Quatrième 2015-2016
Kartable
Quatrième 2015-2016

L'unité Allemande

Au milieu du XIXe siècle, la nation allemande est divisée en plusieurs États. En 1848, a lieu en Allemagne la "Révolution de mars" favorable à l'unité allemande, mais elle est réprimée. L'unification de l'Allemagne est entreprise à partir de 1866 par le chancelier du royaume de Prusse, Otto von Bismarck. Par la guerre contre l'Autriche et la France, il parvient à unifier l'Allemagne qui devient un empire en 1871.

I

La Révolution de 1848 en Allemagne

A

L'Allemagne au milieu du XIXe siècle, une nation divisée

En 1815, après la défaite de Napoléon Ier, les puissances européennes se réunissent au congrès de Vienne. L'objectif de cette rencontre est d'établir un nouvel équilibre européen. Il aboutit au tracé de nouvelles frontières qui ne correspondent pas aux différentes nationalités. Certaines se trouvent dès lors divisées en plusieurs États, comme l'Allemagne.

La nation allemande est divisée en plusieurs États gouvernés par des rois ou des princes. Le plus puissant de ces États est le royaume de Prusse. Cependant, les États allemands sont regroupés dans la Confédération germanique, dont la présidence revient à l'empire d'Autriche.

Nation

Une nation est formée par un peuple réparti sur un territoire et qui partage la même langue, la même culture et la même histoire.

-

L'Allemagne au milieu du XIXe siècle

B

La "Révolution de mars"

Dès 1817, peu après le congrès de Vienne, des soulèvements patriotes ont lieu en Allemagne. Ils sont notamment menés par des étudiants, qui réclament plus de libertés politiques, mais également l'unité de l'Allemagne.

En 1848, une révolution éclate en France et se propage à toute l'Europe : c'est le "printemps des peuples". En Allemagne, des insurrections éclatent dans les grandes villes au mois de mars, comme à Munich en Bavière ou à Cologne et à Berlin en Prusse.

Ces insurrections sont appelées la "Révolution de mars". Les insurgés brandissent le drapeau de l'Allemagne en signe de leur volonté d'unification nationale. Cependant, la Révolution de mars est un échec, car les insurgés doivent faire face à une répression violente, notamment en Prusse. L'Allemagne reste donc divisée en plusieurs États.

-

La Révolution de mars dans les rues de Berlin, 1848

Par Chnodomar, via Wikimedia Commons

II

La construction de l'unité allemande (1866 − 1871)

A

Otto von Bismarck, instigateur de l'unification allemande

1

Otto von Bismarck (1815 − 1898)

Otto von Bismarck est un noble prussien né en 1815. En 1862, il est nommé chancelier (c'est-à-dire Premier ministre) par le roi Guillaume de Prusse. Il lance alors une politique d'unification de l'Allemagne. Il souhaite unifier la nation allemande en donnant au royaume de Prusse "la situation prépondérante qui lui revient de droit" (discours de 1864). Cela revient à combattre l'empire d'Autriche, qui préside la Confédération germanique. Persuadé que c'est par la guerre qu'il faut agir, Bismarck lance les hostilités en 1866. Il parvient à unifier l'Allemagne en 1871. Il est chancelier de l'empire d'Allemagne jusqu'en 1888 et meurt en 1898.

-
Otto von Bismarck

Par Bundesarchiv, Bild, via Wikimedia Commons

2

La Confédération de l'Allemagne du Nord

En 1866, la guerre est engagée entre le royaume de Prusse et l'empire d'Autriche. Elle est courte, car l'armée prussienne remporte une victoire éclatante le 3 juillet 1866 lors de la bataille de Sadowa, à l'est de la ville de Prague.

Cette victoire permet à Otto von Bismarck d'unifier les États du nord de l'Allemagne, dont les plus notables sont les principautés :

  • De Mecklembourg
  • De Hanovre
  • De Saxe
  • De Thuringe

En 1867, ces États réunis forment la Confédération de l'Allemagne du Nord, qui est dirigée par le royaume de Prusse.

B

L'Empire allemand

Otto von Bismarck souhaite continuer l'unification de l'Allemagne en incluant les États du Sud, dont les principaux sont les principautés :

  • De Bavière
  • De Hesse
  • De Wurtemberg
  • De Bade

Cependant, la puissance croissante de la Prusse entraîne l'hostilité de l'empereur français Napoléon III, qui veut empêcher l'unification de l'Allemagne et déclare la guerre à la Prusse en juillet 1870. L'armée française est beaucoup moins préparée que l'armée prussienne. Elle est battue lors de la bataille de Sedan, le 1er septembre 1870, pendant laquelle Napoléon III est fait prisonnier.

La Prusse a gagné la guerre contre la France. Pendant cette guerre, les États du sud de l'Allemagne rejoignent la Confédération du Nord. De plus, l'Alsace et la Moselle sont conquises sur la France. L'unité allemande est achevée. Le 18 janvier 1871, au palais de Versailles, l'Empire allemand est proclamé. Guillaume de Prusse devient l'empereur Guillaume Ier d'Allemagne (1797 − 1888).

-

Guillaume Ier, empereur d'Allemagne

Par Эрманарих, via Wikimedia Commons

-

L'Empire allemand (1871 − 1918)

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.