Cinquième 2016-2017
Kartable
Cinquième 2016-2017

Imaginer des univers nouveaux

I

Vocabulaire

Avatar

L'avatar est un personnage virtuel.

Bilocation

La bilocation est le pouvoir d'être à plusieurs endroits au même moment.

Démon

Le démon est un esprit mauvais ou l'incarnation du Mal.

Diable

Le diable est un ange déchu qui habite l'Enfer et tente les hommes. Il est aussi appelé Satan.

Elfe

L'elfe est un génie du folklore scandinave. Il est souvent représenté comme un être beau avec des oreilles pointues.

Extraterrestre

L'extraterrestre est une créature habitant une autre planète que la Terre.

Fantôme

Un fantôme est l'apparition d'un être mort.

Hallucination

Une hallucination est la perception d'un objet ou d'une personne qui n'est pas vraiment là.

Loup-garou

Le loup-garou est un homme qui se transforme en loup les nuits de pleine lune.

On appelle aussi un "loup-garou" un lycanthrope.

Lilliputien

Le lilliputien est un personnage minuscule habitant l'île de Liliput. Il a été inventé par Jonathan Swift dans son roman Les Voyages de Gulliver en 1792.

Lutin

Le lutin est un petit démon malicieux.

Magie

La magie est une pratique visant à intervenir de façon surnaturelle sur le cours des événements.

Monstre

Le monstre est un être vivant suscitant l'horreur par une malformation physique ou par ses pouvoirs maléfiques.

Paranormal

Le paranormal est un phénomène qui ne semble pas correspondre aux lois de la réalité.

Robot

Le robot est une machine inventée par l'Homme.

Utopie

L'utopie est une construction imaginaire d'une société parfaite.

Vampire

Le vampire est un mort sortant la nuit pour sucer le sang des vivants.

Visionnaire

Un visionnaire est une personne qui a ou croit avoir des visions surnaturelles de l'avenir.

Zombie

Un zombie est un revenant qui sort de sa tombe et attaque les vivants.

II

Les littératures de l'imaginaire

A

Définition

Littératures de l'imaginaire

Les littératures de l'imaginaire regroupent les genres littéraires dans lesquels l'auteur construit son récit dans un univers qui s'affranchit de la réalité. Si toute littérature s'appuie sur l'imagination par principe, les littératures dites de l'imaginaire repoussent les limites du réel pour imaginer un univers parallèle.

Les littératures de l'imaginaire regroupent les genres suivants :
• Le merveilleux
• Le fantastique
• La science-fiction

Longtemps considérées comme des littératures de seconde zone, les littératures de l'imaginaire ont beaucoup de succès aujourd'hui, particulièrement dans les pays anglo-saxons.

Les littératures de l'imaginaire sont celles qui inspirent le plus le cinéma.

Les grandes sagas comme Harry Potter ou Le Seigneur des anneaux ont été adaptées au cinéma.

Walt Disney a puisé son inspiration dans les contes merveilleux.

B

Le merveilleux

1

Définition

Merveilleux

Le merveilleux est un registre littéraire qu'on reconnaît par l'utilisation de la magie, de l'irréel ou du surnaturel. Les éléments extraordinaires interviennent dans le récit de façon naturelle.

2

Le conte de fées

Au XVIIe siècle, le conte de fées est destiné aux enfants. Il a souvent un sens moral caché. L'introduction de merveilleux permet de rendre attrayante la morale.

Les caractéristiques du conte de fées sont :

  • C'est une histoire orale et populaire.
  • Les personnages sont hors du commun.
  • Il y a des créatures étranges et magiques.
  • Le lecteur ressent l'émerveillement et la peur.
  • Les péripéties ne pourraient pas arriver dans la réalité.

Les plus célèbres auteurs de contes de fée sont :

  • Charles Perrault avec Les Contes de ma mère l'Oye
  • Madame d'Aulnoy avec Les Illustres Fées, Les Fées à la mode
  • Wilhelm et Jacob Grimm avec leurs Contes
  • Madame Leprince Beaumont avec le conte "La Belle et la Bête"

"Vous avez oublié votre promesse, le chagrin de vous avoir perdue, m'a fait résoudre à me laisser mourir de faim ; mais je meurs content, puisque j'ai le plaisir de vous revoir encore une fois.
- Non, ma chère Bête, vous ne mourrez point, lui dit la Belle, vous vivrez pour devenir mon époux ; dès ce moment je vous donne ma main, et je jure que je ne serai qu'à vous. Hélas, je croyais n'avoir que de l'amitié pour vous, mais la douleur que je sens, me fait voir que je ne pourrais vivre sans vous voir."
À peine la Belle eut-elle prononcé ces paroles, qu'elle vit le château brillant de lumière, les feux d'artifices, la musique, tout lui annonçait une fête mais toutes ces beautés n'arrêtèrent point sa vue : elle se retourna vers sa chère Bête, dont le danger la faisait frémir. Quelle fut sa surprise ! La Bête avait disparu, et elle ne vit plus à ses pieds qu'un prince plus beau que l'amour, qui la remerciait d'avoir fini son enchantement. Quoique ce prince méritât toute son attention, elle ne put s'empêcher de lui demander où était la Bête.

