Se connecter
ou

Comparer une fable de La Fontaine et sa parodie

Difficulté
2-5 MIN
3 / 8

On compare le texte suivant extrait de la fable "La Cigale et la Fourmi" de La Fontaine (Texte A) et sa parodie extraite de "La Cigale et la Fourmi" d'Albert Christophe (Texte B). Quelles sont les ressemblances ou différences et leurs effets ? Justifier la réponse.

TEXTE A :

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'août, foi d'animal,
Intérêt et principal.
La Fourmi n'est pas prêteuse ;
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? j'en suis fort aise :
Et bien ! dansez maintenant.

TEXTE B :

Nous sommes maintenant bien vieilles,
Dit la cigale à la fourmi.
À quoi te servent aujourd'hui
Tes richesses et tes merveilles ?
Toutes deux nous allons mourir.
Moi, j'aurai cessé de souffrir
Des suites de mon imprudence.
Toi, tu mourras dans l'abondance.
Mais tu laisseras ton trésor
Ici-bas. Car ce n'est pas l'or
Qu'on emporte dans l'autre monde.
- Ma voisine, dit la fourmi,
Ces propos sont d'un cœur ami
Et dont la sagesse est profonde.
Mais d'un seul mot, je me défends :
J'ai travaillé pour mes enfants.

Précédent Suivant

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.