09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les devoirs au lycée en 1re

À la fin de l’année de 1re, dans toutes les séries, les élèves passent les épreuves anticipées du baccalauréat. Le nombre d’épreuves est moindre par rapport à la session d’examen qui survient en fin de terminale, mais il faut bien évidemment les envisager avec autant de sérieux. Pour préparer au mieux ces épreuves, les devoirs sont incontournables. Il est donc profitable de faire les devoirs demandés par les professeurs dès le début de l’année, pour ne pas prendre de retard dans l’entraînement aux épreuves.

Le rôle des devoirs au lycée en 1re

Au lycée, en 1re, les devoirs représentent autant d’occasions de se confronter à des exercices semblables aux épreuves du baccalauréat. Par ailleurs, les devoirs encouragent l’élève de 1re à :

  • S’entraîner : ils constituent des cadres dans lesquels l’élève peut cibler ses apprentissages afin de répondre au mieux aux problématiques posées, par exemple. L’élève ne doit pas craindre de se tromper ou d’échouer lorsqu’il fait ses devoirs. C’est précisément pendant les devoirs qu’il faut commettre des erreurs, afin de ne pas les reproduire lors des épreuves du baccalauréat.
  • Apprendre les leçons : pour que les devoirs soient satisfaisants, l’élève commence par relire ses notes de cours et s’assurer qu’il connaît suffisamment les notions en jeu dans le devoir qu’il s’apprête à faire.
  • Mettre en œuvre les méthodologies liées aux divers types d’exercices : les devoirs sont autant d’opportunités d’appliquer les techniques qui permettent de réaliser correctement les exercices, d’un point de vue formel.

Réussir ses devoirs au lycée en 1re

Pour réussir les devoirs au lycée en 1re, l’élève gagne à s’impliquer d’un bout à l’autre des journées, c’est-à-dire aussi bien pendant les cours que le soir, chez lui. Pendant les heures de classe, il doit rester attentif aux propos des professeurs, conserver une trace lisible des corrections des exercices faits en cours et empêcher l’installation d’une quelconque incompréhension. Ainsi, l’élève de 1re commence à s’approprier des connaissances et ne perd pas de temps.

À la maison, les moments dédiés aux devoirs sont censés être des moments de calme durant lesquels l’élève s’éloigne des sollicitations extérieures. Il est alors recommandé d’éteindre les appareils susceptibles de le distraire : téléphone portable, télévision, radio, etc. En faisant ses devoirs quotidiennement, l’élève tire tous les bénéfices de l’attention qu’il a accordée aux enseignants durant la journée. Dans sa mémoire, les informations sont encore disponibles et donc exploitables dans le cadre des devoirs. À l’inverse, attendre la fin de la semaine pour s’occuper des devoirs est contre-productif : les propos des professeurs ne sont plus facilement accessibles dans l’esprit de l’élève. Il a alors besoin de consulter toutes ses prises de notes pour se reconnecter avec les contenus des cours. Cela représente une perte de temps considérable, ce que le lycéen s’apprêtant à passer le baccalauréat peut difficile se permettre.