Se connecter
ou

Colonisations et indépendances

I

Colonisations

A

En Amérique du Nord

C'est en 1492 que Christophe Colomb découvre l'Amérique, alors peuplée de tribus amérindiennes.

Dès lors, de nombreux européens traversent l'Atlantique, en quête d'un Nouveau monde où vivre librement, loin des persécutions religieuses qui font rage en Europe ou tout simplement pour fuir la misère. Ainsi, la première colonie anglaise s'installe sur la côte Est, et fonde la ville de Jamestown, en 1607. Les Pères pèlerins, protestants persécutés en Europe, partis de Plymouth en Angleterre, arrivent à bord du Mayflower en 1620.

La colonisation britannique va se poursuivre intensément aux XVIIe et XVIIIe siècles, jusqu'à ce que les colonies américaines se révoltent contre les taxes imposées par les Britanniques. Un symbole fameux de cette révolte est la Boston Tea Party, en 1773 : dans le port de Boston, des caisses de thé à bord de navires britanniques sont jetées à l'eau pour protester contre les lourdes taxes imposées par les Anglais. "No taxation without representation" (Pas de taxes sans représentation) : les protestataires réclament d'être représentés au Parlement britannique. Cet épisode annonce la guerre d'Indépendance à venir.

Tribu Tribe
S'installer To settle down
Protestant Protestant
Colonie Colony / Settlement
Pères pèlerins Pilgrim Fathers
Guerre d'indépendance Independence War
Parlement Parliament
B

En Asie

C'est le navigateur portugais Vasco de Gama qui se rend en Inde en 1498. Dès lors, Portugais, Français, Anglais et Hollandais y établissent des comptoirs commerciaux à partir du XVIe siècle. À Bombay par exemple, que les Portugais nomment Bom Bahia (The Good bay) que les Anglais prononcent Bombay, on fait le commerce de la soie, du coton, du riz et du tabac.

Les Européens vont lutter pour avoir le monopole de ces comptoirs indiens et finalement, c'est l'Angleterre, au XVIIe siècle, qui installe sa Compagnie des Indes Orientales (East India Company) et obtient le monopole du commerce dans l'océan Indien.

Les biens de la compagnie sont si importants que l'Inde devient une colonie de l'Empire britannique en 1858 et la reine Victoria devient Impératrice des Indes en 1877. 

L'Empire britannique s'étend bien au-delà de l'Inde, dans d'autres pays asiatiques comme Singapour, Ceylan, la Birmanie, Hong Kong.

Comptoir commercial Trading post
Biens Assets
Impératrice Empress
C

En Afrique

En Afrique du Sud :

  • C'est le navigateur portugais Vasco de Gama à la fin du XVe siècle qui trouve le passage au sud du continent africain et le nomme cap de Bonne-Espérance. Au XVIIe siècle, des colons hollandais s'installent en Afrique du Sud et créent un comptoir commercial, rejoints par des protestants français huguenots, des Allemands et des Scandinaves.
  • L'une des dernières ruées vers l'or du XIXe siècle se déroule en Afrique du Sud. On découvre de l'or, mais aussi des diamants, dans la région de Johannesburg en 1886 et la ville connaît alors un essor sans précédent.
  • À cette époque, ce sont les Afrikaners qui dirigent le pays. Les Afrikaners sont les descendants des colons hollandais qui se sont installés en Afrique du Sud, on les nomme aussi Boers. Une lutte pour le contrôle du pays s'engage entre les Boers et les Anglais, c'est la guerre des Boers (1899 − 1902). L'Afrique du Sud devient un dominion de la Couronne britannique en 1909 et rejoint le Commonwealth en 1931.

C'est au XIXe siècle, avec la découverte des richesses de l'Afrique (or, ressources naturelles), que les Européens commencent à se disputer le contrôle des territoires. En 1884 − 1885 est organisée la conférence de Berlin qui équivaut à un "partage" de l'Afrique entre les puissances européennes. La France construit son empire de la Méditerranée à l'Afrique de l'Ouest, la Grande-Bretagne obtient l'Afrique de l'Est, du Cap au Caire et la Belgique, l'Allemagne et l'Italie se partagent le reste de l'Afrique. Il est à noter que la Conférence stipule que l'esclavage et le commerce triangulaire sont interdits.

