Première S 2015-2016
Kartable
Première S 2015-2016

Vous êtes sur le point de démarrer une session d'évaluation

Fonctionnement

Une session d'évaluation dure en moyenne entre 2 et 10 minutes. Elle se compose d'un ou de plusieurs exercices plus ou moins longs. Chaque exercice est affiché sur une même page.


Une fois l'exercice terminé, le bouton Suivant permet d'accéder à l'exercice suivant.


La barre de progression indique l'avancement de la session d'évaluation.


A la fin du dernier exercice, le bouton Valider et terminer valide et clôture la session.


Aucun résultat n'est fourni avant la fin de la session. A la fin de la session, le résultat global est affiché : soit l'évaluation est réussie, soit elle est échouée. Aucun résultat par exercice ou par question n'est fourni.


  • Notes :
  • Une évaluation est réussie si toutes les réponses sont correctes.
  • Les QCM peuvent accepter plusieurs réponses correctes.
  • Veillez à respecter les majuscules, espaces, retours à la ligne ainsi que la ponctuation dans les champs de saisie.
Performance

Dans le cas où l'évaluation est réussie, un score est calculé afin de situer la performance par rapport aux autres utilisateurs de même niveau scolaire. Ce score n'est pas communiqué précisément, mais est reflété par le niveau du badge obtenu.

  • Plus la durée de la session d'évaluation est faible, plus le score est performant.
  • Plus le nombre de tentatives pour réussir l'évaluation est faible, plus le score est performant.

Attention, faire plusieurs tentatives d'affilée (ou avec un laps de temps court entre chacune) pénalise fortement le score. Après plusieurs échecs, il est ainsi préférable d'attendre 72h pour repasser l'évaluation afin que le score ne soit pas pénalisé. Une fois l'évaluation réussie, il n'est plus possible de la repasser pendant 48h (pour l'exercice en question).

Attention
Ne pas recharger ou quitter la page avant la fin de la session d'évaluation

Il n'est pas possible de revenir en arrière au cours d'une session. Le fait d'ouvrir un nouvel onglet, de changer de page, de changer d'application, de changer de fenêtre, de fermer le navigateur, etc. ou de cliquer sur le bouton Abandonner l'évaluation entraîne la fin de la session d'évaluation qui est alors comptabilisée comme un échec. Il est donc préférable d'avoir une connexion internet stable pour démarrer une session d'évaluation.

Comparer un poème en prose et une description réaliste

On donne du poème en prose "Le Pain" de Ponge (Texte A) et une description réaliste extraite des Vraies richesses de Jean Giono (Texte B).

Texte A

La surface du pain est merveilleuse d'abord à cause de cette impression quasi panoramique qu'elle donne : comme si l'on avait à sa disposition sous la main les Alpes, le Taurus ou la Cordillère des Andes. Ainsi donc une masse amorphe en train d'éructer fut glissée pour nous dans le four stellaire, où durcissant elle s'est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses… Et tous ces plans dès lors si nettement articulés, ces dalles minces où la lumière avec application couche ses feux, - sans un regard pour la mollesse ignoble sous-jacente. Ce lâche et froid sous-sol que l'on nomme la mie a son tissu pareil à celui des éponges : feuilles ou fleurs y sont comme des sœurs siamoises soudées par tous les coudes à la fois. Lorsque le pain rassit ces fleurs fanent et se rétrécissent : elles se détachent alors les unes des autres, et la masse en devient friable… Mais brisons-la : car le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation.

Texte B :

Il n'a pas de grosses bulles dans sa mie, mais de petites bulles régulières, presque comme un gâteau de cire où les abeilles font le miel. Il est lourd. Ce morceau est gros comme ma main, mais il pèse plus que ma main. Je le goûte, mais bien avant, j'ai été saisi par l'odeur. Le goût est pareil. L'odeur monte à travers le palais et elle revient dans le nez comme si j'avais encore le petit bout de pain dans les doigts, et il est déjà une pâte sous mes dents du fond, et je l'avale... L'odeur et le goût restent. Le mot blé a tout de suite un sens. Ce pain est venu et tout est changé car il a apporté avec lui le souci du pain et la joie du pain. Et ce n'est ni un petit souci ni une petite joie car le pain, à mon avis, signifie une chose terriblement grande.

1

Quel est le thème commun aux deux textes ?

2

Quelles sont les images (comparaisons, métaphores, personnifications, etc.) utilisées dans chacun des textes ?

3

Quel est le texte le plus imagé ?

Il est conseillé de s'entraîner suffisamment sur l'exercice avant de passer l'évaluation. Si vous estimez être prêt, munissez-vous d'un brouillon et cliquez sur Démarrer l'évaluation ; la session débute alors immédiatement. Sinon, cliquez sur Quitter l'évaluation ; vous pourrez démarrer l'évaluation ultérieurement.

Quitter l'évaluation
Evaluer ses connaissances sur cet exercice
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.