Première L 2016-2017
Kartable
Première L 2016-2017

Les régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres

-

Wikimédia

Joseph Vissarionovitch Djougachvili − Staline

18 décembre 1878 − 5 Mars 1953

Géorgien, puis Russe

En 1899, Joseph devient un militant actif du parti social-démocrate dans le Caucase et rejoint la majorité bolchevique. Il participe aux révoltes de 1905 et il est déporté en Sibérie à plusieurs reprises. Lénine le fait entrer en 1912 au Comité central du parti bolchevique. Joseph prend alors le nom de Staline (ce qui veut dire l'homme d'acier). Arrêté par le régime tsariste en 1913, libéré en 1917, il participe à la Révolution d'octobre organisée par Lénine, mais sans y jouer un rôle important. Il occupe plusieurs postes dans le nouveau gouvernement et en 1922, il devient secrétaire général du parti.

Après la mort de Lénine en 1924, il élimine peu à peu tous ses adversaires et ses rivaux (exil, arrestation, condamnation à mort, assassinat). Il devient bientôt le maître de l'URSS. Dès 1928, il met en place le système du plan quinquennal et impose une réforme économique autoritaire, basée sur la collectivisation forcée des terres agricoles et une industrialisation à outrance. La population est très surveillée et encadrée. Alors que la famine fait des millions de morts en Ukraine, Staline lance son second plan quinquennal en 1933. En 1934, c'est le début de la terreur stalinienne avec les purges au sein du parti et les déportations dans les camps de travail (les goulags en Sibérie). Les procès de Moscou à partir de 1936 permettent à Staline de se débarrasser des anciens compagnons de Lénine.

-

Wikimédia

Benito Mussolini

29 juillet 1883 − 28 avril 1945

Italien

Né dans une famille modeste, Mussolini devient instituteur et membre du parti socialiste. Favorable à une intervention de l'Italie dans la Première Guerre mondiale, il démissionne du parti socialiste. Blessé en 1917, il est réformé. Après la guerre, il entre en politique et fonde un mouvement, "les faisceaux italiens de combat", composés d'anciens combattants et de nationalistes, qui protestent contre les promesses non tenues, faites à l'Italie par les Alliés (après la victoire, les Alliés n'accordent pas les terres irrédentes à l'Italie). En 1921, Mussolini transforme son mouvement en parti politique, le parti fasciste. La marche sur Rome des fascistes, le 28 octobre 1922, lui permet d'accéder au pouvoir. Mussolini devient président du Conseil.

Peu à peu, il transforme le régime en dictature, après l'affaire Matteotti. Devenu le Duce, le chef et le guide de l'Italie, dont l'image populaire est cultivée par la propagande, il met en place la dictature fasciste, plaçant l'État au-dessus de l'individu, supprimant les libertés fondamentales, la population étant étroitement encadrée par la police politique et un parti unique, la jeunesse étant embrigadée. Mussolini qui crée le premier régime totalitaire, veut redonner à l'Italie sa grandeur impériale, mène une politique sociale et économique qui fonctionne et fait la conquête de l'Éthiopie. Mais à partir de 1936, le rapprochement avec l'Allemagne nazie d'Hitler provoque un durcissement du régime de Mussolini : encadrement paramilitaire de la jeunesse, politique raciale et antisémite. L'entrée de l'Italie dans la Seconde Guerre mondiale est destructrice pour le pays et Mussolini est destitué en juillet 1943, quand les Alliés envahissent l'Italie. Les Allemands déplacent Mussolini et l'installent à la tête de la République de Salo. Il est renversé au moment de l'effondrement du Reich et est exécuté par les communistes le 28 avril 1945.

-

Wikimédia

Adolf Hitler

20 avril 1889 − 30 avril 1945

Autrichien, puis Allemand

Adolphe Hitler échoue dans sa tentative de devenir un peintre reconnu à Vienne et en 1914, il s'engage dans l'armée allemande. En 1919, très hostile au traité de Versailles, il prend la tête en Allemagne d'un groupuscule nationaliste, bientôt appelé le parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) et qui devient plus tard le parti nazi. En 1923 à Munich, Hitler tente un putsch qui échoue et il est emprisonné. C'est en prison qu'il écrit Mein Kampf où il expose ses idées et son idéologie : la supériorité de la race aryenne, l'antisémitisme et la nécessité pour l'Allemagne de créer un État raciste et de conquérir un espace vital. Il est libéré fin 1924. Au cours des années suivantes, il profite de la crise économique pour donner de l'ampleur à son parti. Il conduit le NSDAP à la victoire aux élections de 1932. Le président Hindenburg le nomme alors chancelier du Reich en janvier 1933. Pendant l'année 1933, après l'incendie du Reichstag, Hitler obtient des députés les pleins pouvoirs pour quatre ans et se débarrasse de ses adversaires :

  • Le parti communiste est déclaré hors-la-loi.
  • Les libertés publiques sont supprimées.
  • Toutes les organisations politiques sont interdites (le NSDAP devient le seul parti autorisé en Allemagne).
  • Les syndicats sont interdits.

