Première S 2016-2017
Kartable
Première S 2016-2017

Le personnage du roman

I

La narration

A

Du narrateur au lecteur

Le personnage est observé grâce à l'intercession du narrateur. Pour étudier un extrait de récit, il convient donc de déterminer un certain nombre de caractéristiques de l'énonciation entre le narrateur et le lecteur :

  • Identifier les caractéristiques du narrateur (statut et focalisation)
  • Identifier le cadre spatio-temporel

Cadre spatio-temporel

Lieu et moment dans lesquels se déroulent les événements racontés.

Le cadre spatio-temporel de d'Un roi sans divertissement de Jean Giono se situe dans le Trièves de l'après-guerre.

Statut du narrateur

Il s'agit de la place du narrateur par rapport à son récit. Il peut être extérieur à l'histoire ou en faire partie (personnage de l'histoire).

Les Gommes d'Alain Robbe-Grillet utilise un statut de narrateur extérieur.

Focalisation zéro

Avec la focalisation zéro, le narrateur n'adopte pas le point de vue d'un personnage précis, il n'y a pas de restriction du champ de vision. Il est omniscient, c'est-à-dire qu'il sait tout des personnages ainsi que des événements passés ou à venir.

Dans Louis Lambert d'Honoré de Balzac, le narrateur adopte une focalisation zéro.

Focalisation interne

La focalisation interne permet au lecteur de suivre les péripéties à travers les pensées et les sentiments d'un personnage précis.

L'incipit de Du côté de chez Swann de Marcel Proust (en particulier l'épisode de la madeleine) est écrit selon une focalisation interne.

Focalisation externe

La focalisation externe (ou point de vue externe) se réfère à un narrateur externe : celui-ci raconte les faits comme quelqu'un qui les observe de l'extérieur. Il ne peut pas communiquer les sentiments ou les pensées des personnages.

L'Amour de Marguerite Duras est raconté selon un point de vue externe.

B

Des paroles au service du portrait du personnage

Les paroles des personnages sont des indicateurs pertinents. Le narrateur peut les rapporter dans :

  • Un discours direct (paroles fidèles, on a l'impression d'assister au dialogue)
  • Un discours indirect (paroles plutôt fidèles mais qui engagent la parole de celui qui les rapporte : un mensonge ou une inexactitude sont possibles et il y a une prise de distance temporelle avec le dialogue)
  • Un discours indirect libre (paroles rapportées en substance, mêlant discours du personnage et commentaires du narrateur : l'origine du message se fait incertaine)
  • Un discours narrativisé (discours vague, mais parfois compréhensible grâce au contexte)

Discours direct

Le discours direct rapporte les paroles des personnages telles qu'elles ont été prononcées.

Discours indirect

Le discours indirect rapporte le contenu du discours d'un personnage dans une proposition subordonnée conjonctive.

Discours indirect libre

Le discours indirect libre rapporte les paroles d'un personnage de manière indirecte sans employer de proposition subordonnée indirecte, de sorte que le lecteur ne peut parfois pas identifier si ces paroles sont celles du narrateur ou celles d'un personnage.

Discours narrativisé

Le discours narrativisé résume les paroles d'un ou plusieurs personnages.

C

Le personnage, une identité à interroger

L'extrait à étudier tourne autour d'un ou plusieurs personnages. Selon les siècles et les mouvements littéraires (mais aussi parfois selon les auteurs), ce personnage peut être :

  • Extrêmement détaillé (comme dans le roman réaliste ou naturaliste). Il possède alors des caractéristiques physiques, psychologiques et sociales qu'il convient d'identifier.
  • Au contraire, très vague, ou fuyant (comme dans le Nouveau Roman) : il convient alors d'insister sur les informations manquantes et sur l'effet produit sur le lecteur.

Si le personnage de roman présente une identité, celle-ci peut être constituée :

  • D'un nom et d'un prénom
  • D'un cadre de vie (temps, lieu)
  • D'une situation socioprofessionnelle
  • De relations avec d'autres personnages principaux ou secondaires.

Cette identité peut s'accompagner d'un vécu, constitué d'un passé et un avenir. Leur existence se manifeste par :

  • Des retours en arrière, soit par l'intermédiaire d'explications du narrateur, soit le témoignage direct ou indirect du personnage
  • Des anticipations du narrateur
  • Des espérances formulées par le personnage, de manière directe ou indirecte

Enfin, le personnage peut présenter une personnalité, un caractère. Il manifeste certaines qualités et défauts. Le lecteur peut ainsi dresser le portrait moral du personnage en étudiant :

  • Les portraits en action réalisés par le narrateur
  • Les paroles rapportées des personnages
  • Les monologues intérieurs du personnage, dans le cas d'un point de vue interne
II

La description

A

La caractérisation des éléments décrits

Le personnage s'inscrit dans un univers romanesque. Si celui-ci est décrit, il convient de l'analyser, en observant notamment :

  • Des expansions du nom qui précisent les caractéristiques des éléments décrits (adjectifs qualificatifs, groupes nominaux prépositionnels, propositions subordonnées relatives)
  • Un lexique connoté
  • Des figures de style par analogie

Connotation

La connotation regroupe tous les sous-entendus portés par l'emploi du mot.

Pour désigner une automobile, "auto" est connoté de manière positive tandis que "bagnole" est connoté négativement.

Comparaison

Une comparaison met en relation deux éléments de sorte à les rendre similaires sur un ou plusieurs points déterminés.

Ces enfants sont bruyants comme des oisillons.

Métaphore

La métaphore met en comparaison deux éléments mais aucun outil de comparaison n'est explicite.

Le Temple de la Nature.

B

Objectifs de la description

Une description comporte un objectif. Pour le déterminer, il faut analyser son emplacement vis-à-vis du discours narratif.

La description permet de :

  • Préciser le cadre spatio-temporel de la narration
  • Permettre au lecteur de comprendre l'enchaînement des événements
  • Permettre au lecteur de cerner la psychologie d'un personnage
  • Créer une atmosphère
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.