Devenir Premium
Se connecter
ou

Espaces et échanges Fiche bac

I

Définition et problématique

A

Notions d'espaces et échanges

Les explorations et les découvertes de nouveaux espaces marquent l'Histoire. Les échanges et interactions entre les différents peuples sont multiples : économiques, commerciaux, politiques, culturels, etc.

Avec la mondialisation et le développement des nouvelles technologies, il est plus facile de communiquer rapidement d'un pays à l'autre. Les informations circulent librement, grâce au développement de nouveaux moyens de communication : les populations sont informées des événements plus rapidement, ce qui peut donner naissance à des mouvements de soutien de projets ou de résistance (pétitions en ligne, par exemple) et de révolte face à un pouvoir totalitaire.

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram permettent de communiquer en temps réel et de diffuser instantanément des informations. Lors des révolutions arabes de 2010 à 2014, ils ont permis la diffusion rapide de photos et messages traitant des événements.

Les échanges sont plus nombreux et plus réguliers. Le développement des moyens de transport facilite également les échanges. Les étudiants peuvent bénéficier de systèmes d'échanges mis en place par des universités et ainsi partir étudier à l'étranger.

L'Eurostar est un train qui circule dans un tunnel sous la Manche et permet de relier Londres et Paris en moins de trois heures.

Le programme Erasmus permet aux étudiants de passer un an à l'étranger dans un établissement de leur choix. Cela développe les liens entre les différents pays.

Toutefois, les frontières existent toujours, et il n'est pas toujours simple de passer d'un pays à l'autre, comme en attestent les situations dramatiques de milliers de migrants aujourd'hui.

Le conflit qui divise la Syrie depuis 2011 entraîne la plus grande vague de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale. Ils tentent d'entrer en Europe malgré des frontières de plus en plus difficiles à passer.

B

Espaces et échanges dans l'histoire

1

La colonisation britannique

La colonisation britannique commence dès le XVIIe siècle et se poursuit intensément au XVIIIe siècle :

  • En 1607 est fondée la ville de Jamestown, sur la Côte Est de l'Amérique, première colonie anglaise du continent américain.
  • James Cook découvre la Côte Est de l'Australie en 1779 et explore tout l'océan Pacifique.
  • Au XVIIe siècle, l'Angleterre installe sa Compagnie des Indes orientales (East India Company) en Inde et obtient le monopole du commerce dans l'océan Indien.
  • La première colonie britannique australienne est établie au XVIIIe siècle. Elle est baptisée Nouvelle-Galles du Sud (New South Wales). Les premiers arrivants sont des prisonniers car la Grande-Bretagne veut faire de l'Australie une colonie pénitentiaire.

La colonisation britannique connaît un premier frein lorsque les colonies américaines se révoltent contre les taxes imposées par les Britanniques. La Boston Tea Party (1773) devient alors le symbole de la rébellion contre l'autorité britannique et ses lourdes taxes (dans le port de Boston, des caisses de thé à bord de navires britanniques sont jetées à l'eau). Cet épisode annonce la guerre d'Indépendance.

Au XIXe siècle, sous le règne de la reine Victoria, la Grande-Bretagne est à l'apogée de son expansion et son royaume s'étend sur de nombreux continents. On parle de "l'Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais" (The Empire on which the sun never sets). L'Inde devient une colonie de l'Empire britannique en 1858 et la reine Victoria est proclamée impératrice des Indes en 1877. 

2

Les accords commerciaux

Des États se réunissent en communautés afin de favoriser la libre circulation des marchandises et des populations.

L'Union européenne est ainsi un partenariat politique et économique entre pays du continent européen qui compte aujourd'hui vingt-huit pays membres. Née après la Seconde Guerre mondiale, elle a pour objectif de renforcer la coopération économique entre les pays afin de limiter les risques de conflits et de guerres.

Aujourd'hui, ce partenariat concerne aussi l'aide au développement, le respect des droits de l'Homme ou la protection de l'environnement.

La monnaie unique, l'euro, facilite les échanges commerciaux dans l'Union européenne.

Le Commonwealth (créé officiellement en 1931) inclut cinquante-trois États présents sur tous les continents, réunis autour de la couronne britannique. Il favorise des liens économiques, commerciaux et culturels entre les pays. Basé sur des valeurs communes comme la démocratie, le respect des droits de l'Homme et de la loi, le Commonwealth s'engage à promouvoir la paix et la prospérité de tous ses membres ainsi que le développement social des plus petits États qui le composent.

L'Inde et le Canada font partie du Commonwealth.

II

Vocabulaire

Échange Exchange
Espace Space
Biens Goods
Territoire Territory
Savoir Knowledge
Informations Information (indénombrable)
Migration Migration
Frontière Border
Commerce Trade
Traverser To cross
Mondialisation Globalisation (UK) / Globalization (US)
Libre circulation Free movement
Migrant Migrant
À l'étranger Abroad
Études Studies
Coloniser To colonise (UK) / To colonize (US) / To settle in
S'étendre To expand
Décolonisation Decolonisation (UK) / Decolonization (US)
Se libérer de To free oneself from
Monnaie unique Single currency
Partenariat Partnership
Accord Agreement
Bénéfice Benefit
Promouvoir To promote
Lien Link
Démocratie Democracy
Paix Peace
Colonie Colony / Settlement
Prisonnier Convict / Prisoner
Explorateur Explorer