Madame Leprince Beaumont

"La Belle et la Bête"

1740

Dans cet extrait, situé à la fin du conte, la Bête devient un prince charmant. Thème classique du merveilleux, la métamorphose n'est pas ici remise en question. Elle sert également de morale : la Belle, ayant réussi à aller au-delà des apparences de la Bête est récompensée.

3

Le conte oriental

Au XVIIIe siècle, le conte oriental connaît un grand succès. Ce conte merveilleux se situe dans un cadre exotique.

Les Mille et Une Nuits est le plus célèbre recueil de contes orientaux.

Un riche marchand comprend le langage des animaux. Un soir, il entend le bœuf se plaindre de son travail, et l'âne lui suggérer de montrer ses cornes et de faire le malade. Le lendemain, le marchand fait atteler l'âne à la place du bœuf. L'âne, ayant compris son erreur, dit au bœuf qu'on veut le tuer car il n'est plus utile. Le marchand, témoin de cette conversation, part à rire. Sa femme lui demande pourquoi il rit : il ne peut lui dire car s'il révèle les propos des animaux qu'il entend, il mourra. La femme s'entête au point où le marchand pense à tout avouer à sa femme, quitte à mourir, lorsqu'il entend une conversation entre le chien et le coq. Le chien fait des reproches au coq qui s'amuse d'une poule alors que son maître est sur le point de mourir. Le coq rit du maître qui ne peut s'arranger d'une seule femme alors que lui vient à bout de cinquante poules. "Qu'il prenne un bâton", lance le coq. Et c'est ce que fait le marchand, qui va battre sa femme qui se repent d'avoir été curieuse si mal à propos.

Inconnu

Les Mille et Une Nuits

Inconnue

Le merveilleux est présent dans ce conte avec les animaux qui ont la capacité de parler.

4

La fantasy

Fantasy

La fantasy est une littérature dans laquelle la magie, le surnaturel et le merveilleux interviennent. Il s'agit souvent d'une lutte entre le Bien et le Mal.

Au XXe siècle, le terme "fantasy" remplace celui de merveilleux dans la littérature anglo-saxonne. De nombreuses sagas littéraires sont publiées et connaissent un grand succès.

La saga Harry Potter de J. K. Rowling écrite entre 1997 et 2007 a connu un immense succès.

Tandis qu'il parlait, trois étranges formes sortirent des arbres. Elles étaient aussi grandes que des Trolls, mesurant une douzaine de pied de haut ; leurs corps solides, d'une robustesse de jeunes arbres, semblaient habillés de vêtements, ou de peaux, gris et bruns ajustés. Leurs membres étaient longs et leurs mains comportaient de nombreux doigts ; ils avaient les cheveux raides et des barbes d'un gris-vert de mousse. Ils observaient avec des yeux graves, mais non pas les cavaliers : leur regard se portait vers le nord. Ils élevèrent soudain leurs longues mains à leur bouche et lancèrent trois appels sonores, aussi clairs que les notes d'un cor, mais plus harmonieux et plus variés. Il y eu une réponse ; et se retournant de nouveau, les cavaliers virent approcher à grand pas dans l'herbe d'autres créatures semblables. Elles venaient rapidement du Nord, avec la démarche, mais non l'allure de hérons échassiers car, dans leurs longs pas, leurs jambes battaient plus vite que les ailes des hérons. Les cavaliers lancèrent des exclamations d'étonnement, et quelques-uns portèrent la main à leur épée.

J.R.R. Tolkien

Le Seigneur des anneaux

1954

Dans cet extrait, Tolkien décrit des trolls, créatures entièrement imaginaires.

C

Le fantastique

1

Définition

Fantastique

Le fantastique est un registre littéraire dans lequel des éléments surnaturels interviennent. Le récit est réaliste au début et lorsque les événements surnaturels apparaissent, le lecteur hésite entre une explication rationnelle et une explication surnaturelle.

Le mot "fantastique" vient du grec phantasia : imagination.