Après la mort d'Hindenburg, Hitler cumule les fonctions de chancelier et de chef de l'État (2 août 1934). En quelques mois, Hitler devient le Führer, transforme le régime en dictature et commence à mettre en place son programme :

  • Création d'un État puissant : politique du réarmement et rétablissement du service militaire
  • Création d'un État raciste : lois antisémites de Nuremberg en 1935
  • Conquête de l'espace vital et création de la Grande Allemagne : l'Anschluss et l'annexion des Sudètes en 1938, l'annexion de la Bohême-Moravie et l'invasion de la Pologne en 1939.

Hitler entraîne alors l'Allemagne dans la guerre et le génocide.

-

Wikimédia

Vladimir Ilitch Lénine

22 avril 1870 − 21 janvier 1924

Russe

Vladimir Ilitch Oulianov est un avocat marxiste qui critique l'autocratie du tsar et réclame le pouvoir pour le prolétariat (peuple des travailleurs). Il est arrêté par le régime tsariste puis déporté en Sibérie. Libéré en 1900, il part en exil de 1900 à 1917. Il signe alors des articles politiques sous le pseudonyme "Lénine" qui signifie "l'homme de la Léna", un fleuve de Sibérie. En exil, il devient le chef de la tendance bolchevique du parti social démocrate russe, favorable à l'établissement d'une dictature du prolétariat. Il revient en 1905, quand des troubles éclatent, mais le tsar résiste et Lénine repart en exil. Il est en Suisse quand éclate la Révolution de février 1917, conséquence de la situation catastrophique de la Russie pendant la guerre. Il traverse l'Allemagne et arrive à Pétrograd en avril. Il adopte une position radicale qu'il exprime dans ses Thèses d'avril : il s'agit d'instaurer la dictature du parti communiste. Il organise alors la Révolution d'octobre 1917 qui renverse le gouvernement provisoire et porte les bolcheviks au pouvoir. Mais la guerre civile éclate car les Russes blancs s'opposent à l'armée rouge de Trotski.

En janvier 1918, Lénine dissout l'Assemblée constituante, élue au Suffrage universel et instaure un régime dictatorial appelé communisme de guerre. Il signe la paix avec l'Allemagne en mars 1918. En 1919 la IIIe Internationale (l'internationale communiste ou komintern) est créée à Moscou : Lénine veut exporter la Révolution bolchevique dans le monde. Après avoir gagné la guerre civile en Russie par la terreur rouge, il lance la NEP (Nouvelle Politique Économique) en 1921. En 1922, la Russie devient l'URSS et Lénine dirige le pays de façon autoritaire jusqu'à sa mort en 1924.

-

Wikimédia

Francisco Franco

4 décembre 1892 − 20 novembre 1975

Espagnol

Francisco Franco, suit une formation militaire à partir de 1907, dans l'infanterie. Il est envoyé au Maroc en 1912, avec le grade de lieutenant. En 1916, il est promu Commandant. À la tête de la légion étrangère, il combat Abd el-Krim au Maroc et ses succès en 1926 permettent de mettre fin à la guerre du Rif et lui valent d'être promu Général. Pendant la Seconde République, Franco occupe différentes fonctions avant de devenir chef d'État-Major. Mais l'élection du Front Populaire (février 1936) l'éloigne de la capitale, avec un poste de commandement aux Canaries. Une insurrection nationaliste et militaire s'organise en juillet 1936 et Franco en prend rapidement la direction. Une guerre civile d'une extrême violence divise l'Espagne entre Républicains et nationalistes. Franco reçoit le soutien de Mussolini et Hitler. Il écrase les Républicains en 1939 et instaure un régime autoritaire. Malgré les pressions allemandes, le dictateur espagnol refuse d'engager ses troupes dans la Seconde Guerre mondiale et garde une position neutre durant tout le conflit.

-

Wikimédia

Andreï Vychinsky

10 décembre 1883 − 22 novembre 1954

Russe

Juriste de formation, Andreï Vychinsky milite au parti ouvrier social démocrate dès 1903. Il devient membre du parti communiste en 1920 puis rapidement un partisan dévoué de Staline. Promu Procureur général de la République socialiste en 1931 et de l'URSS en 1935, poste qu'il occupe de 1935 à 1939, il dirige les grands procès de Moscou (1936 − 1938) et réclame la peine de mort pour de nombreux opposants au Régime, aidant ainsi Staline à établir sa dictature. De 1939 à 1944, il occupe le poste de Vice-président du Conseil des Commissaires du Peuple. Puis il occupe le poste de ministre des Affaires étrangères de 1949 à 1953. Représentant soviétique aux Nations Unies, il est un des acteurs de la guerre froide. Il meurt en 1954.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.