Première L 2016-2017
Kartable
Première L 2016-2017

Sonnets, "O beaux yeux bruns, ô regards détournés"

"Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés"

Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés,
Ô chauds soupirs, ô larmes épandues,
Ô noires nuits vainement attendues,
Ô jours luisants vainement retournée !

Ô tristes plaints, ô désirs obstinés,
Ô temps perdu, ô peines dépendues,
Ô milles morts en mille rets tendues,
Ô pires maux contre moi destiné !

Ô ris, ô front, cheveux bras mains et doigts !
Ô luth plaintif, viole, archet et voix !
Tant de flambeaux pour ardre une femelle !

De toi me plains, que tant de feux portant,
En tant d'endroits d'iceux mon cœur tâtant,
N'en ait sur toi volé quelque étincelle.

Louise Labé

Sonnets

1555

I

L'énonciation du sonnet

  • Il s'agit d'un sonnet italien avec rimes en abba / cddc / eef / ggf.
  • Ce sonnet est composé en décasyllabes.
  • On peut remarquer l'anaphore de "Ô".
  • La présence de la poétesse est perceptible par le biais de "moi", "me", "mon".
  • La poétesse apostrophe l'homme aimé. Il est désigné par une métonymie : "yeux bruns", "chauds soupirs".
  • On peut noter l'emploi du pronom personnel "toi".
  • Le lecteur peut s'identifier à l'homme aimé. En effet, aucun nom ou prénom n'est donné, ce qui renvoie à l'universalité du poème.
II

La forme du blason

  • Un blason est un poème au XVIe siècle décrivant un être ou un objet.
  • Plusieurs parties du corps sont évoquées : "beaux yeux bruns", "front, cheveux bras mains et doigts".
  • On peut remarquer l'emploi d'adjectifs mélioratifs pour parler de l'être aimé : "beaux", "chauds".
  • La beauté de l'homme est associée au feu : "Tant de flambeaux".
  • Ce poème peint un portrait élogieux de l'homme aimé.
III

La passion amoureuse

  • L'amour paraît dans le portrait élogieux fait de l'être aimé.
  • C'est la beauté de l'homme qui déclenche l'amour. Il faut noter l'importance du regard dans le poème, dès le premier vers.
  • La passion est désignée par une métaphore : "désirs obstinés".
  • Le champ lexical du feu est utilisé, c'est un lieu commun de la passion : "flambeaux ", "ardre", "feu", "étincelle".
IV

Un amour malheureux

  • L'amour n'est pas réciproque.
  • On peut remarquer la répétition de l'adverbe "vainement" aux vers 3 et 4. La répétition se fait à l'hémistiche, ce qui souligne l'importance de l'adverbe.
  • Le temps passé à aimer est inutile, puisque l'homme n'aime pas en retour : "temps perdu".
  • La poétesse attend toujours que l'homme l'aime : "Nuits et jours".
  • Il faut noter le chiasme qui souligne cette idée de l'attente : "noires nuits" / "jours luisants".
  • La poétesse attend en vain "quelque étincelle".
V

Un poème lyrique

  • La poétesse exprime ses sentiments. Le lyrisme est donc très présent.
  • L'anaphore du "Ô" lyrique est remarquable : il est repris quatorze fois dans le poème.
    On perçoit le sentiment de désespoir, souvent à l'hémistiche.
  • L'idée d'une plainte est perceptible : "soupirs", "larmes", "luth plaintif", "tristes plaints".
  • L'idée de souffrance est aussi évidente avec le terme "maux" mis en valeur par sa position finale au deuxième quatrain.
  • On peut repérer de nombreuses phrases exclamatives.
  • Ce sonnet est donc élégiaque, il exprime la tristesse.

Quelle forme prend le poème ?

I. Un sonnet italien
II. Un blason
III. Une élégie

Quels sentiments exprime la poétesse ?

I. La passion amoureuse
II. Un amour malheureux
III. La tristesse

Comment la passion amoureuse s'exprime-t-elle ?

I. L'énonciation du blason
II. Le champ lexical de la passion
III. La souffrance de la poétesse

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.