Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

L'empire du Ghana

Entre le VIIIe et le XIIe siècles, l'empire du Ghana constitue la principale puissance d'Afrique de l'Ouest. Il noue des échanges intenses avec des musulmans venus d'Afrique du Nord, qui entraînent une islamisation partielle de l'empire, mais surtout qui découlent de l'essor du commerce transsaharien et notamment du début de la traite des Noirs.

I

La formation de l'empire du Ghana

À la fin du VIIIe siècle, le roi du Wagadou Kaya Magan Cissé rallie sous sa domination les tribus des alentours. Il est ainsi à l'origine de la formation de l'empire du Ghana, qui se situe en Afrique de l'Ouest et qui recouvre partiellement la Mauritanie et le Mali actuels. Sa capitale est la ville de Koumbi Saleh. "Ghana" est le nom que l'on donne alors au souverain, d'où le nom "empire du Ghana". Celui-ci est la plus grande puissance d'Afrique de l'Ouest jusqu'au XIIe siècle.

-

L'empire du Ghana

II

L'islamisation de l'empire du Ghana

Animisme

Une religion animiste est une religion selon laquelle les choses sont animées d'une âme comparable à l'âme humaine.

À l'origine, l'empire du Ghana est de religion animiste. Cependant, dès le VIIIe siècle d'importants contacts sont établis avec les musulmans, par le biais des échanges commerciaux avec le Maghreb. Cela entraîne une certaine islamisation de l'empire. L'historien et géographe andalou Al-Bakri (1014 − 1094), dans sa Description de l'Afrique septentrionale, affirme qu'au XIe siècle la plupart des ministres de l'empire sont musulmans.

Après l'islamisation partielle de l'empire, animistes et musulmans cohabitent. Par exemple, la capitale Koumbi Saleh est divisée en deux : un quartier animiste et un quartier musulman.

III

Le dynamisme des activités commerciales

L'empire du Ghana connaît un important essor commercial, dès le VIIIe siècle, grâce à l'intensité des échanges transsahariens (c'est-à-dire qui traversent le désert du Sahara) entretenus avec des marchands musulmans venus d'Afrique du Nord. Ceux-ci viennent chercher trois marchandises principales :

  • Du sel, indispensable pour la conservation des aliments
  • De l'or, métal précieux dont l'empire du Ghana est bien doté
  • Des esclaves

En échange, ils apportent d'Afrique du Nord des produits manufacturés, et notamment :

  • Des textiles
  • Des bijoux
  • Des outils

Ces échanges constituent notamment le début de la traite transsaharienne des esclaves. Des marchands d'esclaves africains capturent des hommes, des femmes et des enfants dans leurs villages pour ensuite les vendre à des marchands d'Afrique du Nord qui les transportent à travers le Sahara jusqu'au Maghreb.

-

L'empire du Ghana et le commerce transsaharien

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.