Quatrième 2016-2017
Kartable
Quatrième 2016-2017

Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle, l'Europe est composée de nombreux États qui sont pour la plupart des monarchies. Certains États européens dominent des empires coloniaux qu'ils exploitent économiquement. Le développement du commerce maritime atlantique repose sur l'esclavage à travers le commerce triangulaire. Malgré de nombreuses rivalités, l'Europe et plus particulièrement les villes portuaires de la façade atlantique connaissent un essor.

I

L'Europe domine le monde

A

Les grandes puissances politiques européennes au XVIIIe siècle

Au XVIIe siècle, le continent européen est composé d'États dont la puissance s'affirme différemment :

  • À l'ouest, les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni sont les puissances dominantes. Elles s'enrichissent sur des empires coloniaux qui s'agrandissent. De plus, la France est le pays le plus peuplé d'Europe avec 22 millions d'habitants.
  • À l'est du continent d'autres puissances s'affirment, mais elles restent des puissances continentales et ne se lancent pas dans la colonisation outre-mer. Il s'agit de la Prusse, de la Russie et de l'Autriche des Habsbourg.
  • L'Espagne et le Portugal sont deux puissances en déclin. Leur domination sur les mers est remise en cause au profit des Français et des Hollandais, mais surtout des Anglais.
  • L'Empire ottoman perd aussi de sa puissance.
-

Les puissances européennes au début du XVIIIe siècle

B

Les empires coloniaux

Quelques États européens ont construit de vastes empires coloniaux :

  • L'Espagne possède la plus grande partie de l'Amérique du Sud, l'Amérique centrale et des colonies aux Philippines.
  • Le Portugal possède l'est de l'Amérique du Sud (Brésil) et des territoires en Afrique. Le pays a aussi de nombreux comptoirs le long des côtes de l'Atlantique et de l'océan Indien.
  • La France a colonisé une partie de l'Amérique du Nord, la Guyane en Amérique du Sud, les côtes sénégalaises en Afrique et quelques îles aux Antilles. Elle possède aussi des comptoirs commerciaux en Inde. Elle perd la majorité de ses colonies au profit des Anglais en 1713 et en 1763.
  • Les Provinces-Unies possèdent de nombreuses îles dans l'océan Indien et des territoires en Afrique et en Amérique du Sud.
  • Enfin, le Royaume-Uni s'affirme pendant tout le XVIIIe siècle. Il possède des colonies en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, sur les côtes guinéennes et des comptoirs en Inde.
-

Les empires coloniaux au début du XVIIIe siècle

Colonie

Une colonie est un territoire conquis, administré et exploité par un État en dehors de ses frontières.

La Louisiane est une colonie française.

Comptoir

Un comptoir commercial est un territoire colonisé destiné à favoriser le commerce du pays possédant ce territoire avec les régions avoisinantes.

Goa est un comptoir commercial portugais à partir du XVIe siècle.

II

Des courants d'échanges internationaux

A

L'exploitation économique des empires

Le commerce colonial est très fructueux et se développe tout au long du XVIIIe siècle.

De nombreux produits sont échangés dans le cadre du commerce entre les colonies et leur métropole :

  • L'Amérique produit du sucre, du café, du cacao, de l'indigo, etc.
  • L'Asie fournit du thé, des épices, des soieries, etc.
  • L'Afrique fournit des esclaves.
  • Les pays européens exportent des produits manufacturés.

Les compagnies de commerce européennes jouent un rôle essentiel dans le commerce colonial :

  • Elles ont souvent un monopole attribué par les États européens. Cela veut dire que seules les compagnies qui ont le monopole peuvent faire du commerce avec une colonie.
  • Elles bénéficient aussi du système de l'exclusif qui interdit à une colonie de commercer avec un autre partenaire que sa métropole.
  • Ces compagnies sont très puissantes et réalisent énormément de profit.
  • Les États autorisent de plus en plus des compagnies privées à faire aussi du commerce colonial.
B

Le commerce triangulaire

La traite atlantique utilise des routes commerciales dont le tracé forme un triangle entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique. À ce titre, on parle de commerce triangulaire :

