Cinquième 2016-2017
Kartable
Cinquième 2016-2017

De nombreux micro-organismes (ou microbes) sont présents dans l'environnement. Les virus et les bactéries peuvent à tout moment entrer dans l'organisme et ainsi le contaminer. Certains micro-organismes sont pathogènes et peuvent créer une infection en se multipliant dans l'organisme. Différents moyens existent pour prévenir ou guérir ces agressions, comme l'asepsie, l'antisepsie ou l'utilisation d'antibiotiques.

I

Le monde microbien

Micro-organisme

Un micro-organisme est un être vivant microscopique et donc invisible à l'œil nu.

Les bactéries et les virus sont des exemples de micro-organismes.

Les micro-organismes (ou microbes) sont des organismes très variés par leurs tailles, leurs modes de reproduction et leurs effets. Ils sont présents partout, et certains sont bénéfiques voire essentiels à notre vie. Toutefois, les micro-organismes peuvent être nocifs pour l'humain : on dit alors qu'ils sont pathogènes.

A

Les micro-organismes

Que ce soit dans l'air, dans l'eau, sur notre peau ou encore dans notre tube digestif, on trouve de nombreux micro-organismes très diversifiés.

-

Les trois groupes de micro-organismes

B

Le cas des bactéries

Bactérie

Les bactéries sont des êtres vivants unicellulaires (qui ne sont composés que d'une seule cellule) microscopiques. Leur taille est de l'ordre du micromètre (soit un millième de millimètre). La majorité des bactéries ont la forme de bâtonnets ou de petites sphères.

-
Image de microscopie de la bactérie Salmonella (colorée en rouge) au contact d'une cellule humaine (colorée en jaune)

Wikimedia Commons

Pour se multiplier, les bactéries ont besoin d'eau, d'une source d'énergie (le glucose, par exemple), de dioxygène (O2) et d'un certain pH.

La température est aussi un facteur important pour le développement des bactéries : toutes les bactéries ne se développent pas à la même température, et chacune a une température optimale de développement.

-

Développement de différents types de bactéries en fonction de la température du milieu

La dissémination des bactéries peut se faire :

  • Par l'air : de très nombreuses bactéries sont expulsées, en éternuant par exemple
  • Par contact : en se serrant les mains, par exemple
  • Par l'eau : eaux usées, mal traitées, etc.
  • Par les aliments (avariés par exemple)

On trouve également des bactéries dans le sol (bactéries responsables du tétanos par exemple).

Le corps humain possède des barrières naturelles qui empêchent la pénétration des bactéries dans notre corps :

  • La peau
  • Les muqueuses (poumons, tube digestif, organes sexuels, appareil urinaire)

Au sein du tube digestif, on trouve de très nombreuses bactéries (environ 100 000 milliards, soit plus que de cellules composant notre corps). Elles sont indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme : il y a de "bonnes" et de "mauvaises" bactéries pour notre santé.

-

Répartition des bactéries au niveau de notre organisme

Toutefois, il arrive que ces barrières soient endommagées (par exemple, au niveau d'une plaie) ou inefficaces. Les micro-organismes peuvent alors les traverser et pénétrer dans notre organisme : on parle de contamination.

Contamination

La contamination est la pénétration d'un micro-organisme dans le corps.

Les plaies et les brûlures constituent des points de faiblesse des barrières naturelles, propices aux contaminations.

Infection

L'infection est la prolifération d'un micro-organisme pathogène dans le corps.

Lorsque nous avons de la fièvre, c'est habituellement pour lutter contre une infection. En effet, de nombreux micro-organismes sont très sensibles à la température.

II

Préventions et mesures d'hygiène

A

Prévenir le développement

Plusieurs pratiques, dont l'asepsie, permettent de limiter les risques de contamination. L'hygiène regroupe un ensemble de pratiques qui visent à rester en bonne santé.

Asepsie

L'asepsie est un ensemble de pratiques qui permettent d'éviter la contamination. Ces méthodes sont préventives et reposent sur le nettoyage et la stérilisation complète du milieu.

Se laver les mains correctement est une forme d'asepsie.

La pasteurisation est une méthode qui permet d'éviter que des micro-organismes ne soient présents dans la nourriture.

B

Les antibiotiques

Suite à une contamination ou à un risque de contamination, il existe des méthodes permettant d'éviter une infection.

Antisepsie

L'antisepsie désigne les méthodes permettant de détruire des micro-organismes au niveau local (autour d'une plaie par exemple) par application de produits antiseptiques ou désinfectants.

Désinfecter une plaie sert à éviter le développement d'agents pathogènes qui ont pu entrer dans la blessure.

Antibiotique

Les antibiotiques sont des traitements appliqués soit localement, soit au niveau de l'organisme entier, qui permettent d'éliminer des bactéries.

Les antibiotiques sont des éléments essentiels de la lutte contre les infections. Ils présentent toutefois des limitations :

  • Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus.
  • À force d'utiliser les mêmes antibiotiques, certaines bactéries ont évolué et sont devenues résistantes.
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.