Se connecter
ou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus : Conditions générales d'utilisation

J'ai compris

Le développement durable : échecs et solutions

I

Le développement durable

A

Définition "développement durable"

Le "développement durable" est un moyen de satisfaire les besoins des générations actuelles, sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins.

Le développement économique (gestion saine et durable), l'équité sociale (satisfaire les besoins essentiels de tout être humain, en réduisant les inégalités) et le respect de l'environnement (préserver les ressources naturelles à long terme) sont les trois piliers du développement durable.

Il s'agit, par exemple, de l'agriculture biologique issue du commerce équitable : la récolte de ces produits biologiques, cultivés dans une logique de protection de l'environnement (critère environnemental), permet à de petits producteurs (critère social) de vivre convenablement de leur travail grâce à un prix d'achat de leurs récoltes garanti (critère économique).

B

Vocabulaire

Les mots suivantes permettent d'évoquer le développement durable :

Le développement durable El desarrollo sostenible
L'écologie La ecología
L'environnement El medio ambiente
Protéger Proteger
La protection La protección
Respecter Respetar
Le respect El respeto
Développer Desarrollar
Le développement El desarrollo
La nature La naturaleza

Muchos países proponen proyectos para proteger la naturaleza.
Beaucoup de pays proposent des projets pour protéger la nature.

II

Les échecs et les solutions

A

Les échecs

Certaines initiatives de protection de l'environnement ont échoué en Amérique Latine.

Le projet équatorien Yasuni-ITT, qui visait à ne pas exploiter les immenses réserves de pétrole sur des zones de la forêt amazonienne, en échange d'une compensation financière, a échoué. En effet, le Président de l'Equateur voulait préserver la biodiversité du Parc National Yasuni, dans la partie équatorienne de l'Amazonie, territoire cher aux tribus indiennes autochtones. Mais les promesses de dons qui ont été faites pour soutenir ce projet n'ont pas toutes été tenues, c'est pourquoi le gouvernement a dû, finalement, autoriser l'exploitation du pétrole dans le parc. Cette initiative de préserver l'environnement a donc échoué, et les populations autochtones seront les premières à en pâtir, sans compter la dégradation de l'écosystème de cette zone, et le dioxyde de carbone qui sera dégagé dans l'atmosphère.

En 2000 a eu lieu la "Guerre de l'eau", à Cochabamba, en Bolivie, suite à la privatisation de l'eau. L'objectif était d'apporter de l'eau aux habitants qui n'y avaient pas accès, les organismes publics n'approvisionnant que les classes moyennes et supérieures. Pour ce faire, le prix de l'eau a connu une rapide hausse, avec jusqu'à 300% d'augmentation, et les familles les plus pauvres se retrouvaient avec des factures d'eau d'un montant 20% supérieur à leur salaire mensuel. L'eau est donc devenue pour ces populations un bien inaccessible, c'est pourquoi s'est mise en place une révolte populaire : la "Guerre de l'eau". Les manifestations d'abord réprimées, le gouvernement s'est ensuite retrouvé confronté à une trop forte pression sociale, et a dû mettre un terme à son partenariat avec la grande multinationale. Finalement, c'est de nouveau une entreprise publique qui assure la redistribution de l'eau potable à Cochabamba, mais tous les habitants n'y ont pas accès.

B

Les solutions

1

En Espagne

En Espagne, de nombreux gouvernements locaux se sont réunis dans la Red de Ciudades por el Clima (Réseau des Villes pour le Climat). Cette initiative, qui a vu le jour en 2004, réunit des villes engagées dans la protection de l'environnement, soit 60% de la population espagnole. L'objectif est de lutter contre le changement climatique et ses effets, en apportant un soutien technique aux gouvernements locaux et en diffusant des campagnes de sensibilisation. La Red propose des actions concrètes, comme l'utilisation des espaces et bâtiments publics pour l'installation de panneaux solaires ou l'instauration d'une journée sans voiture.

De plus, le Plan d'Action National d'Energies Renouvelables (Plan de Acción Nacional de Energías Renovables), le "Paner", qui se développe depuis 2011, a pour objectif de faire en sorte qu'en 2020 au moins 20% de la consommation totale d'énergie en Espagne provienne de sources renouvelables.

Enfin, la ville de Vitoria, au Pays Basque, a quant à elle été élue Capitale Verte Européenne en 2012, titre qui reconnaît les villes respectueuses de l'environnement. Vitoria doit cette récompense à son engagement pour le développement durable : on y trouve, entre autres, 90 km de piste cyclable, une zone piétonne qui englobe tout le centre ville, ou encore de nombreux parcs dans et autour de la ville.

2

En Amérique Latine

Beaucoup de pays d'Amérique Latine mettent en place des initiatives pour protéger l'environnement et promouvoir le développement durable.

En Argentine a été instauré un programme de développement des énergies éoliennes, solaires, géothermiques et hydrauliques. D'importants investissements ont permis l'installation d'usines de production de biodiesel, ce qui fait de l'Argentine un des pays les plus producteurs au monde, et qui exporte en Europe et aux Etats-Unis.

La Colombie est quant à elle considérée comme l'un des pays phares de l'écotourisme. Il s'agit d'un tourisme écologique, c'est-à-dire visiter des zones naturelles et profiter du paysage tout en le respectant. Les activités touristiques proposées n'ont pas ou peu d'impact sur l'environnement. Par ailleurs, l'écotourisme fait vivre les petites communautés locales qui vivent sur des sites naturels, en leur permettant de couvrir des besoins économiques.

C

Vocabulaire

Les mots suivantes permettent d'évoquer les échecs et les solutions du développement durable :

L'échec El fracaso
La solution La solución
Le défi écologique El reto ecológico
L'écotourisme El ecoturismo
Promouvoir Promoverfomentar
L'énergie (solaire) La energía (solar)
Les énergies renouvelables Las energías renovables
Les panneaux solaires Los paneles solares
L'éolienne El aerogenerador, el motor de viento
L'énergie éolienne La energía eólica
L'électricité La electricidad
L'agriculture La agricultura
Le commerce équitable El comercio justo
La forêt (amazonienne) La selva (amazónica)
La déforestation La deforestación
La coopérative La cooperativa

La energía eólica es un elemento del desarrollo sostenible.
L'énergie éolienne est un élément du développement durable.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.