Le genre fantastique apparaît au XVIIIe siècle et devient très populaire au XIXe siècle : cela correspond au déclin du genre merveilleux. Le but des récits fantastiques est surtout de faire peur.

Les plus célèbres auteurs de récits fantastiques sont :

  • Theodor Hoffmann
  • Théophile Gauthier
  • Guy de Maupassant
  • Auguste Villers de l'Isle-Adam
  • Edgar Poe
  • Robert Louis Stevenson

Les caractéristiques du fantastique sont :

  • Les objets sont doués de vie.
  • Des créatures venues de l'au-delà apparaissent.
  • Des puissances maléfiques ou diaboliques interviennent.
  • Le héros souffre de folie ou de troubles de l'identité.
  • Le cadre est inquiétant.
  • Les champs lexicaux du mystère, de l'étrange et de la peur sont utilisés.
-
Image du film Nosferatu, Murnau, 1922

DreamGuy via Wikimedia Commons

Le fantastique a inspiré de nombreux réalisateurs. Murnau a par exemple réalisé Nosferatu, et même s'il n'a pas eu le droit de lui donner le titre du livre, l'histoire est celle du vampire Dracula. L'ombre projetée sur le mur est terrifiante et le spectateur est angoissé à la vue de cette scène.

Différencier merveilleux et fantastique

Quand des éléments surnaturels sont introduits dans un cadre réaliste, il s'agit de fantastique. L'atmosphère est souvent inquiétante et provoque la peur.

Quand les éléments surnaturels se mêlent naturellement au récit, il s'agit de merveilleux. L'atmosphère est souvent légère.

2

Le roman gothique

Roman gothique

Le roman gothique ou roman noir se déroule dans un château médiéval plus ou moins en ruine et fait intervenir spectres et démons. C'est un récit fantastique.

Les Mystères d'Udolphe d'Ann Radcliffe publié en 1794 et Dracula de Bram Stoker publié 1897 se déroulent dans un château lugubre.

On appelle également le roman gothique le roman noir.

Son nez aquilin lui donnait véritablement un profil d'aigle ; il avait le front haut, bombé, les cheveux rares aux tempes mais abondants sur le reste de la tête ; les sourcils broussailleux se rejoignaient presque au-dessus du nez, et leurs poils, tant ils étaient longs et touffus, donnaient l'impression de boucler. La bouche, ou du moins ce que j'en voyais sous l'énorme moustache, avait une expression cruelle, et les dents, éclatantes de blancheur, étaient particulièrement pointues ; elles avançaient au-dessus des lèvres dont le rouge vif annonçait une vitalité extraordinaire chez un homme de cet âge. Mais les oreilles étaient pâles, et vers le haut se terminaient en pointe ; le menton, large, annonçait, lui aussi, de la force, et les joues, quoique creuses, étaient fermes. Une pâleur étonnante, voilà l'impression que laissait ce visage.

Bram Stoker

Dracula

1897

La description faite du personnage de Dracula lui donne une allure de monstre. Le personnage suscite la peur.

3

Le roman fantastique psychologique

Roman fantastique psychologique

Le roman fantastique psychologique est un récit dans lequel des faits surnaturels interviennent. Toutefois, les personnages doutent de leur véracité et se demandent s'ils ont des hallucinations ou s'ils sont fous.

Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde publié en 1890 est un roman fantastique psychologique.

Je m'écarquillais les yeux à déchiffrer les suscriptions, quand je crus entendre ou plutôt sentir un frôlement derrière moi. Je n'y pris point garde, pensant qu'un courant d'air avait fait remuer quelque étoffe. Mais, au bout d'une minute, un autre mouvement, presque indistinct, me fit passer sur la peau un singulier petit frisson désagréable. C'était tellement bête d'être ému, même à peine, que je ne voulus pas me retourner, par pudeur pour moi-même. Je venais alors de découvrir la seconde des liasses qu'il me fallait ; et je trouvais justement la troisième, quand un grand et pénible soupir, poussé contre mon épaule, me fit faire un bond de fou à deux mètres de là. Dans mon élan je m'étais retourné, la main sur la poignée de mon sabre, et certes, si je ne l'avais pas senti à mon côté, je me serais enfui comme un lâche.
Une grande femme vêtue de blanc me regardait, debout derrière le fauteuil où j'étais assis une seconde plus tôt.

Guy de Maupassant

"Apparition", Clair de lune

1882

L'apparition du fantôme suscite l'effroi chez le narrateur qui ne parvient pas à comprendre ce qui lui arrive.

