Première L 2015-2016
Kartable
Première L 2015-2016

L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle est le deuxième aéroport européen et compte parmi l'un des plus importants au niveau mondial. C'est un hub international. Cet aéroport est très vaste et dispose encore de possibilités d'extension, cependant limitées par leur impact environnemental.

L'aéroport est aussi une plate forme multimodale qui permet aux passagers et aux marchandises de changer rapidement de mode de transport. Cependant, des progrès restent à accomplir dans la desserte de l'aéroport.

I

Un hub mondial

A

Un des plus grands aéroports mondiaux

L'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle est situé au Nord-Est de l'Ile-de-France, région française la mieux connectée au monde. L'aéroport de Roissy est un atout essentiel pour l'agglomération parisienne dans le cadre de la compétition avec Londres, l'autre métropole mondiale en Europe. En effet, Roissy Charles-de-Gaulle est l'un des premiers aéroports mondiaux :

  • L'aéroport totalise 64 millions de passagers en 2014, ce qui le classe premier en France, deuxième en Europe (derrière l'aéroport d'Heathrow en Angleterre) et huitième dans le monde. Il peut accueillir jusqu'à 80 millions de passagers.
  • En terme de trafic aérien, c'est-à-dire de décollage et d'atterrissage, il se situe au premier rang européen et au dixième rang mondial.
  • Quant au fret (transport de marchandises), il est au deuxième rang européen et au neuvième rang mondial.
  • Il constitue un hub pour plusieurs compagnies, dont la plus importante est de loin Air France qui assure plus de 50% du trafic.
  • 30% des passagers qui passent par Roissy effectuent une correspondance.
  • Il est connecté à 315 villes dans le monde.

L'activité de l'aéroport est à l'origine de plus de 85 000 emplois et génère environ 10% des richesses de l'Ile-de-France.

-

L'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle

Wikimédia

B

Les infrastructures de l'aéroport

L'aéroport de Roissy est le plus vaste d'Europe avec une superficie de 3300 hectares. Il a encore des possibilités d'expansion, cependant limitées par les impacts environnementaux induits par de tels projets.

-

Vue aérienne de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle

Wikimédia

L'aéroport est organisé en différentes zones :

  • Au centre, se situent les trois aérogares, ainsi que les hôtels.
  • Au sud-ouest de l'aéroport se trouvent les zones de fret et le centre logistique.
  • Le reste de l'espace est occupé par les parkings, gares, routes, chemins de fer, etc.

Depuis 2004, de nombreux travaux de rénovation ont été entrepris et en 2012, l'ouverture du satellite S4 a permis d'augmenter les capacités du trafic d'environ 25%.

Un nouveau terminal (terminal 4) ainsi qu'une nouvelle ligne du val (métro interne) devraient ouvrir dans les années 2020. La capacité d'accueil pourrait ainsi passer à 140 millions de passagers annuels.

Cependant, ces projets sont fortement contestés par les riverains qui mettent en avant les nuisances environnementales (l'aéroport pollue autant que le périphérique parisien) et sonores. L'État et l'entreprise Aéroports de Paris cherchent à réduire les nuisances causées aux habitants proches de l'aéroport.

-

Schéma de l'organisation de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle

Wikimédia

II

Une plate forme multimodale

A

Des modes de transport interconnectés

L'aéroport de Roissy est un noeud entre plusieurs modes de transport, l'aérien, le chemin de fer et la route, ce qui en fait une des plates-formes multimodales majeures :

  • L'aéroport est à proximité des autoroutes A1, A3 et A104 qui le mettent en relation avec l'Ile-de-France, les régions françaises et pays européens limitrophes. À cela s'ajoute un réseau très dense de routes nationales et départementales.
  • L'aéroport de Roissy a aussi le privilège d'être connecté au réseau des trains à grande vitesse. À l'échelle régionale, le site est aussi relié au réseau RER.

L'aéroport est donc une zone permettant aux passagers et aux marchandises de transiter d'un mode de transport à un autre et facilite la gestion des flux.

-

La gare du RER B à Roissy-Charles de Gaulle

Wikimédia

B

Une desserte à améliorer

Deux problèmes essentiels apparaissent dans la desserte de l'aéroport :

  • Tout d'abord, les transports ferrés locaux (RER) sont insuffisants. Le RER B qui dessert l'aéroport est considéré comme mal adapté au transport des passagers aériens : problème de signalétique, peu de place pour les bagages, manque de place durant les heures de pointe.
  • Actuellement, plus de 80% des liaisons vers l'aéroport et Paris se font par la route. Les axes autoroutiers desservant l'aéroport sont souvent saturés.

Le projet de transport prévu dans le cadre du Grand Paris apportera des solutions à cette desserte incomplète et permettra notamment de relier directement par voie ferrée l'aéroport de Roissy à celui d'Orly.

-

Les taxis devant l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle

Wikimédia

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.