge se transmettent donc par l'oral.

Chanson de geste

La chanson de geste est un des grands genres du Moyen Âge. C'est le récit d'une épopée en vers. Jusqu'au XIe siècle, la chanson de geste s'inspire des vies de saints. Par la suite, les chansons de geste mettent en scène les valeurs chevaleresques.

L'exemple le plus connu de chanson de geste est La Chanson de Roland.

Le terme "geste" vient du latin gesta qui signifie "exploits".

Les célèbres héros du Moyen Âge sont :

  • Le roi Arthur : c'est un roi qui défend son royaume et s'illustre par sa grandeur morale.
  • Le chevalier Yvain : c'est un chevalier combattant exemplaire, fils de la fée Morgane. Il est également appelé le chevalier au lion.
  • Lancelot du Lac : c'est un chevalier courageux et amoureux qui reste fidèle à la reine Guenièvre et fait tout pour protéger son honneur.
  • Robin des Bois : c'est un hors-la-loi qui vole aux riches pour donner aux pauvres.

Le chevalier doit avoir deux cœurs, l'un dur et serré comme le diamant, l'autre tendre et malléable comme la cire chaude.

Inconnu

Lancelot du Lac

XIIIe siècle

Au Moyen Âge, l'héroïne n'est pas très présente en littérature. La femme demeure un personnage secondaire et le héros ne cesse de la défendre.

Lancelot du Lac sauve toujours la reine Guenièvre.

-

Jules Eugène Lenepveu, Jeanne d'Arc au siège d'Orléans, 1886 − 1890

Tijmen Stam via Wikimedia Commons

Ce tableau représente Jeanne d'Arc, héroïne guerrière qui a fait preuve d'un grand courage en se battant contre les Anglais.

C

Le héros de l'âge classique

Le héros de l'âge classique peut être :

  • Un aventurier
  • Un homme tiraillé entre amour et devoir
  • Un homme dévoré par ses passions et écrasé par la destinée

À l'époque classique, c'est les qualités morales qui dominent sur les qualités physiques. L'héroïne commence donc à apparaître et à prendre plus de place. Plusieurs romans et pièces de théâtre mettent en scène un personnage féminin fort et moral. On peut citer :

  • Le roman La Princesse de Clèves du roman éponyme publié en 1678 : le personnage principal est une très belle femme qui résiste au désir amoureux et refuse de se montrer infidèle.
  • La tragédie Andromaque de Racine publiée en 1668 : le personnage principal est Andromaque qui refuse de trahir la mémoire de son mari en épousant Pyrrhus.
  • La tragédie Iphigénie de Racine publiée en 1674 : le personnage principal est la jeune Iphigénie qui accepte de se sacrifier pour que son peuple triomphe à la guerre.

Le héros du livre Don Quichotte de Miguel de Cervantes publié en 1605 est un aventurier.

Dans la tragédie classique de Corneille Le Cid publiée en 1637, le héros est Rodrigue. Il doit choisir entre le devoir de venger son père et l'amour de Chimène.

Dans la tragédie classique de Racine Phèdre publiée en 1677, l'héroïne est une femme qui lutte contre sa passion pour son beau-fils Hippolyte et doit accepter sa destinée.

D

L'antihéros dans le roman du XIXe siècle

Antihéros

Au XIXe siècle apparaît la figure du antihéros dans la littérature. L'antihéros est un homme ordinaire qui peut être médiocre.

Dans Madame Bovary de Flaubert publié en 1857, Madame Bovary est une femme de province ordinaire rêvant d'une vie romanesque. Pourtant, elle n'agit pas selon les valeurs du héros exemplaire puisqu'elle trompe son mari et n'hésite pas à mentir.

Eugène avait subi cet apprentissage à son insu, quand il partit en vacances, après avoir été reçu bachelier en Lettres et bachelier en Droit. Ses illusions d'enfance, ses idées de province avaient disparu. Son intelligence modifiée, son ambition exaltée lui firent voir juste au milieu du manoir paternel, au sein de la famille. Son père, sa mère, ses deux frères, ses deux sœurs, et une tante dont la fortune consistait en pensions, vivaient sur la petite terre de Rastignac. (…) L'aspect de cette constante détresse qui lui était généreusement cachée, la comparaison qu'il fut forcé d'établir entre ses sœurs, qui lui semblaient si belles dans son enfance, et les femmes de Paris, qui lui avaient réalisé le type d'une beauté rêvée (…) enfin une foule de circonstances inutiles à consigner ici, décuplèrent son désir de parvenir et lui donnèrent soif des distinctions.

