Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

La question énergétique au Moyen-Orient

I

Une production importante

A

Des ressources immenses

Avec près des deux tiers des réserves pétrolières conventionnelles mondiales estimées (754,2 milliards de barils) et 40% des réserves gazières aujourd'hui connues (76,18 trillions de m3), le Moyen-Orient est la zone majeure de production d'hydrocarbures. Avec des besoins énergétiques mondiaux toujours à 50% dirigés vers ces deux ressources, la part de la région dans le commerce mondial est écrasante.

-

Les pays du Moyen-Orient

B

Un développement économique basé sur les hydrocarbures

Pour la majorité des pays de l'Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole du Moyen-Orient, le pétrole, et plus largement les hydrocarbures, génèrent à la fois de la richesse, du travail, des investissements de l'étranger, une force géopolitique et un gage de puissance sur la scène internationale. À titre d'exemple, 45% des recettes publiques de l'Arabie saoudite, 55% de son PIB et 90% de ses exportations sont directement ou indirectement liés à l'exploitation de ses gisements pétroliers. À elle seule, elle couvre 10% des besoins mondiaux quotidiens en pétrole.

Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est une organisation intergouvernementale de pays visant à négocier avec les sociétés pétrolières pour tout ce qui touche à la production du pétrole, son prix et les futurs droits de concessions. À l'origine, seuls cinq pays en sont membres : l'Arabie saoudite, l'Iran, l'Irak, le Koweït et le Venezuela.

La branche arabe de l'OPEP (OPAEP) représente 56% des réserves mondiales de pétrole, et 30% de la production.

II

Une source de tensions

A

Instabilité régionale

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et la décolonisation, le Moyen-Orient manque de stabilité. Durant la guerre froide, le monde arabe était virtuellement uni contre le nouvel État d'Israël, sous l'égide du panarabisme de l'Égyptien Nasser ; mais l'effondrement des deux blocs a laissé la place aux affrontements latents entre les pays de la région, par exemple l'Iran et l'Irak (deux guerres du Golfe, 1980 − 1988 et 1990 − 1991, la seconde déclenchée par l'envahissement du Koweït, l'un des principaux États pétroliers). Le Moyen-Orient, essentiellement musulman, a aussi vu l'apparition de groupes terroristes islamistes, Al Qaïda et plus récemment ISIS (Califat islamique), qui posent de graves problèmes à la sécurité et à la stabilité de la région.

Panarabisme

Le panarabisme est un mouvement politique, culturel, et idéologique fortement séculier qui vise à réunir et à unifier les peuples arabes, ainsi qu'à défendre leur identité.

Nasser (Égypte), Saddam Hussein (Irak) et Kadhafi (Libye) étaient trois figures du panarabisme au XXe siècle.

B

Inquiétudes internationales

La plupart de ces pays contrôlent donc d'importantes réserves d'hydrocarbures, mais aussi les moyens de les exploiter et de les acheminer. Les ressources en hydrocarbures du Moyen-Orient sont en quasi-totalité entre les mains d'États producteurs et de compagnies nationales : ainsi se sont créées les compagnies nationales géantes telles qu'Aramco (Arabian American Oil Company) pour l'Arabie saoudite, KPC (Kuwait Petroleum Corporation) pour le Koweït ou la NIOC (National Iranian Oil Company) pour l'Iran. Des États comme l'Iran déployant des sous-marins de poche dans le golfe Persique, ou l'Arabie saoudite contrôlant la mer Rouge peuvent décider de verrouiller les exportations avec facilité.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.