Quatrième 2016-2017
Kartable
Quatrième 2016-2017

Les figures de style

I

L'antithèse

Antithèse

Une antithèse est une figure de style qui consiste à rapprocher deux mots ou deux groupes de mots contraires.

"Vous êtes aujourd'hui ce qu'autrefois je fus."
L'exemple précédent extrait du Cid de Corneille est une antithèse qui permet d'insister sur le regret du personnage.

II

L'ironie

A

Définition

Ironie

Le locuteur fait preuve d'ironie lorsqu'il semble défendre une thèse qui est contraire à la sienne et que le discours sous-entend, par le trop grand sérieux du discours, que ce raisonnement est tourné en dérision. Le destinataire se trouve alors convaincu de l'invalidité de ce raisonnement et penche pour la thèse du locuteur.

Dans Candide, conte philosophique de Voltaire, la position portée par Pangloss (qui défend la philosophie optimiste) est l'objet d'ironie de la part de l'auteur.

B

La litote

Litote

Une litote est une figure de style par laquelle on dit peu pour suggérer beaucoup.

"Va, je ne te hais point !"
L'exemple précédent, extrait du Cid de Corneille, est une litote, il s'agit en réalité d'une déclaration d'amour de Chimène à Rodrigue.

C

L'antiphrase

Antiphrase

Une antiphrase est une figure par opposition qui formule une idée mais en exprime implicitement l'idée contraire. C'est la figure de style exprimant l'ironie par excellence.

Eh bien bravo ! Vous avez encore cassé votre stylo !

D

L'emphase

Emphase

L'emphase est un procédé littéraire qui consiste à insister sur une expression ou un mot.

"Oui, mon frère, je suis un méchant, un coupable,
Un malheureux pécheur tout plein d'iniquités,
Le plus grand scélérat qui jamais ait été.
Chaque instant de ma vie est chargé de souillures,
Je ne suis qu'un amas de crimes et d'ordures."
L'exemple précédent, extrait du Tartuffe de Molière, est une emphase.

E

La prétérition

Prétérition

Une prétérition est une figure de style qui consiste à affirmer que l'on ne dira pas ce qu'on va justement dire.

Je n'ai pas le droit de dire de quel livre il s'agit ; je ne dirai donc pas qu'il s'agit de Lolita de Nabokov.

III

L'hyperbole

Hyperbole

L'hyperbole est une figure de style par laquelle on exagère beaucoup la réalité.

"Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port."
L'exemple précédent, extrait du Cid de Corneille, est une hyperbole.

IV

La répétition

A

L'allitération

Allitération

Une allitération est une figure de style qui consiste à répéter une ou plusieurs consonnes.

"Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?"
L'exemple précédent, extrait d'Andromaque de Racine, est une allitération.

B

L'assonance

Assonance

Une assonance est une figure de style qui consiste à répéter une ou plusieurs voyelles.

"Tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire."
L'exemple précédent, extrait de Phèdre de Racine, est une assonance.

V

La ressemblance

A

La comparaison

Comparaison

Une comparaison est une figure de style qui rapproche deux éléments, le comparant et le comparé, au moyen d'un outil de comparaison.

Cette fleur est rouge comme le sang.
Dans l'exemple précédent, "fleur" est le comparé, "sang" le comparant et "comme" l'outil de comparaison.

L'outil de comparaison peut être :

  • Une conjonction : comme, ainsi que, etc.
  • Un verbe : ressembler, avoir l'air, etc.
  • Un adjectif : pareil à, semblable à, etc.

Cette montre est comme celle du lapin dans Alice au pays des merveilles.

Cet homme a l'air d'un ours.

Son voile tombait pareil à une cascade.

B

La métaphore

Métaphore

Une métaphore est une figure de style qui rapproche comparé et comparant sans outil de comparaison.

Ses cheveux couleur de blé.
Dans l'exemple précédent, il y a une métaphore qui associe la couleur des blés à la couleur des cheveux, sans se servir d'outil de comparaison.

Le rapprochement entre le comparant et le comparé peut être opéré de différentes manières :

  • Un verbe attributif
  • Une apposition
  • Un complément du nom

La terre est un ballon.
Le verbe "être" attributif rapproche le comparant et le comparé.

La pluie, rideau frais tombant sur les toits, m'indiffère.
L'apposition "rideau frais tombant sur les toits" rapproche le comparant et le comparé.

L'obscurité totale de son intelligence
Le complément du nom "de son intelligence" rapproche le comparant et le comparé.

Dans une métaphore, il est aussi possible que le comparé ne soit pas exprimé.

"Le dernier voyage que Micromégas fit sur notre petite fourmilière." (Voltaire)
Dans l'exemple précédent, "petite fourmilière" est une métaphore de Terre.

C

La personnification

Personnification

La personnification est une figure de style qui consiste à attribuer des comportements humains à des animaux, des objets ou des éléments naturels.

Le chat se leva et récita une poésie.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.