Se connecter
ou

Les figures de style : antithèse, procédés de l'ironie, hyperbole

I

L'antithèse

Antithèse

L'antithèse est une figure de style par laquelle on oppose deux mots, deux notions contraires.

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Corneille

Le Cid, Acte II scène 2

L'oxymore est une forme particulière d'antithèse où les termes opposés sont mis côte à côte.

Une obscure clarté

II

Les procédés de l'ironie

Litote

Une litote est une figure de style par laquelle on dit peu pour suggérer beaucoup.

Va, je ne te hais point !

Corneille

Le Cid, Acte III scène 4

Antiphrase

Une antiphrase est une figure par opposition qui formule une idée mais en exprime implicitement l'idée contraire. C'est la figure de style exprimant l'ironie par excellence.

Eh bien bravo ! Vous avez encore cassé votre stylo !

Emphase

L'emphase est l'ensemble des moyens permettant de renforcer une idée (la répétition, l'hyperbole, etc.). L'emphase caractérise également un discours exagéré.

Oui, mon frère, je suis un méchant, un coupable,
Un malheureux pécheur tout plein d'iniquités,
Le plus grand scélérat qui jamais ait été.

Molière

Le Tartuffe, Acte III scène 6

Prétérition

La prétérition est une figure de style par laquelle on parle de quelque chose après avoir annoncé que l'on ne va pas en parler.

Je ne veux pas donner mon avis, mais il exagère vraiment.

III

L'hyperbole

Hyperbole

L'hyperbole est une figure de style par laquelle on exagère beaucoup la réalité.

Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port.

Corneille

Le Cid, Acte I scène 4

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.