Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

Regards sur l'Afrique

Trois empires se succèdent en Afrique de l'Ouest : l'Empire du Ghana (VIIIe − XIIe siècle), l'Empire du Mali (XIIIe − XIVe siècle) et l'Empire du Songhaï (XIIe − XVIe siècle). L'Empire du Monomotapa (XVe − XVIe siècle) se trouve en Afrique du Sud.

Ces empires sont dirigés par des rois aux pouvoirs très étendus. Ils tirent leur richesse du commerce avec le monde arabo-musulman, notamment du commerce d'esclaves avec les traites négrières.

I

Les empires africains

A

Une succession d'empires

Du VIIIe siècle au XVIe siècle de puissants Empires se succèdent en Afrique de l'Ouest.

L'Empire du Ghana (du VIIIe au XIIe siècle) :

  • Il se développe à partir du VIIIe siècle.
  • Sa capitale est Koumbi Saleh.
  • Cet empire éclate en petits royaumes et disparaît au XIIe siècle.

L'Empire du Mali (du XIIIe siècle au XIVe siècle) :

  • Il apparaît sur les ruines de l'empire du Ghana.
  • Son fondateur est Soundiata Keita.
  • Sa capitale est Niani.
  • L'Empire du Mali atteint son apogée sous le règne de Mansa Moussa au XIVe siècle.
  • L'Empire du Mali décline dès le XVe siècle sous le coup des attaques du Songhaï.

L'Empire du Songhaï (XIe − XVIe siècle) :

  • La capitale du Songhaï est Tombouctou.
  • Cet Empire est dirigé par les dynasties des Askias.
  • L'Empire du Songhaï est conquis par les armées du sultan du Maroc au XVIe siècle.

Dans le sud de l'Afrique, on retrouve l'Empire du Monomotapa (XVe − XVIe siècle) :

  • Il prospère grâce au commerce dans l'océan Indien.
  • Sa capitale est appelée le Grand Zimbabwe.
  • Cet Empire décline et il est conquis par les Portugais au XVIe siècle.
B

Les sociétés des empires africains

Ces royaumes sont dirigés par des rois puissants. Ces souverains ont des pouvoirs politiques, économiques et religieux et s'appuient sur une administration composée de fonctionnaires. Ils possèdent des armées composées de cavaliers et de fantassins armés d'arcs et de lances.

Les sociétés de l'Afrique médiévale sont très hiérarchisées :

  • Les guerriers constituent la noblesse de ces empires et assurent leur expansion et leur protection.
  • Les griots, poètes musiciens, sont les gardiens de la culture et des traditions de ces empires. Ils assurent la transmission orale de la tradition.
  • Les hommes libres pratiquent différentes activités comme l'agriculture et l'artisanat.
  • Les esclaves, très nombreux, sont la propriété de leurs maîtres.

Griot

Le griot est un conteur africain qui transmet de génération en génération l'histoire et les traditions de son peuple.

Le récit de la vie de Soundiata Keita est transmis jusqu'à nos jours par les griots d'Afrique de l'Ouest.

L'islam se répand dans ces royaumes :

  • Les populations de ces empires sont animistes avant la pénétration de l'islam.
  • L'islam se développe dans le cadre des échanges avec le monde musulman dès le VIIIe siècle.
  • L'islam est imposé par les souverains dès le XIe siècle et devient la religion majoritaire dans les villes.
  • L'animisme ne disparaît pas et se maintient, notamment dans les campagnes.

Animiste

Un animiste est une personne qui attribue une âme aux animaux et éléments naturels.

Les populations des empires africains étaient animistes au début du VIIIe siècle jusqu'à la pénétration de l'islam. Cependant de nombreuses régions sont restées animistes.

C

Des royaumes prospères

Ces différents royaumes possèdent de nombreuses ressources qui leur permettent de s'enrichir :

  • L'or est présent dans les sols.
  • Le sel est très recherché car il permet la conservation des aliments.
  • L'ivoire est un produit de grande valeur.
  • Le commerce des esclaves est très important.

De nombreuses routes commerciales permettent des échanges avec le monde arabo-musulman :

  • Le commerce transsaharien emprunte les routes caravanières qui relient les villes du nord de l'Afrique.
  • Les villes commerçantes arabes de l'est de l'Afrique permettent de réaliser des échanges fructueux avec les pays qui bordent l'océan Indien.

Caravane

Une caravane est un groupe de marchands accompagnés de dromadaires qui traverse le désert.

Le commerce transsaharien est effectué par des caravanes de marchands musulmans.

II

Les traites négrières

A

Les esclaves

L'esclavage en Afrique existe depuis l'Antiquité. Différents moyens permettent de réduire des personnes en esclavage :

  • Dans les guerres entre royaumes, les prisonniers deviennent des esclaves.
  • Certaines condamnations pour dettes ou pour crimes peuvent avoir pour conséquence une réduction à l'esclavage.
  • Les razzias, des attaques de guerriers dans des villages afin de capturer des esclaves, sont très fréquentes.
  • Enfin, les enfants d'esclaves le deviennent automatiquement.

Le commerce des esclaves se renforce à partir du VIIIe siècle stimulé par les échanges commerciaux réalisés avec le monde arabo-musulman.

B

Les routes des traites

Il existe deux grandes routes commerciales des esclaves :

  • La traite transsaharienne vers le Maghreb et l'Égypte.
  • La traite orientale vers la péninsule Arabique et l'océan Indien.

Les esclaves sont échangés contre des marchandises dans les grandes villes des empires africains, comme Gao ou Tombouctou.

Les esclaves sont ensuite transportés dans des caravanes jusqu'au nord et à l'est de l'Afrique. En Afrique de l'Est, ils sont ensuite embarqués dans des bateaux, les "boutres", dans des conditions très éprouvantes.

C

Le sort des esclaves

Les esclaves jouent un rôle économique fondamental et leur sort est très variable :

  • Ils peuvent travailler chez leur propriétaire, ce qui est souvent la situation la moins pénible.
  • Certains sont enrôlés dans les armées des sultans.
  • Les conditions de vie les plus difficiles sont éprouvées par ceux qui travaillent dans les mines d'or, de sel et dans les exploitations agricoles.

Au total, plus de 10 millions d'esclaves sont capturés et déportés entre le VIIe et le XVIe siècles.

-

Les empires africains

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.