  • Des navires européens, les bateaux négriers, partent d'Europe chargés de produits européens comme du textile, des fusils, de l'alcool, des bijoux, etc.
  • En Afrique, ils échangent auprès des chefs locaux africains leurs produits européens contre des esclaves.
  • Les esclaves traversent ensuite l'océan Atlantique dans des conditions éprouvantes et sont vendus en Amérique.
  • Le gain réalisé par la vente des esclaves permet d'acheter des produits coloniaux : sucre, café, cacao, indigo, etc.
  • Ces produits sont ensuite transportés et vendus en Europe.
  • Les armateurs réalisent d'importants profits grâce au commerce triangulaire.
-

Le commerce triangulaire

C

Des tensions autour du commerce colonial

De nombreux conflits opposent les puissances européennes. La guerre de la Succession d'Espagne (1701 − 1713) n'a pour cause des enjeux coloniaux mais a des conséquences sur les empires et le commerce colonial :

  • Charles II d'Espagne meurt sans héritier.
  • Il lègue son royaume au duc d'Anjou, le petit-fils du roi de France Louis XV.
  • L'Angleterre, alliée à d'autres puissances européennes, dont les Pays-Bas, conteste cette succession.
  • Cette alliance entre en guerre contre la France et l'Espagne.
  • Louis XV doit céder de nombreuses colonies à l'Angleterre lors du traité de paix d'Utrecht en 1713.

Des tensions apparaissent aussi avec le commerce de contrebande, ou commerce interlope. Des marins contournent les règles du monopole commercial et de l'exclusif en commerçant avec des colonies sans en avoir le droit.

Lors des guerres entre puissances colonisatrices, les corsaires sont particulièrement actifs.

Les corsaires sont des marins qui agissent sous les ordres d'un monarque et ont pour objectif d'attaquer les navires commerciaux d'autres pays en période de guerre.

Jean Bart est un célèbre corsaire sous le règne de Louis XIV.

III

Les conséquences du commerce transatlantique

A

L'enrichissement de la façade atlantique européenne

Le développement du commerce colonial au XVIIIe siècle permet l'enrichissement de l'Europe et plus particulièrement des ports de la façade atlantique :

  • Des villes portuaires comme Lisbonne, Bordeaux, Nantes ou Bristol s'enrichissent et s'embellissent.
  • Londres devient le premier port mondial et sa population double au XVIIIe siècle pour atteindre un million d'habitants.
-

Première vue du port de Bordeaux, prise du coté des Salinières, 1758

Joseph Vernet

Dans ces villes, les négociants et les armateurs constituent de grandes fortunes et renforcent leur position dans la société. Des services comme les assurances ou les grandes banques répondent aux besoins de cette bourgeoisie.

Armateur

Un armateur est une personne qui équipe à ses frais un bateau de commerce.

Le développement du commerce colonial a aussi pour conséquence l'apparition de nouveaux modes de consommation (chocolat, café) chez les élites.

B

La naissance de sociétés esclavagistes

La traversée de l'Atlantique est très éprouvante pour les esclaves :

  • Le voyage dure plusieurs semaines.
  • Les esclaves sont nus, allongés et entassés les uns sur les autres.
  • Au total, plus de 12 millions d'esclaves ont traversé l'Atlantique.
  • La mortalité pendant le trajet est d'environ 11%.

Les esclaves occupent environ 80% de la population en Amérique et ont différentes fonctions :

  • Les esclaves dans les mines doivent affronter des conditions extrêmement difficiles.
  • Les "nègres de jardin" sont utilisés dans les plantations (surtout les plantations de canne à sucre) dans lesquelles le travail est très éprouvant.
  • Enfin, les "nègres de case" sont des domestiques. Leurs conditions sont moins pénibles, mais ils restent tout de même dépendants de la volonté de leur maître.
  • Beaucoup d'esclaves meurent à cause des conditions de travail extrêmement pénibles.
  • Certains esclaves s'enfuient et vivent cachés dans les bois, on parle alors de marronnage.

Marronnage

Le marronnage est le nom donné à la fuite d'un esclave en dehors de la propriété de son maître. Ces esclaves, appelés les Nègres marrons, vivent éloignés dans les forêts et les montagnes.

IV

Schéma bilan

-
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.