Quatrième 2015-2016
Kartable
Quatrième 2015-2016

L'Europe en 1815

-

Wikimédia

Napoléon Bonaparte − Napoléon Ier

15 août 1769 − 5 mai 1821

Français

Napoléon Ier reprend la guerre en 1803, opposant bientôt la France à toute l'Europe. En 1805, la flotte française est vaincue à Trafalgar, mais sur terre Napoléon remporte les victoires d'Austerlitz (1805), d'Iena (1806), de Wagram (1809), ainsi que de nombreuses autres victoires qui lui permettent de dominer l'Europe. En 1811, la France comprend 130 départements et est entourée d'Etats vassaux (les royaumes de Naples, d'Italie, d'Espagne, etc.). Il place à la tête de ces Etats des membres de sa famille et des proches.
La domination française devient insupportable pour les peuples européens qui doivent payer de lourds impôts à la France et fournir des soldats à l'armée de Napoléon. En Espagne, le peuple se soulève contre l'occupation française à partir de 1808 et dans la plupart des pays occupés par la France un sentiment national se développe en réaction à la domination française. En 1812, la guerre reprend et l'armée napoléonienne échoue en Russie où elle subit de lourdes pertes. Une nouvelle coalition européenne se dresse contre Napoléon qui est battu. Il doit abdiquer au profit de Louis XVIII en 1814. Il revient et reprend le pouvoir pendant Cent jours, mais cette fois il est définitivement vaincu à Waterloo, en Belgique en 1815. Il est exilé sur l'île lointaine de Sainte-Hélène où il meurt en 1821.
Napoléon a apporté dans les pays dominés des réformes importantes comme l'égalité des droits et la suppression des privilèges, la diffusion du Code civil. Il a aussi voulu satisfaire les revendications des nations en donnant des Etats aux nations qui n'en avaient pas (Polonais) on en unifiant des nations divisées.

-

Wikimédia

Klemens Wenzel von Metternich

15 mai 1773 − 11 juin 1859

Autrichien

Metternich a été ambassadeur de l'Autriche en Allemagne, en Russie et en France, avant de devenir ministre des affaires étrangères et finalement Chancelier de l'Autriche (Premier Ministre) à partir de 1809. En 1814 et 1815, les représentants des grandes puissances se réunissent en Congrès à Vienne, il s'agit de régler le sort de l'Europe libérée, après la défaite napoléonienne. Pour le Chancelier Metternich, il faut rétablir l'Ancien Régime dans toute l'Europe et s'opposer aux idées de liberté et de nation. Pour éviter l'effondrement de l'ordre ancien, les souverains doivent s'unir.
La carte de l'Europe est donc remaniée au Congrès de Vienne, en fonction des intérêts des quatre grandes puissances victorieuses de la France : L'Angleterre, La Russie, l'Autriche et la Prusse. Les réformes de Napoléon sont supprimées et l'ordre ancien est rétabli. En Autriche, Metternich se bat pour maintenir la société d'Ancien Régime.

-

Wikimédia

Francisco de Goya

30 Mars 1746 − 16 avril 1828

Espagnol

Goya commence sa carrière de peintre comme portraitiste et comme graveur. Il devient le peintre attitré de l'aristocratie espagnole et plus tard premier peintre de la cour, où il laisse s'exprimer son immense talent de portraitiste. En 1805, Goya peint la Maja vestida et surtout la Maja desnuda, réalisant ainsi le premier nu peint en Espagne depuis Vélazquez (1650). C'est le scandale dans la très catholique Espagne. Le tableau est confisqué et Goya est présenté au Tribunal de l'Inquisition en 1814. Pendant les conquêtes napoléoniennes en Espagne (1808), Goya réalise un ensemble de gravures intitulées les désastres de la guerre, puis deux peintures magistrales : El dos de mayo et El tres de mayo (1814). Goya y montre le courage des résistants espagnols. Il fait le portrait de personnalités du gouvernement de Joseph Bonaparte. Avec le retour à l'absolutisme sous le règne de Ferdinand VII, Goya décide de quitter l'Espagne et il s'installe à Bordeaux. Il y réalise beaucoup de portraits d'exilés espagnols. Peu avant sa mort, il peint son dernier tableau la laitière de Bordeaux. Il s'éteint à l'âge de quatre-vingt-deux ans.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.