Quatrième 2016-2017
Kartable
Quatrième 2016-2017

La commande du mouvement et l'activité sportive

L'activité sportive nécessite une activité musculaire. Le contrôle des mouvements des muscles passe par le cerveau, qui les provoque en fonction des informations qu'il reçoit de l'environnement. Ces informations passent par les nerfs, qui relient les capteurs sensoriels aux centres nerveux puis aux effecteurs.

I

La commande du mouvement

A

La perception de l'environnement

L'organisme reçoit de multiples stimulations de l'environnement, qui sont détectées par des capteurs spécialisés. Chaque stimulation est propre à un type de capteurs.

Type d'information perçue

Organes des sens

Température

Peau

Lumière

Yeux

Sons (vibrations de l'air)

Oreille

Odeurs et goûts (molécules dans l'air ou les aliments)

Muqueuse nasale, langue, palais

Toucher (sensation physique des objets)

Peau

Douleur

Partout

Position dans l'espace, équilibre

Oreille

Pour que les capteurs puissent se mettre en activité, il faut une stimulation ayant une intensité suffisante. Les capteurs envoient alors des messages nerveux en direction des centres nerveux. Ces différentes stimulations sont perçues et traitées par des aires spécialisées du cerveau.

-

Les lobes du cerveau contenant des aires spécialisées dans diverses fonctions

B

La transmission de l'information reçue

Les informations reçues par les capteurs sont transmises au cerveau par les nerfs sous la forme de messages nerveux. Ce sont les cellules nerveuses, ou neurones, qui assurent cette circulation des messages.

Neurone

Les cellules nerveuses ou neurones sont des cellules spécialisées dans la communication.

Les neurones possèdent :

  • Comme toutes les cellules, une membrane, un cytoplasme et un noyau
  • Un corps cellulaire contenant le noyau et situé dans un centre nerveux
  • Des fibres nerveuses qui permettent d'établir des contacts avec d'autres cellules (nerveuses ou non) et ce à côté ou très loin dans l'organisme
-
Un neurone

Le message nerveux, qui se propage des capteurs jusqu'aux centres nerveux, est un signal électrique. Ces signaux électriques sont nommés potentiels d'action.

Les potentiels d'action peuvent être enregistrés à la surface des nerfs, grâce à des microélectrodes. On peut alors les visualiser sur un écran.

-

Enregistrement (électrique) d'un potentiel d'action à la surface d'une fibre nerveuse

Le message nerveux passe par des nerfs qui sont des assemblages de fibres nerveuses. Ils relient les récepteurs aux centres nerveux, et les centres nerveux aux effecteurs.

Un individu participe à une activité consistant à attraper une balle qui lui est lancée. La stimulation visuelle est la balle qui lui parvient. Le message nerveux part donc des yeux et va, par les nerfs optiques, jusqu'au cerveau. Celui-ci envoie alors des messages nerveux aux muscles qui mettent le bras en mouvement, et vont permettre d'attraper la balle.

Centre nerveux

Les centres nerveux sont l'encéphale, dont fait partie le cerveau, et la moelle épinière.

Effecteur

Un effecteur est un organe au niveau duquel une réponse apparaît, suite à une stimulation.

Un muscle est un organe effecteur.

-

Le trajet du message nerveux, des capteurs sensoriels aux effecteurs

La transmission des messages nerveux entre deux neurones (ou entre un neurone et une cellule musculaire) s'effectue par l'intermédiaire de synapses, qui sont les points de contact entre les cellules nerveuses.

Les messages passent d'une cellule à une autre grâce à des substances chimiques, les neurotransmetteurs, qui transmettent le message au neurone suivant.

Synapses

Zones de communication entre cellules nerveuses. Les messages y passent d'une cellule à une autre grâce à des substances chimiques, les neurotransmetteurs.
Les neurotransmetteurs sont sécrétés à l'extrémité d'un neurone et transmettent le message au neurone suivant.

-

La propagation d'un message nerveux entre neurones

II

Pratiquer une activité sportive

A

Les capacités et limites de l'organisme

Lors d'une activité physique, l'organisme s'adapte aux besoins des muscles. Le cœur bat plus vite, la ventilation s'accélère. Ces modifications permettent d'apporter aux muscles davantage de nutriments et de dioxygène, pour qu'ils puissent fournir l'effort demandé. Mais ces adaptations ont des limites.

Tout d'abord, il est impossible d'augmenter indéfiniment le rythme cardiaque. Le rythme cardiaque peut s'élever jusqu'à un maximum RCmax qui diminue avec l'âge.

Le rythme cardiaque maximal est, très approximativement, estimé par la formule :

RCmax=220âge

La quantité de dioxygène consommé par unité de temps, qui augmente avec l'intensité de l'effort, présente elle aussi un maximum (VO2max). Elle représente une limite à l'intensité de l'effort aérobie qu'un individu puisse fournir.

-

Consommation de dioxygène en fonction de l'intensité de l'effort

Dans l'exemple ci-dessus, on constate que la consommation de dioxygène par unité de temps augmente avec l'effort, jusqu'à une quantité VO2max qui vaut environ 65 mL/min/kg.

Enfin, l'apport en nutriments aux muscles est également une limite à l'effort.

B

Avoir un entraînement responsable

1

L'adaptation de l'effort à ses capacités

L'entraînement régulier et adapté permet d'augmenter les performances ( VO2max, par exemple). Mais cela doit se faire de manière raisonnée : il est possible d'augmenter petit à petit l'intensité de l'effort fourni, mais il est risqué d'essayer de l'augmenter brutalement. Le corps s'adapte de manière lente et progressive à l'activité qui lui est demandée.

Par ailleurs, le corps doit avoir des temps de récupération suffisants entre deux entraînements. Dans le cas contraire, l'organisme peut être blessé (fractures de fatigue, rupture de tendons, etc.).

2

Le dopage

Dopage

Le dopage correspond à l'utilisation ou l'administration de substances ou de procédés destinés à augmenter artificiellement les capacités physiques d'un individu.

Les performances de l'organisme peuvent être améliorées par le dopage. Il s'agit d'une pratique illégale et dangereuse. En plus des poursuites judiciaires possibles, prendre des produits dopants comporte des risques élevés pour la santé du sportif, pouvant aller jusqu'à la mort.

Les différents types de dopages sont récapitulés dans le tableau suivant :

But recherché

Type de produit

Risques associés

Augmentation de la masse musculaire

Hormone de croissance, stéroïdes anabolisants

Cancers, maladies cardio-vasculaires

Augmentation de l'oxygénation des muscles

EPO (= Érythropoïétine), transfusions sanguines, produits anti-asthme

Arrêt cardiaque, accident vasculaire cérébral (AVC)

Augmentation de la résistance psychologique, diminution de la sensation de fatigue, de la douleur, augmentation de la motivation

Psychotropes : cocaïne, alcool, caféine, héroïne

Dépression, suicide, comportement agressif

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.