Première L 2015-2016
Kartable
Première L 2015-2016

Les réécritures

I

Les types de réécritures

Réécriture

La réécriture est un acte de reprise d'un texte (nommé hypotexte) dans un autre texte.

Baudelaire propose une réécriture de son propre poème "L'Invitation au voyage". Cette dernière est un poème en prose qui évoque le poème en vers.

Il existe différents types de réécriture.

Parmi les réécritures par insertion, on dénombre :

  • La citation
  • L'épigraphe
  • L'allusion

Citation

La citation est l'insertion d'un texte court de manière directe et fidèle.

Dans ses Essais, Montaigne cite régulièrement les philosophes grecs et romains.

Épigraphe

Une épigraphe est une citation placée en début (parfois en fin) d'ouvrage, de partie ou de chapitre.

Au début de La Nausée, Jean-Paul Sartre insère une phrase extraite du roman L'Église de Louis-Ferdinand Céline.

Allusion

L'allusion est une évocation d'un passage très court extrait d'un hypotexte. Par extension, l'allusion peut désigner un hypotexte de manière implicite.

Dans sa pièce Cyrano de Bergerac, Rostand fait de nombreuses allusions aux romans des États et empires de la Lune et du Soleil de Cyrano de Bergerac.

Les réécritures par transformation ludique comprennent :

  • Le pastiche
  • La parodie

Pastiche

Le pastiche est un exercice d'écriture qui consiste à composer un texte en imitant les structures d'un hypotexte.

Arthur Rimbaud pastiche François Villon dans son recueil Charles d'Orléans à Louis XI.

Parodie

La parodie est une imitation satirique d'un hypotexte. Le discours peut être tantôt burlesque, tantôt héroï-comique.

Dans son poème "La Pipe", Tristan Corbière parodie le sonnet de Baudelaire du même nom paru dans Les Fleurs du Mal.

En dernier lieu, la réécriture peut être une adaptation. Les adaptations peuvent se faire :

  • Dans un autre genre littéraire
  • Dans un autre domaine artistique

Adaptation

L'adaptation est la transposition libre d'une œuvre d'un genre artistique vers un autre.

Dans son opéra Don Giovanni, Mozart a adapté la pièce de théâtre Dom Juan de Tirso de Molina.

Parfois la littérature propose la réécriture d'une source artistique non littéraire.

II

Les sources de réécritures

Les sources des réécritures sont nombreuses. On retiendra :

  • Les textes fondateurs (romains, grecs, hébreux, etc.)
  • Les mythes plus récents (issus de contes et récits de la littérature moderne européenne)
  • Les épopées (souvent antiques ou médiévales)
  • Les apologues (contes, fables, etc.)
  • Certaines pièces de théâtre qui ont marqué une époque (tragédies antiques, tragédies classiques, comédies, etc.)
III

Débats autour des réécritures

Selon, les époques, la réécriture a été perçue différemment :

  • Au Moyen Age elle est une pratique habituelle. Les textes sont souvent anonymes et régulièrement réécrits par les troubadours qui les diffusent.
  • À partir du XVIe siècle, et tout au long de l'histoire de la littérature moderne, elle est l'expression d'un respect vis-à-vis du texte source. Elle est également considérée comme un moyen d'exceller d'un point de vue littéraire.
  • À partir du XVIIe siècle, quelques auteurs la fustigent (notamment dans la querelle qui oppose les Anciens et les Modernes).
  • À partir du XVIIIe siècle, elle peut devenir transgressive. Se pose également la question du plagiat, avec l'invention du droit d'auteur.
IV

Analyser une réécriture

Pour analyser la réécriture d'un texte, il convient d'abord de prendre en compte le texte source. Il faut déterminer :

  • L'auteur
  • Le titre
  • Le genre
  • Le mouvement littéraire

Il faut ensuite déterminer la nature de la réécriture (allusion, épigraphe, pastiche, etc.).

Ensuite, l'intérêt de la réécriture s'inscrit essentiellement dans les écarts constatés entre le texte source et la réécriture. Ces variations relèvent :

  • Du cadre spatio-temporel
  • Du genre
  • De la forme (en vers, en prose, etc.)
  • De l'objectif du texte
  • Du registre de langue

Enfin, il faut déterminer si la réécriture est un hommage sérieux au texte source (comme le pastiche par exemple) ou s'il s'agit d'un détournement (comme la parodie).

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.