Se connecter
ou

Comparer deux traductions d'un texte antique

Difficulté
2-5 MIN
2 / 8

Dans les traductions suivantes de l'Énéide de Virgile, comparer les partis pris du traducteur.

TEXTE A :
Mais la reine, depuis longtemps déjà blessée par un pesant souci,
nourrit sa blessure en ses veines, se consume d'un feu secret.
Sans cesse la valeur insigne du héros, l'immense prestige de sa race
hantent son esprit : ses traits et ses paroles restent fixés en son cœur,
et ce tourment ne laisse point ses membres connaître la douceur du repos.

TEXTE B :
Mais la reine, blessée depuis longtemps d'un amour profond, nourrit sa plaie du sang de ses veines : un feu secret la consume. Maintes fois la valeur du héros revient à sa pensée, maintes fois l'éclat de sa race ; ses traits, ses paroles lui restent fixés au cœur, et son tourment ne laisse à ses membres ni calme ni repos.

Précédent Suivant

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.