Première ES 2015-2016
Kartable
Première ES 2015-2016

Groupes et réseaux sociaux

L'expérience du petit monde

Stanley Milgram

Stanley Milgram est un psychologue américain qui réalise plusieurs expériences aux États-Unis. L'expérience du petit monde est l'objet d'une étude en 1967.
Il choisit un individu cible et trois groupes de départ constitués aléatoirement (217 personnes acceptent alors de participer à l'expérience). Les personnes du groupe de départ doivent faire parvenir un dossier à l'individu-cible en le faisant passer par des connaissances : il faut l'envoyer à une connaissance, qui l'enverra à une de ses connaissances, etc., jusqu'à ce que l'individu-cible le reçoive. Une partie des dossiers arriveront ainsi jusqu'à l'individu-cible, au terme de chaînes de longueurs variables. Milgram établit une moyenne de 5 à 6 intermédiaires (les "six degrés de séparation") entre deux individus aux États-Unis : en moyenne, deux individus ne sont donc séparés que par six personnes qui se connaissent entre elles. Des études plus récentes, notamment autour d'internet, ont montré qu'il ne fallait pas plus de 10 à 12 liens pour relier n'importe quel individu de la planète avec n'importe quel autre.

La force des liens faibles

Mark Granovetter

Mark Granovetter

The Strength of Weak Ties

1973

En 1973, Mark Granovetter formule l'hypothèse que plus le lien entre deux individus est fort, plus les ensembles que forment les relations respectives de chacun sont superposées : si des liens forts, qui unissent généralement des personnes qui se ressemblent, unissent un individu donné à deux autres individus, il y a des chances pour que ces deux individus se ressemblent puisqu'ils sont tous deux semblables au premier, ce qui augmente la probabilité qu'ils deviennent amis lorsqu'ils se rencontrent. Ainsi, si un individu A est lié à B et à C par des liens forts, il est probable que B et C soient liés au moins par un lien faible.

Granovetter démontre que les liens forts ne sont pas des "ponts", c'est-à-dire qu'ils ne permettent pas de relier des groupes d'individus disjoints. Il en déduit que l'information qui circule par ces liens forts est circonscrite à l'intérieur de groupes. Ce sont au contraire les liens faibles qui permettent de faire circuler de l'information dans un réseau plus vaste.

Par conséquent, ce sont leurs liens faibles qui procurent aux individus des informations qui ne sont pas disponibles dans leur cercle restreint.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.