Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

La révolution de la pensée scientifique

Les fondements de la science changent à partir du XVe siècle. Les humanistes en favorisant la recherche des textes antiques et en encourageant le savoir permettent le renouvellement de la pensée scientifique. Les contacts avec l'Orient encouragent ce renouveau. L'observation et l'expérimentation sont des méthodes de plus en plus appliquées.

Des progrès sont réalisés dans de nombreux domaines, notamment en astronomie avec Copernic et Galilée.

L'imprimerie et un certain engouement pour les sciences permettent une relative diffusion de ces idées. Cependant, les condamnations de l'Église et la persistance des croyances populaires limitent la diffusion de cette nouvelle pensée scientifique.

I

Le renouveau de la pensée scientifique

A

Un contexte intellectuel favorable

À partir du XVe siècle, le contexte intellectuel est favorable à un renouvellement des savoirs scientifiques :

  • L'humanisme prône la nécessité pour l'Homme de s'instruire.
  • Les humanistes recherchent et traduisent les textes antiques, dont les ouvrages scientifiques.
  • L'arrivée des Byzantins dans la péninsule italienne, fuyant Constantinople aux mains des Ottomans depuis 1453, et les contacts avec les Arabes contribuent à cette diffusion des savoirs de l'Antiquité.
B

De nouvelles méthodes

Une nouvelle manière de concevoir la recherche scientifique apparaît :

  • Les scientifiques se détachent de la réflexion du Moyen Âge, très influencée par l'Église.
  • Une grande importance est donnée à l'observation de la nature.
  • L'expérimentation devient essentielle dans la démarche scientifique.
  • Les mathématiques sont utilisées dans tous les domaines scientifiques, notamment sous l'influence de Descartes.
II

Des progrès scientifiques

A

Des progrès en astronomie

Des progrès sont réalisés en astronomie :

  • Copernic (1473 − 1543), démontre que c'est la Terre qui tourne autour du Soleil et non l'inverse. Il s'agit de la théorie de l'héliocentrisme.
  • Galilée (1564 − 1642) valide ce système grâce à l'observation permise par la lunette astronomique.
  • L'Allemand Kepler réalise aussi des découvertes (mouvement des planètes autour du Soleil, etc.).

Héliocentrisme

L'héliocentrisme est une théorie qui démontre que la Terre tourne autour du Soleil.

Copernic puis Galilée défendent la théorie de l'héliocentrisme en contradiction avec l'Église pour qui le Soleil tourne autour de la Terre.

B

Des progrès dans de nombreux domaines

Le corps humain est mieux connu :

  • La pratique de la dissection sur des cadavres humains est de plus en plus pratiquée.
  • Des scientifiques comme Vésale ou Léonard de Vinci pratiquent des dissections et établissent des planches d'anatomie.

La physique progresse aussi grâce à la méthode expérimentale et Blaise Pascal découvre la pression atmosphérique.

Mercator dessine un planisphère, Newton énonce sa théorie de la gravitation universelle.

Planches anatomiques

Une planche anatomique est une illustration qui représente l'anatomie d'un être vivant.

Vésale et Léonard de Vinci dessinent de nombreuses planches anatomiques.

III

Diffusion et résistance aux changements scientifiques

A

La diffusion de cette révolution scientifique

L'imprimerie est fondamentale pour la diffusion des savoirs scientifiques :

  • Le livre est moins cher que les anciens manuscrits.
  • Le livre est plus pratique d'utilisation.
  • Les scientifiques peuvent s'informer et diffuser leur propre recherche.

De nouveaux lieux de savoir apparaissent :

  • L'université reste en-dehors de ce mouvement de découvertes scientifiques.
  • Les académies se développent comme en France où l'Académie royale des sciences est créée en 1666.
  • Des jardins zoologiques et botaniques sont construits.
  • Les cabinets de curiosités se développent. Ils permettent d'exposer des collections d'objets. Ce sont les ancêtres des musées.

Académie

Une académie est une société d'artistes, de scientifiques ou d'écrivains.

L'Académie royale des sciences est créée en 1666 par Colbert, ministre de Louis XIV.

B

Des résistances aux changements scientifiques

Mais ces découvertes scientifiques rencontrent des résistances :

  • L'Église condamne toutes les découvertes qui remettent en cause la Bible.
  • Les livres de Copernic sont mis à l'index.
  • En 1633, Galilée est condamné par le tribunal religieux du Saint Office.

De plus, cet esprit scientifique reste marqué par croyances populaires :

  • L'astrologie et la médecine restent liées.
  • Dans certains cabinets de curiosités, on peut trouver ce qui est présenté comme du sang de dragon ou des squelettes d'animaux mythiques.
  • Les chimistes restent encore perçus comme des alchimistes.
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.