09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les devoirs en philosophie en terminale ES

Les devoirs en philosophie sont indispensables à la bonne compréhension des leçons et doivent relever d’une démarche personnelle et quotidienne. Il ne faut pas attendre une évaluation ou un devoir à rendre pour travailler. L’élève de terminale ES a l’habitude d’être confronté à des problématiques économiques, sociologiques voire existentielles à travers l’étude de l’histoire, des langues, de l’économie et du français. Le cours de philosophie lui permet de réunir toutes ces disciplines pour porter un regard sur le monde qui l’entoure à la lumière des nouvelles notions étudiées. Ainsi, les devoirs permettent de consolider ces notions afin de se les approprier pour être capable de les réinvestir en dissertation ou en explication de texte, en vue du baccalauréat.

Le rôle des devoirs de philosophie en terminale ES

Les devoirs de philosophies permettent à l’élève de ES d’organiser ses connaissances multiples. Il peut ainsi les mettre au service d’une question ou d’un texte en particulier, pour en déceler la singularité et comprendre les problématiques soulevées. Un travail personnel régulier est donc important pour réussir son année de terminale et fixer toutes les connaissances acquises.

Les devoirs sont indispensables en philosophie pour :

  • S’approprier toute la complexité des notions et concepts étudiés
  • Prendre du recul sur soi et sur le monde alentour
  • S’entraîner à construire une pensée argumentée structurée, riche, qui s’appuie sur des références précises
  • Organiser ses connaissances pour faire preuve de clarté et de cohérence

En terminale ES, un travail méthodique et organisé en philosophie permet de structurer la pensée dans toutes les matières. Les devoirs favorisent l’entraînement de l’esprit qui devient de plus en plus critique et pertinent pour traiter les nouvelles informations quelles que soient les matières.

Réussir les devoirs de philosophie en terminale ES

Pour réussir les devoirs de philosophie, l’élève de terminale ES a besoin :

  • D’être attentif en classe pour connaître les concepts, les notions et les auteurs du programme sur lesquels s’appuyer
  • De mémoriser après chaque cours les nouvelles connaissances pour se les approprier, en faisant des fiches ou des cartes mentales par exemple
  • D’échanger avec le professeur, ses camarades, sa famille afin de débattre et de confronter les points de vue
  • De s’entraîner à mettre par écrit ses idées car il est parfois difficile de trouver les mots pour restituer sa pensée avec précision et clarté
  • D’aiguiser sa curiosité en faisant des recherches, en lisant, en se cultivant au théâtre, au cinéma ou lors d’expositions
  • De s’interroger sur le monde qui l’entoure pour développer son ouverture d’esprit

Les devoirs de philosophie, qu’ils soient notés, imposés ou libres, sont donc indispensables à la réussite intellectuelle de l’élève. Ils permettent de concrétiser une pensée abstraite en l’éclairant au vu de références précises. Ils enrichissent l’esprit en lui apportant des connaissances à traiter et en l’habituant à les classer et les organiser. Ce qui est familier, habituel, n’effraie plus et est très rapidement assimilé par l’esprit. Ainsi les devoirs permettent l’appropriation du savoir.