Se connecter
ou

Les régions en France et en Allemagne

La région est un échelon administratif qui, dans le cadre de la décentralisation, possède des compétences importantes. Les régions sont aussi des « espaces vécus » au sein desquels se développent des identités. Il existe de nombreuses disparités entre les régions françaises. Elles possèdent des pouvoirs importants, notamment dans l'aménagement du territoire. En Allemagne, État fédéral, les Länder ont des compétences plus larges que les régions françaises.

I

Les caractéristiques des régions françaises

A

La région, un espace administratif

La France compte, depuis 2016, 18 régions, dont 13 régions en métropole et 5 outre-mer (Guadeloupe, Réunion, Mayotte, Guyane, Martinique).

En 1955, 21 « régions économiques de programme » apparaissent, mais ce n'est qu'en 1963 que sont créées les régions administratives. Depuis les lois de décentralisation de 1982, les régions sont devenues des collectivités territoriales. À ce titre, elles disposent d'un conseil régional élu au suffrage universel direct pour une période de 6 ans. Le conseil est dirigé par un président qui représente le pouvoir exécutif. En 2004, avec la promulgation de la loi relative à l'organisation décentralisée de la République, la région est reconnue explicitement dans la Constitution.

Décentralisation

Il s'agit d'un processus de transfert de compétences de l'État vers les collectivités territoriales.

B

De nombreuses disparités régionales

La taille et le nombre d'habitants des régions françaises sont très variables. Les plus petites régions sont Mayotte, la Martinique et la Guadeloupe. Les plus grandes sont : la Guyane, à égalité avec la Nouvelle-Aquitaine, suivies de l'Occitanie et de l'Auvergne-Rhône-Alpes. Les plus peuplées sont l'Île-de-France (12 millions d'habitants), la région Auvergne-Rhône-Alpes (7,6 millions d'habitants) et les Hauts-de-France (6 millions d'habitants). Enfin, les moins peuplées sont la Guyane, la Corse et la Martinique.

Il existe aussi des disparités économiques :

  • L'Île-de-France est la plus importante des régions françaises. Elle représente 30% de la richesse nationale et 4% du PIB européen. Elle bénéficie du dynamisme de l'agglomération parisienne, métropole mondiale.
  • Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et les Hauts-de-France sont les trois régions les plus riches après l'Île-de-France et représentent plus de 25% du PIB français.
  • Les autres régions françaises ont un poids moins important dans l'économie nationale.

La région Centre-Val de Loire possède un PIB régional quasiment 10 fois inférieur à sa région voisine, l'Île-de-France.

C

Les régions, des espaces vécus

La région n'est pas seulement un territoire administratif. Plusieurs réalités permettent de les appréhender : elles peuvent correspondre à des ensembles économiques, comme l'Île-de-France ou être une région naturelle comme l'Auvergne. La région peut aussi être le fruit d'une histoire (Provence, Bourgogne) ou représenter une unité linguistique (Pays basque). Mais les régions sont avant tout des espaces vécus, c'est-à-dire des territoires parcourus par leurs habitants, au sein desquels ils pratiquent des activités (loisirs, travail) et qui font l'objet de représentations. L'histoire des régions, la manière dont elles sont perçues et la vie quotidienne au sein de ces territoires produisent des identités régionales. Dans certaines régions, l'identité est exacerbée et le régionalisme ou l'autonomisme se développe. Parmi les autonomistes, certains sont même séparatistes et demandent l'indépendance du territoire.

En Corse, plusieurs mouvements politiques réclament depuis de nombreuses années l'indépendance de l'île.

II

Le rôle des régions

A

Le rôle des régions en France

Les régions sont des acteurs-clés de l'aménagement des territoires. Les Schémas régionaux d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) fixent les orientations de la région en matière de politique économique, environnementale et patrimoniale. Ces schémas sont élaborés par les Conseils régionaux et fixent les principaux objectifs de l'aménagement régional et la localisation des grands équipements, des infrastructures et des services d'intérêt général. Afin d'obtenir des financements de la part de l'État, les régions signent des Contrats de projets État-région (CPER).

Les régions sont compétentes dans l'enseignement, la formation et l'apprentissage (construction des lycées, formation des enseignants, formation professionnelle), dans le développement économique (aides financières aux entreprises, encouragement à la création) et dans les transports (ferroviaires avec le TER, le RER et le Transilien). Ces trois compétences composent l'essentiel des dépenses des régions.

Sur un budget de 5 milliards d'euros en Île-de-France, la région consacre 1,8 milliard d'euros au financement des transports, dont 1,4 milliard est attribué par l'État dans le cadre du CPER.

B

Le financement des régions françaises

En tant que collectivité territoriale, les régions sont autonomes financièrement. Elles gèrent un budget de 29 milliards d'euros, 13 fois plus faible que celui de l'État. Leurs recettes proviennent de la fiscalité directe ou indirecte, de dotations de l'État (40%) et d'emprunts. Le financement des régions est confronté à plusieurs difficultés. Il est tout d'abord trop dépendant des dotations de l'État qui sont en baisse, la région ne maîtrise qu'une faible part des revenus fiscaux dont elle bénéficie (7%) et les dépenses régionales augmentent plus rapidement que les recettes. Malgré un effort de maîtrise des dépenses, la situation financière des régions se dégrade.

La capacité de désendettement des régions est passée de 2 ans en 2006 à 4,3 ans en 2013.

C

Le rôle des Länder allemands

L'Allemagne compte 16 Länder. Dans le cadre de l'État fédéral, les régions allemandes sont dotées d'importantes compétences et possèdent un poids politique important. Contrairement aux régions françaises, les Länder disposent de compétences en matière sociale, scientifique, environnementale, culturelle et d'éducation. Chaque Land dispose aussi d'importants pouvoirs dans l'aménagement du territoire. Les Länder sont représentés au sein du Bundesrat, assemblée siégeant à Berlin. Il existe entre les Länder un système de péréquation financière. Le « Pacte de solidarité » permet en effet d'aider les anciens Länder de l'Est en difficultés économiques et sociales.

État fédéral

Un État fédéral est un État composé de plusieurs entités autonomes qui ont leur propre gouvernement et des compétences qui leur sont propres, comme l'éducation.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.