Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

L'émergence du "roi absolu"

Depuis le XIIIe siècle, les monarques français cherchent à augmenter leur pouvoir. François Ier qui arrive au pouvoir en 1515 est un roi qui contribue à ce renforcement.

Les guerres de religions provoquent une grave crise de l'autorité royale mais Henri IV, par l'édit de Nantes en 1598, réussit à rétablir la paix en France.

Louis XIV en 1661 décide de gouverner seul et fonde la monarchie absolue de droit divin.

I

La monarchie et les guerres de religion

A

Une monarchie puissante au début du XVIe siècle

Depuis le XIIIe siècle la monarchie renforce son pouvoir et s'impose face aux Grands du royaume.

Grands

Les nobles les plus importants du royaume.

Le duc de Guise est un Grand du royaume de France.

Dans la première moitié du XVIe siècle, François Ier (1515 − 1547) contribue au renforcement du pouvoir monarchique :

  • En 1515, il conquiert le duché de Milan suite à la victoire de Marignan.
  • Il signe le concordat de 1516 qui confère au roi de France le pouvoir de nommer les évêques et les abbés. Ce concordat renforce les pouvoirs religieux du roi.
  • En 1539, François Ier impose l'utilisation de la langue française dans les actes administratifs avec l'ordonnance de Villers-Cotterêts.
  • Le roi est un important mécène et il s'entoure de nombreux artistes qui participent au prestige de la royauté française.

À sa mort, Henri II perd le Milanais mais gagne Toul, Metz et Verdun.

La France est au milieu du XVIe siècle un des plus puissants États d'Europe et le roi exerce un pouvoir de moins en moins contesté.

B

Les guerres de religion (1562 − 1598)

La monarchie française traverse une grave crise provoquée par les divisions religieuses :

  • Les huguenots (les protestants français) réclament la possibilité de pratiquer leur culte librement.
  • Les catholiques, au nom de la "vraie religion" et l'unité du royaume, s'opposent aux huguenots.

Chaque camp s'organise et les guerres de religion divisent la France :

  • Les huguenots se regroupent derrière des Grands protestants, dont Henri de Navarre.
  • Les catholiques se réunissent au sein de la Sainte Ligue, derrière le duc de Guise.
  • De 1562 à 1598, des guerres civiles, les guerres de religion, éclatent entre les deux camps.
  • En 1572, de nombreux protestants sont tués à Paris lors du massacre de la Saint-Barthélemy.
  • Ni la régente Catherine de Médicis (1560 − 1563), ni le roi Charles IX (1560 − 1574), ni Henri III (1575 − 1589) ne parviennent à établir la paix.
  • Le pouvoir royal est très affaibli par ce conflit et nombreux sont ceux qui le remettent en cause : par exemple, la Sainte Ligue contrôle une grande partie du royaume.

Régence

La régence est une période pendant laquelle une personne gouverne au nom du roi lorsqu'il est trop jeune pour gouverner lui-même.

Catherine de Médicis est la régente de Charles IX de 1560 à 1563.

C

Un pouvoir restauré sous Henri IV (1589 − 1610)

Henri III est assassiné par un partisan de la Sainte Ligue et meurt sans avoir eu d'enfant. Son plus proche parent est issu de la famille Bourbon, il s'agit d'Henri de Navarre, chef protestant. Henri de Navarre devient roi sous le nom d'Henri IV et rétablit l'autorité royale :

  • Il se convertit au catholicisme afin d'obtenir le trône.
  • Il est sacré roi à Chartres en 1594.
  • Il sort vainqueur des combats menés contre la Sainte Ligue qui contrôlait une grande partie du royaume.
  • Il met fin aux guerres de religion en signant l'édit de Nantes en 1598 qui rétablit partout le culte catholique et autorise le culte protestant.

Henri IV permet au royaume de France de retrouver sa grandeur :

  • Il permet le retour de la prospérité en France et stimule l'agriculture et le commerce.
  • Il agrandit le royaume.

En 1610, Henri IV est assassiné par Ravaillac, un catholique extrémiste.

II

La monarchie absolue

A

Les contestations de l'autorité du roi

L'autorité royale reste cependant contestée par les Grands, notamment pendant la régence de Marie de Médicis (1610 − 1614) :

  • À la mort d'Henri IV, le roi Louis XIII n'a que neuf ans.
  • Sa mère, Marie de Médicis, est la régente.
  • Les Grands contestent la régente et veulent jouer un rôle dans le gouvernement de la France.

Sous le règne de Louis XIII (1610 − 1643), l'autorité du roi est redressée :

  • Le cardinal de Richelieu est nommé Premier ministre.
  • Richelieu attaque La Rochelle, une place forte appartenant aux protestants.
  • Il réduit l'opposition des Grands.
  • Il augmente les impôts et réprime durement les révoltes populaires.
  • Richelieu meurt et Mazarin le remplace.

Mais la mort du roi et la nouvelle régence d'Anne d'Autriche ont pour conséquence une nouvelle contestation de l'autorité du roi par les Grands :

  • Louis XIV n'a que cinq ans lorsqu'il devient roi en 1643.
  • Les nobles et les membres du parlement exigent de participer au pouvoir politique.
  • Cette révolte, la Fronde (1648 − 1653), est réprimée par Mazarin et les nobles se soumettent au roi.
B

Le roi gouverne seul

En 1661, Mazarin meurt. Louis XIV (1661 − 1715) décide de gouverner seul :

  • Louis XIV n'a plus de Premier ministre.
  • Il prend les décisions seul.
  • Il est aidé dans son gouvernement personnel par des ministres et des conseils.
  • Des intendants sont nommés pour surveiller l'administration en province.
  • Il réunit de nombreux nobles au château de Versailles afin de s'en rapprocher et de les soumettre à son autorité.

Louis XIV est un roi absolu de droit divin :

  • Louis XIV affirme recevoir son pouvoir de Dieu grâce à la cérémonie du sacre.
  • Il nomme les évêques de France.
  • Il protège l'Église de France.

En conséquence :

  • Il veut restaurer l'unité religieuse de la France.
  • Il convertit de force les protestants.
  • Il révoque l'édit de Nantes en 1685.
C

Une monarchie puissante

La puissance de la monarchie de Louis XIV apparaît d'abord au château de Versailles :

  • De nombreuses richesses ornent le château.
  • L'édifice, réalisé dans un style classique, influence la construction de châteaux d'autres rois d'Europe.
  • La cour étale son opulence.
  • Le roi s'y entoure de nombreux artistes, comme Molière.

Roi très chrétien, Louis XIV décide lui-même de la paix et de la guerre. Il agrandit le royaume et annexe plusieurs régions :

  • En 1678, les Espagnols cèdent la Franche-Comté à la France.
  • Louis XIV prend aussi l'Alsace, le Roussillon et la Flandre.
  • Il fait édifier par Vauban des citadelles sur la frontière du royaume.

Citadelle

Une citadelle est une forteresse.

La citadelle de Lille est la plus grande des citadelles construites par Vauban.

-

La France de 1515 à 1715

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.