Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

Gérer les océans et leurs ressources

Les océans regorgent de ressources exploitées par les hommes : ressources en minerais et en hydrocarbures, ressources halieutiques. De plus, 90% des marchandises sont transportées sur les océans.

Le droit international de la mer vise à régler les tensions pouvant naître de l'exploitation des ressources maritimes, mais ce droit comporte des limites : des tensions peuvent subvenir pour la définition des frontières maritimes et les ressources halieutiques sont surexploitées.

Il existe encore de nombreuses entraves à la mise en place d'une gestion durable des ressources maritimes.

I

L'importance des ressources des océans

A

Des ressources variées

Les océans recouvrent les deux tiers de la surface terrestre (environ 70%) et ils contiennent de nombreuses ressources exploitées par l'homme :

  • Les ressources minérales et en hydrocarbures, malgré la difficulté de leur exploitation, sont nombreuses : gaz, pétrole, sels, sable, minerais, etc.
  • Les ressources halieutiques sont composées de l'ensemble des espèces végétales et animales vivant dans les eaux.
  • Les océans sont aussi utilisés pour le transport des marchandises.
B

Des ressources très exploitées

Les ressources présentes dans les océans sont très exploitées par les hommes :

  • 30% du pétrole exploité dans le monde provient des océans. Des plates-formes offshore permettent d'extraire les hydrocarbures.
  • Le transport de marchandises par voie maritime représente 90% des marchandises transportées.

L'exploitation des ressources halieutiques augmente :

  • La production mondiale (capture et aquaculture) est passée de 140 millions de tonnes en 2007 à 158 millions de tonnes en 2012.
  • Cette augmentation de la production s'explique par une augmentation de la population mondiale et une augmentation de la consommation par individu. La consommation de produits halieutiques par personne a doublé depuis les années 1960 et représente 17% des apports en protéines animales des hommes.
  • Alors que la capture de poissons reste relativement stable (autour de 90 millions de tonnes en 2012), la production en aquaculture augmente (66 millions de tonnes en 2012).
  • Les ressources halieutiques constituent une importante source de revenus. 58,3 millions de personnes travaillent dans la pêche et l'aquaculture.

Plate-forme offshore

Une plate-forme offshore est une construction marine qui sert à l'exploitation du pétrole.

-
Plate-forme offshore
II

L'exploitation des ressources à l'origine de tensions

A

Le droit de la mer et ses limites

La Convention des Nations unies sur le droit de la mer, signée en 1982, attribue à chaque État côtier une zone économique exclusive (ZEE) qui s'étend de la côte jusqu'à une distance de 200 miles (370 km) dans les mers. Un État exploite, à l'intérieur de sa ZEE, ses ressources halieutiques et en hydrocarbures. Au-delà des ZEE, les ressources océaniques sont à disposition de tous.

Cependant, la Convention ne règle pas tous les problèmes, et de nombreuses tensions apparaissent pour l'exploitation des ressources des océans :

  • La délimitation de la ZEE est parfois remise en cause par des États proches. En effet, certains États sont trop près l'un de l'autre pour bénéficier d'une ZEE de 200 miles chacun. Ainsi, la délimitation de la frontière maritime peut être source de tensions.
  • Certains pêcheurs exploitent les ressources halieutiques d'autres pays de manière illégale. Ce type de pratique provoque des tensions entre les États concernés.
  • Enfin, l'exploitation des ressources en dehors des ZEE provoque des tensions entre les pays.
B

Les problèmes liés à l'exploitation des ressources océaniques

L'exploitation des ressources halieutiques est très inégale :

  • En 2011 − 2012, 18 pays (dont 11 en Asie) ont pêché plus de 75% des ressources mondiales.
  • 15 pays produisent 93% des produits de l'aquaculture.

La hausse de la consommation en ressources halieutiques pose deux problèmes majeurs :

  • La pêche exerce une pression sur les stocks de poissons disponibles, on parle de surpêche. Selon la FAO, 80% des stocks de poissons sont pleinement exploités ou surexploités. Certaines pratiques de pêche, comme le chalutage profond, détruisent les fonds océaniques.
  • La diminution, voire la disparition, de certaines espèces constitue un risque pour la biodiversité.

Les océans sont aussi menacés par la pollution. Les marées noires, le rejet de déchets et de produits polluants ainsi que le réchauffement climatique endommagent les milieux marins et leurs ressources.

Enfin, des nombreux pêcheurs traditionnels résistent mal au développement de la pêche industrielle.

III

Vers une pêche durable ?

La pêche durable consiste à prélever des poissons sans porter préjudice au renouvellement des stocks tout en assurant un revenu aux pêcheurs.

Le droit international de la mer, défini en 1982, vise à promouvoir une pêche durable, mais il est insuffisamment appliqué.

Les institutions internationales, les États et les ONG cherchent à mieux gérer les stocks, mais deux problèmes principaux freinent leur action :

  • La pêche illégale représente 30% de la production déclarée et échappe aux contrôles.
  • En dehors des 200 miles des ZEE des États, dans lesquels les prises de pêche sont limitées par des quotas, l'accès aux ressources est peu réglementé.
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.