4

L'épouvante et l'horreur

Roman d'épouvante et d'horreur

Le roman d'épouvante et d'horreur est un récit dans lequel l'auteur cherche à terrifier le lecteur. Le sentiment d'angoisse est prédominant.

Les romans de Stephen King sont des récits d'horreur et d'épouvante.

De tout temps on a cru qu'un jour viendrait où, dans un espace de douze mois, les trente écueils principaux qui entourent l'île et qu'on appelle les trente cercueils, auraient leurs trente victimes, mortes de mort violente, et que, parmi ces trente victimes, il y aurait quatre femmes qui mourraient en croix. C'est une tradition établie, indiscutable, qu'on se passe de père en fils, et qui n'a pas d'incrédules. Elle trouve sa forme dans ce vers et dans cet hémistiche de l'inscription du Dolmen-aux-fées :
"Pour les trente cercueils, trente victimes..."
et
"Quatre femmes en croix..."

Maurice Leblanc

L'Île aux trente cercueils

1919

L'extrait du roman d'épouvante de Maurice Leblanc suscite l'effroi car la mort est omniprésente et le lecteur ignore comment vont mourir les personnages.

D

La science-fiction

1

Définition

Science-fiction

La science-fiction est un genre littéraire dans lequel l'auteur émet des hypothèses scientifiques, politiques ou historiques non avérées pour faire avancer le récit. Le récit se déroule soit dans le futur, soit dans un monde parallèle.

De la Terre à la Lune est un roman d'anticipation de Jules Verne publié en 1865. Il y imagine un voyage sur la Lune.

La science-fiction trouve son origine dans les grandes découvertes scientifiques du monde moderne. Jules Verne est l'un des premiers à être fasciné par ce monde nouveau et à explorer par la littérature les possibilités qu'offrent la science et le progrès.

Les deux récits Histoire comique des États et Empires de la Lune et Histoire comique des États et Empires du Soleil de Cyrano de Bergerac sont considérés comme les ancêtres des romans de science-fiction actuels. L'auteur y imagine des voyages sur la Lune et sur le Soleil.

2

Le space opéra

Space opéra

Le space opéra est un roman d'aventures situé dans l'espace.

Le Cycle de Mars et Le Cycle de Vénus d'Edgar Rice Burroughs sont des romans qui situent leur action sur Mars et Vénus.

-
Affiche de 2001, l'odyssée de l'espace, film de Stanley Kubrick sorti en 1968

Klow via Wikimedia Commons

2001, l'odyssée de l'espace est un célèbre film de science-fiction qui se situe dans l'espace. On peut parler également pour le cinéma de "space opéra".

3

La dystopie

Dystopie

La dystopie est un roman dans lequel l'auteur imagine une société imaginaire conçue pour le malheur de l'Homme. L'auteur montre les conséquences d'une idéologie.

Dans 1984, publié en 1949, George Orwell imagine un monde dans lequel les hommes sont surveillés en permanence.

Dans La Ferme des animaux, publié en 1945, George Orwell dénonce les conséquences néfastes du régime communiste.

Dans Le Meilleur des mondes, publié en 1932, Aldous Huxley dénonce les conséquences du mondialisme et de la science poussée à l'extrême.

4

L'uchronie

Uchronie

L'uchronie est un roman dans lequel l'auteur imagine le monde si un événement historique n'avait pas eu lieu ou avait eu lieu.

Dans Le Maître du Haut Château, publié en 1962, Philip K. Dick imagine un récit dans lequel Hitler aurait gagné la Seconde Guerre mondiale.

III

Les visées littéraires des univers imaginaires

Les littératures de l'imaginaire ont différentes visées. En imaginant de nouveaux univers elles peuvent avoir pour objectif de :

  • Faire peur (romans fantastiques)
  • Donner une leçon de morale (contes de fées)
  • Imaginer le futur (science-fiction)
  • Repousser les limites de l'humain et explorer l'impossible (la fantasy)
  • Faire s'évader le lecteur (contes)
  • Se projeter dans l'avenir (science-fiction)
  • Initier par l'imaginaire (contes)

Dans Alice au pays des merveilles, écrit par Lewis Carroll en 1869, l'héroïne doit apprendre à grandir. Elle est confrontée à un monde absurde dans lequel tout ce qu'elle a appris avant n'a plus de sens. Les autres personnages ne cessent de la prendre pour ce qu'elle n'est pas (un pigeon est persuadé qu'elle est un serpent).

Dans Le Monde de Narnia, série de romans fantastiques écrits par C. S. Lewis et parus entre 1950 et 1956, une fratrie découvre un monde imaginaire qui leur permet d'affronter leurs peurs et de devenir plus fort dans le monde réel.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.