Honoré de Balzac

Le Père Goriot

1835

Dans ses romans Le Père Goriot (1835) et Illusions perdues (1837 − 1843), Balzac écrit sur son héros Eugène de Rastignac, un personnage dévoré d'ambition.

On trouve de nombreuses figures féminines dans les antihéros du XIXe siècle.

Thérèse Raquin d'Émile Zola publié en 1867 met en scène une jeune femme qui trompe son mari et va jusqu'au meurtre pour épouser son amant.

E

Le héros aujourd'hui

1

La mort du héros

Avec le courant littéraire le Nouveau Roman, le héros disparaît. Les personnages n'ont même plus de nom. Ils ne sont plus exemplaires, ils ne défendent plus de grande valeur. On parle de mort du héros.

Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n'arrive plus à y croire.

Nathalie Sarraute

L'Ère du soupçon

1956

2

Le super-héros

La figure du super-héros apparaît d'abord dans les comics américains au XXe siècle. Comme les héros antiques, le super-héros dispose de pouvoirs qui le rendent invincibles.

-
Couverture du magazine Action Comics de juin 1938

J Greb via Wikimedia Commons

Superman est l'un des plus célèbres super-héros.

Le superhéros envahit également la littérature de jeunesse. C'est un personnage qui a des défauts mais se découvrent de grandes qualités ou de grands pouvoirs. Il a pour but de sauver le monde. De nombreux romans mettant en scène de tels héros ont connu un grand succès :

  • Harry Potter de J. K. Rowling dont les livres ont été publiés entre 1997 et 2007.
  • Le Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien dont les livres ont été publiés entre 1954 et 1955.
  • Hunger Games de Suzanne Collins dont les livres ont été publiés entre 2008 et 2010.
  • L'Épreuve de James Dashner dont les livres ont été publiés entre 2009 et 2011.
  • Divergente de Veronica Rothe dont les livres ont été publiés entre 2011 et 2013.

Dans la littérature de jeunesse de nombreuses figures héroïques féminines se développent.

Katniss de Hunger Games et Béatrice Prior de Divergente sont des héroïnes fortes et courageuses qui luttent pour protéger ceux qu'elles aiment.

III

La figure du héros et de l'héroïne

A

Les caractéristiques physiques du héros

Le héros traditionnel a des qualités physiques qui sont le reflet de ses qualités morales. Il est souvent :

  • Beau
  • Grand
  • Fort

L'héroïne doit également correspondre à un idéal physique. Elle possède en général :

  • La beauté
  • La fragilité
  • La grâce

Michel Strogoff était haut de taille, vigoureux, épaules larges, poitrine vaste. Sa tête puissante présentait les beaux caractères de la race caucasique. Ses membres, bien attachés, étaient autant de leviers, disposés mécaniquement pour le meilleur accomplissement des ouvrages de force. Ce beau et solide garçon, bien campé, bien planté, n'eût pas été facile à déplacer malgré lui, car, lorsqu'il avait posé ses deux pieds sur le sol, il semblait qu'ils s'y fussent enracinés. (…) Lorsque sa face, ordinairement pâle, venait à se modifier, c'était uniquement sous un battement plus rapide du cœur, sous l'influence d'une circulation plus vive qui lui envoyait la rougeur artérielle. Ses yeux étaient d'un bleu foncé, avec un regard droit, franc, inaltérable, et ils brillaient sous une arcade dont les muscles sourciliers, contractés faiblement, témoignaient d'un courage élevé, "ce courage sans colère des héros", suivant l'expression des physiologistes.

Jules Verne

Michel Strogoff

1876

Dans cet extrait, l'auteur insiste sur le physique de son héros. Il est décrit comme beau et fort.

B

Les valeurs du héros

Le héros défend traditionnellement différentes valeurs :

  • La renommée
  • La gloire
  • La force
  • Le courage
  • La sagesse
  • L'intelligence
  • L'habileté
  • L'attention aux plus faibles

Le héros sait affronter le danger. Ses actions sont animées par un désir de justice.

Je suis Ulysse, fils de Laërte, dont les ruses sont fameuses partout, et dont la gloire touche au ciel.

Homère

Chant IX, Odyssée

IV

Le héros et le lecteur

Le héros a plusieurs finalités. Il permet :

  • De transmettre des valeurs
  • De fasciner le lecteur
  • De rassembler une communauté

Le héros est un personnage exemplaire. Il donne envie au lecteur d'être comme lui.

Harry Potter donne envie au lecteur d'être fidèle à ses amis et de défendre le Bien envers et contre tout.

Hercule fascine le lecteur par sa force hors norme.

Hector permet de rassembler une communauté autour de lui, il est celui qui se bat pour son peuple et sa famille.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.