Quatrième 2015-2016
Kartable
Quatrième 2015-2016
I

Les différentes formes de lettres

L'échange de lettres (ou correspondance) peut être utilisé en littérature. Les lettres peuvent être écrites à la main (manuscrites) ou tapées avec un ordinateur (tapuscrites). En principe, elles comportent l'auteur de la lettre et son destinataire. Il existe différents types de lettres.

A

Les lettres privées ou intimes

Les lettres privées ou intimes peuvent être conventionnelles et respecter des codes, en particulier à certaines époques :

  • On trouve souvent au début la lettre des formules telles que : "Mon cher ami", "Cher cousin", etc.
  • On trouve aussi à la fin de la lettre la formule de politesse finale : "Bien amicalement", "Je vous embrasse affectueusement", "Bien à toi", etc.). Le registre est alors soutenu.

Mais les lettres privées peuvent aussi se présenter de façon plus libre et adopter un ton léger ou familier. Elles expriment volontiers la personnalité de l'auteur.

Le billet doux, commun au XVIIe et XVIIIe siècle, époque de la galanterie, est considéré comme une lettre privée.

On appelle lettres rituelles la correspondance qu'on envoie traditionnellement pour inviter, remercier, féliciter, faire parvenir des vœux ou des condoléances, etc. Les formules sont souvent toutes faites : "Bonne et heureuse année", "Tous mes meilleurs vœux", etc.

B

Les lettres officielles ou administratives

Elles obéissent à des règles strictes de présentation, de style et d'écriture. Elles permettent d'assurer un échange efficace entre l'auteur et le destinataire.

L'objectif des lettres professionnelles, commerciales ou administratives, est l'efficacité. Elles sont donc concises et claires. Plusieurs détails doivent apparaître :

  • Mention de la date
  • Identification du récepteur
  • Identification de l'auteur
  • Objet de la lettre

Les formulations et le vocabulaire sont strictement codifiés : "Cher Madame / Cher Monsieur", "Je vous assure de l'expression de mes sentiments distinguées", "Bien cordialement", etc.

C

Les lettres publiques

Les lettres publiques ne s'adressent pas à un destinataire précis, mais à un large public. Elles peuvent être publiées dans un journal, sur un site internet ou dans un livre. On peut aussi parler de lettre ouverte.
Les lettres publiques peuvent être très polémiques. Elles sont un moyen de s'adresser à quelqu'un qu'il est difficile de contacter autrement. Comme tout le monde peut lire la lettre, elle peut devenir très médiatisée.

"J'accuse" de Zola est une lettre qui a été publiée dans le journal L'Aurore et qui affirmait le soutien de Zola à Dreyfus.

D

Les messages électroniques

Aujourd'hui, les messages électroniques, nouveau mode de communication, ont supplanté la lettre. Moins formel et plus immédiat, le courrier électronique répond toutefois à certaines normes quand il est utilisé professionnellement.

II

Les rôles et fonctions de la lettre

A

Les rôles de la lettre

L'auteur (ou émetteur, expéditeur) d'une lettre a un message à délivrer, qu'il adapte en fonction de son destinataire.

  • Une lettre privée peut avoir plusieurs buts : raconter, décrire, expliquer, exprimer des sentiments ou des idées.
  • Une lettre officielle vise en général à expliquer ou à informer.
  • Une lettre publique sert à argumenter.
B

Les fonctions de la lettre

Une lettre peut avoir une fonction référentielle : l'auteur et le destinataire partagent des références communes qui peuvent être des souvenirs, des sentiments, des lieux.

Vous me parlez de mon départ. Ah ! ma chère fille ! je languis dans cet espoir charmant. Rien ne m'arrête que ma tante qui se meurt de douleur et d'hydropisie. Elle me brise le cœur par l'état où elle est.

Mme de Sévigné

Lettre du 16 mars 1672, Lettres choisies

Une lettre peut également avoir une fonction incitative.

  • C'est souvent le cas de la lettre professionnelle qui incite à agir. L'auteur de la lettre insiste sur les pronoms se référant au destinataire (répétition de "vous" ou "tu").
  • La lettre intime peut aussi être incitative quand l'auteur exhorte la personne à faire quelque chose, la conseille ou l'invite.

Écrivez-nous, je vous prie, pour nous rassurer après tant de silence.

René Étiemble

Lettre à Jules Supervielle

30 octobre 1939

Enfin, la lettre peut avoir une fonction expressive : c'est souvent le cas de la lettre intime qui permet d'exprimer les sentiments de l'auteur. La première personne est alors employée.

Je suis assez effrayé d'écrire des pages aussi souriantes en ce moment où tout est si sombre. Je me demande comment je fais. Sans doute est-ce pour fuir l'épouvante, la tristesse et la honte de ces derniers temps.

Jules Supervielle

Lettre à René Etiemble

Septembre 1940

III

La lettre comme genre littéraire

A

La publication des correspondances

La correspondance d'une personne peut être publiée au titre de témoignage historique. De nombreuses lettres de soldats ont été publiées pour témoigner de ce qu'est la guerre.

On publie également des lettres de grands écrivains ou d'artistes : Gustave Flaubert, George Sand, Simone de Beauvoir, Cicéron ou Saint Augustin.

Madame de Sévigné, qui a vécu au XVIIe siècle, est célèbre uniquement pour sa correspondance, publiée en 1726, trente ans après sa mort. C'est sa seule œuvre littéraire. Ses lettres ont une grande valeur historique.

Mme de La Fayette vous aura mandé comme M. de la Rochefoucauld a fait duc le prince son fils, et de quelle façon le Roi a donné une nouvelle pension. Enfin, la manière vaut mieux que la chose, n'est-il pas vrai ? Nous avons quelquefois ri de ce discours commun à tous les courtisans.

Mme de Sévigné

Lettre du 19 août 1671

B

Le roman épistolaire

Certaines œuvres prennent la forme d'une seule longue lettre.

  • La Lettre à d'Alembert sur les spectacles (1758)
  • La lettre où Jean-Jacques Rousseau exprime son opinion sur le théâtre et sur la société
  • La Lettre du voyant (1871) où Arthur Rimbaud développe sa conception de la poésie

Le roman épistolaire est constitué de plusieurs lettres fictives. À travers les lettres se dessine le récit.

C'est le cas de nombreuses œuvres célèbres du XVIIe et XVIIIe :

  • Lettres persanes de Montesquieu
  • Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos
  • La Nouvelle Héloïse de Rousseau
C

La lettre comme ressort de l'intrigue

Au théâtre, la lettre constitue un ressort fréquent de l'intrigue, comme dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais ou Le Bourgeois gentilhomme de Molière.
À l'intérieur d'un roman, les lettres permettent d'apporter au destinataire et au lecteur des informations sur les personnages et sur la situation. Elles font progresser l'intrigue.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.