De nouvelles frontières sont établies selon les arrangements entre Européens, au détriment des anciens royaumes des ethnies africaines qui sont ignorées.

Partager To share
Frontière Border
Ignorer To ignore
Royaume Kingdom
Ethnie Ethnic group
II

Indépendances

A

La révolution américaine

Le 4 juillet 1776, les treize colonies que compte alors l'Amérique, et qui dépendent de l'autorité de l'Angleterre, décident de s'affranchir de cette tutelle : c'est la Déclaration d'indépendance. Le 4 juillet est toujours le jour de la fête nationale américaine.

La guerre pour l'indépendance va durer jusqu'en 1783, date de la signature du traité de Paris. Au cours de cette guerre contre la Grande-Bretagne, les Français vont apporter une aide considérable aux révolutionnaires, notamment avec le marquis de La Fayette qui offre son soutien au Congrès américain dès 1777.

Les Pères fondateurs sont ces héros qui ont participé à l'indépendance du pays et rédigé sa constitution. Parmi eux, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson, George Washington. En luttant pour leur idéal démocratique, ils placent la liberté politique au premier plan, de même que la liberté d'expression et de culte. Ces valeurs figurent dans le premier amendement de la Constitution américaine (1788) qui est le garant du respect de ces libertés.

Premier amendement First Amendment
Liberté d'expression Freedom of speech
Démocratie Democracy
Liberté de culte Freedom of religion
Valeur Value
Soutien Support
B

L'indépendance de l'Inde

Plusieurs famines sont à déplorer en Inde entre 1860 et 1880 et l'on assiste à une renaissance du mouvement hindouiste et le Congrès national indien (National Indian Congress) est créé en 1885 à Bombay : il met en place des protestations et pétitions pour demander aux autorités britanniques d'être davantage associé aux décisions politiques concernant le pays.

C'est Gandhi, dont l'influence devient plus importante au début du XXe siècle, ainsi que Nehru, qui vont réclamer l'indépendance de l'Inde. Gandhi prône la non-violence dans les moyens de lutte, comme le boycott des produits britanniques, la désobéissance civile, les grèves.

En 1942, il lance l'appel "Quit India" dans lequel il demande officiellement le départ des Britanniques et l'indépendance du pays. Le changement de gouvernement en Grande-Bretagne en 1945 accélère le mouvement vers l'indépendance, qui est officiellement proclamée le 15 août 1947.

Désobéissance civile Civil disobedience
Grève Strike
Indépendance Independence
Lutte Fight / Struggle
C

L'indépendance en Afrique

Les empires coloniaux européens se sont consolidés à la fin du XIXe siècle. Cependant, au début du XXe siècle apparaissent des mouvements nationalistes favorables à l'indépendance. Ces mouvements vont prendre une nouvelle ampleur après la Seconde Guerre mondiale et engendrer un vaste processus de décolonisation. Il est à noter que la majorité des anciennes colonies britanniques ont rejoint le Commonwealth, sur une base d'égalité entre les nations et de partenariats économiques et culturels entre les pays, dans le respect de la paix, de la liberté et des droits de l'Homme.

Décolonisation Decolonisation (UK) / Decolonization (US)
Mouvement Movement
Nationaliste Nationalist
Droits de l'Homme Human rights

Les dates d'indépendance des anciennes colonies britanniques en Afrique sont les suivantes :

Pays Country Année d'indépendance
Afrique du Sud South Africa 1910
Égypte Egypt 1922
Libye Libya 1951
Soudan Sudan 1956
Ghana Ghana 1957
Cameroun (partagé avec la France) Cameroon 1960
Somalie britannique British Somalia 1960
Nigéria Nigeria 1960
Sierra Leone Sierra Leone 1961
Tanzanie Tanzania 1961
Ouganda Uganda 1962
Kenya Kenya 1963
Malawi Malawi 1964
Zambie Zambia 1964
Gambie Gambia 1965
Botswana Botswana 1966
Lesotho Lesotho 1966
Swaziland Swaziland 1968
Zimbabwe Zimbabwe 1980