Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

Philippe Auguste

Philippe Auguste est roi de France de 1180 à 1223. Pendant son règne, il renforce le pouvoir royal par la modernisation de l'administration et l'extension du domaine.

I

La modernisation du pouvoir royal sous Philippe Auguste

A

Philippe Auguste, roi de France

Philippe II Auguste (1165 − 1223) est roi de France de 1180 à 1223. Il est le fils du roi Louis VII et appartient à la dynastie des Capétiens. Il prend part à la troisième croisade en 1190, mais revient rapidement de la Terre sainte. Il est connu pour avoir agrandi son domaine et pour avoir modernisé l'administration royale.

Ci-dessous, on le voit représenté sur le sceau royal. Un sceau servait à authentifier un document. Il y est appelé Francorum rex, ce qui signifie "roi des Francs" en latin. Philippe Auguste est le premier roi à se faire appeler aussi "roi de France".

-

Sceau de Philippe Auguste (Paris, Archives Nationales)

Wikimedia Commons

B

La modernisation du pouvoir

Pour renforcer son pouvoir, Philippe Auguste met en place des réformes. Les deux principales sont :

  • La fixation du pouvoir royal dans la ville de Paris
  • La nomination de baillis (au nord) et de sénéchaux (au sud)

L'ordonnance royale de 1190 prévoit la nomination des baillis. Un bailli est un membre du personnel royal, à qui le roi délègue une partie de son pouvoir sur un territoire appelé bailliage. Dans chaque bailliage, un bailli s'occupe au nom du roi des affaires judiciaires, financières et militaires.

II

L'agrandissement du domaine sous Philippe Auguste

A

La bataille de Bouvines

Pour Philippe Auguste, le renforcement du pouvoir royal passe aussi par l'agrandissement territorial. Pendant son règne, il étend son domaine, notamment en confisquant les fiefs français du roi d'Angleterre, comme par exemple la Normandie et le Poitou.

En tant que seigneur de fiefs appartenant au royaume de France, le roi d'Angleterre Jean sans Terre est le vassal de Philippe Auguste, et il est donc redevable envers lui de certaines obligations. En 1202, Philippe Auguste confisque ses fiefs, sous prétexte qu'il n'obéit pas à ses obligations de vassal. C'est le début d'un affrontement militaire.

Plusieurs batailles ont lieu en 1214. La plus importante est la bataille de Bouvines, le 27 juillet 1214, en Flandre. Philippe Auguste affronte l'armée de Jean sans Terre et de ses alliés, le comte de Flandre et l'empereur du Saint Empire Othon IV. Le roi de France l'emporte sur cette puissante coalition et conserve, grâce à cette victoire, la plupart des fiefs du roi d'Angleterre.

-

À Bouvines, Philippe Auguste affronte l'empereur Othon IV

By Vol de nuit, from Wikimedia Commons (Miniature, Grandes chroniques de France de Charles V, XIVe siècle, BNF).

B

Un domaine royal agrandi

Au cours de son règne, Philippe Auguste a considérablement agrandi le domaine royal. Les principales seigneuries qu'il y a rattachées sont :

  • La Normandie
  • L'Artois
  • Le Maine
  • L'Anjou
  • Le Poitou
  • L'Auvergne
-

Les conquêtes territoriales de Philippe Auguste

III

Le roi Philippe Auguste et la croisade

A

La troisième croisade (1189 − 1192)

Philippe Auguste prend part à la troisième croisade en 1190. Au Moyen Âge, participer à une croisade, même sans succès, donne à un roi une grande légitimité. Arrivé en Terre sainte, en 1191, Philippe Auguste participe au siège d'Acre, qui est un échec. Il rentre alors dans son royaume.

Croisade

Une croisade est une expédition militaire chrétienne soutenue par le Pape et dont l'objectif est de libérer la Terre sainte, alors sous domination musulmane.

B

La croisade contre les Albigeois

À partir de 1208, Philippe Auguste soutient la croisade contre les Albigeois. C'est une croisade originale puisqu'elle n'a pas pour but de conquérir la Terre sainte, mais de punir une hérésie au sein même du royaume de France. À l'origine, il s'agit en effet de combattre l'hérésie cathare, très implantée dans la région du Languedoc.

Mais le mobile religieux dissimule aussi les ambitions de conquête territoriale des différents seigneurs qui prennent part à la croisade, et du roi lui-même. D'ailleurs, en 1226 (trois ans après la mort de Philippe Auguste) cette croisade permet au domaine royal d'être agrandi par l'annexion des vicomtés d'Albi, de Carcassonne et de Béziers.

Hérésie

Au Moyen Âge, l'hérésie désigne ce qui s'écarte de la doctrine chrétienne telle qu'elle est définie par le Pape.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.