Première S 2015-2016
Kartable
Première S 2015-2016

Paroles, "Pour faire le portrait d'un oiseau"

Pour faire le portrait d'un oiseau

Pour faire le portrait d'un oiseau
peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
Placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger…
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Jacques Prévert

Paroles

1945

I

Le mouvement narratif du poème

  • Le poème suit une narration. C'est comme une histoire qui est racontée.
  • Il y a d'abord le moment avant la capture de l'oiseau. C'est la préparation du piège, puis l'attente.
  • Ensuite, il y a la capture de l'oiseau qui se fait également en deux temps, la réalisation de la peinture et la critique du tableau terminé.
  • On peut penser à une notice avec "pour faire".
  • On peut remarquer l'utilisation des conjonctions de coordination "mais" et "et".
II

L'importance des sensations

  • On trouve le champ lexical des sensations physiques : "sans bouger", "silence", "doucement", "toucher aucune des plumes", "vert", "fraîcheur du vent", "bruit des bêtes", "chaleur de l'été", "ne chante pas", "chante", "arrachez tout doucement", "sans rien dire", "observer".
  • Des impressions troubles, qui se mélangent, se dégagent du texte : "la poussière du soleil". La perception de la chaleur et le toucher se mélangent.
  • Le travail du peintre est un travail sensoriel, il est en contact avec son environnement.
III

Le thème du temps

  • Le temps est un thème abordé dans le poème.
  • On peut remarquer le champ lexical du temps qui passe : "sans bouger", "doucement" répété deux fois.
  • Il faut prendre son temps. Le peintre médite : "observer le plus profond silence".
  • La patience s'apprend : "s'il le faut pendant des années".
  • Tout ce travail de patience et d'attente sert à pouvoir constater si l'oiseau chante et apprécie le tableau ou non. Si l'oiseau chante : "C'est bon signe, signe que vous pouvez signer".
IV

Une métaphore du métier de l'artiste

  • Le poème traite de la peinture. On en trouve d'ailleurs le champ lexical : "peindre", "toile", "tableau", "portrait".
  • Le poème se veut une méthode de comment on peut faire un beau tableau.
  • Le travail du poète est comparable à celui du peintre. Ce poème est une métaphore du métier de l'artiste en général, peintre ou poète.
  • Il faut s'inspirer de la nature. Champ lexical de la nature : "oiseau", "feuillage", "soleil", "bêtes", "plume", "été", "jardin", "forêt", "bois", "arbre".
  • Il faut être patient et attendre l'inspiration.
  • On ne maîtrise pas tout, quelque chose d'extérieur entre en compte, quelque chose qu'on ne peut pas contrôler. L'oiseau peut ne pas aimer le tableau à la fin.
  • L'artiste est modeste, il se contente de signer dans un "coin du tableau".

Comment le poème est-il construit ?

I. Une forme narrative
II. La fantaisie du poète
III. Une métaphore du métier de l'artiste

De quoi ce poème parle-t-il ?

I. Une notice pour peindre un oiseau
II. L'importance du temps
III. Une réflexion sur le travail de l'artiste

D'après ce poème, quelles qualités doit avoir un artiste ?

I. La patience
II. L'humilité
III. Le travail

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.