Première S 2016-2017
Kartable
Première S 2016-2017

Appliquer l'équation de conservation du nombre de masse

Toutes les réactions nucléaires doivent respecter la conservation du nombre de masse : la somme des nombres de masse des noyaux et particules présents avant la réaction nucléaire doit être égale à celle des noyaux et particules présents après celle-ci.

L'impact d'un neutron provoque la fission d'un noyau d'uranium 235, lequel possède 92 protons. Il se forme alors un noyau de brome (8535Br), un autre de lanthane ( 14857La ) et un certain nombre de neutrons. Déterminer le nombre de neutrons formés par cette fission nucléaire.

Etape 1

Rappeler les représentations symboliques des particules fondamentales

On rappelle la nature et les représentations symboliques des particules fondamentales qui sont émises ou absorbées lors de la réaction nucléaire :

Particulealpha αbêta − βbêta + β+neutronproton
Naturenoyau d'héliumélectronpositon
Représentation symbolique42He01e01e10e11p

D'après l'énoncé, la fission du noyau d'uranium est provoquée par l'impact d'un neutron et d'autres neutrons sont ensuite émis. Il faut donc savoir que la représentation d'un neutron est : 10n.

Etape 2

Repérer les noyaux ou particules impliqué(e)s

On repère, dans l'énoncé, les noyaux et les particules présents avant et après la réaction nucléaire ainsi que leurs représentations symboliques si elles sont données.

D'après l'énoncé, sont présents :

  • Avant la réaction : un noyau d'uranium 235 et un neutron 01n
  • Après la réaction : un noyau de brome 8535Br, un noyau de lanthane 14857La et un certain nombre de neutrons
Etape 3

Déterminer, le cas échéant, les représentations symboliques non données de noyaux ou de particules impliqué(e)s

On détermine, le cas échéant, les représentations symboliques d'un ou de plusieurs noyaux impliqués dans la réaction nucléaire à partir des données.

L'énoncé indique que le noyau d'uranium 235 possède 92 protons, sa représentation symbolique est donc 23592U.

Etape 4

Écrire la réaction nucléaire

On écrit la réaction nucléaire, en notant x la grandeur inconnue.

Ici, l'inconnue est le nombre de neutrons émis par la réaction nucléaire, d'où la réaction nucléaire suivante :

23592U+10n8535Br+14857La+x10n

Etape 5

Rappeler la loi de conservation du nombre de masse

On rappelle la loi de conservation du nombre de masse que doivent respecter toutes les réactions nucléaires.

Les réactions nucléaires doivent respecter la loi de conservation du nombre de masse : la somme des nombres de masse des noyaux et particules présents avant la réaction nucléaire doit être égale à celle des noyaux et particules présents après celle-ci.

Etape 6

En déduire la grandeur inconnue

On en déduit la grandeur inconnue.

Puisque la réaction de fission de l'uranium respecte la conservation du nombre de masse, on peut écrire l'équation suivante :

235+1=85+148+x×1

Soit :

x=236(85+148)

x=236233

x=3

3 neutrons sont donc émis lors de cette fission.

Etape 7

Identifier, le cas échéant, un noyau ou une particule

La détermination de la grandeur inconnue peut dans certains cas permettre de déterminer la nature d'un noyau ou d'une particule impliqué(e) dans la réaction nucléaire.

Ici, la grandeur inconnue était le nombre de neutrons, pas la nature d'une particule ou d'un noyau.

Etape 8

Réécrire la réaction nucléaire complète

On réécrit la réaction nucléaire, en remplaçant la grandeur inconnue par la valeur trouvée.

On obtient donc la réaction suivante :

23592U+10n8535Br+14857La+310n

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.