Se connecter
ou

Les identités en évolution

I

Vocabulaire

Les mots suivants permettent d'évoquer les civilisations :

La civilisation La civilización
Le peuple El pueblo
La population La población
La communauté La comunidad
L'identité La identidad
Le nationalisme El nacionalismo
La langue La lenguael idioma
Les indigènes Los indígenas
Les autochtones Los autóctonos
Le territoire El territorio
La terre La tierra
La région La región
Migrer Migrar
Les migrants Los migrantes
Les migrations Las migraciones
Apparaître Aparecer
Disparaître Desaparecer
Augmenter, favoriser Aumentar, fomentarfavorecer
Le développement El desarrollo
Développer Desarrollar
Evoluer Evolucionar
L'évolution La evolución

Cada población construye su propia identidad.
Chaque population construit sa propre identité.

Las migraciones fomentan la aparición de nuevos pueblos.
Les migrations favorisent l'apparition de nouveaux peuples.

II

Les identités latino-américaines

A

L'existence de peuples indigènes

Il existe, en Amérique Latine, de nombreux peuples indigènes (los indígenas), aussi appelés peuples amérindiens (amerindios), qui représentent les premières populations latino-américaines, et leur descendants. Ces populations autochtones représentent 10% de la population. Elle se caractérise par sa langue, sa culture, et son attachement à sa terre.

C'est au Mexique que l'on compte le plus d'indiens (les communautés les plus connues étant les Mayas ou les Nahua), suivi du Pérou, du Guatemala puis de l'Equateur. Enfin, c'est au Pérou que l'on observe la plus grande diversité de communautés indigènes (environ 70 au total, dont les plus connues sont les Quéchuas et les Aymara).

Las poblaciones autóctonas representan el 10% de la población latinoamericana.
Les populations autochtones représentent 10% de la population latino-américaine.

B

La destruction de peuples indigènes

Les peuples indigènes manifestent de plus en plus pour que leurs droits et leur identité soient reconnus. C'est le cas, par exemple, au Guatemala, où a été signé un Accord sur l'identité et les droits des peuples autochtones en 1996, ou encore au Pérou, qui a élu son premier président autochtone en 2000.

Cependant, malgré ces avancées politiques, les peuples indigènes tendent à disparaître progressivement. Souffrant d'une certaine exclusion sociale, ces communautés autochtones constituent les régions les plus pauvres. Cette pauvreté est notamment due à la lenteur du progrès, qui tarde à arriver sur ces territoires, et au manque de soin et d'éducation. Les Indigènes ont, en effet, un accès limité aux services publics d'éducation et de santé, ainsi qu'au marché du travail. Ces discriminations les poussent de plus en plus à quitter leur terre ancestrale pour partir s'intégrer à la société.

Aussi, beaucoup de groupes autochtones se voient contraints d'abandonner leur terre à cause du progrès et de la naissance de projets industriels. C'est le cas, par exemple, de certains Mapuche, au Chili : une entreprise s'est implantée à côté de leur terre, contaminant l'eau et leurs plantations.

Los pueblos indígenas sufren discriminación social.
Les peuples indigènes souffrent de discrimination sociale.

III

les identités espagnoles

A

La Catalogne

La Catalogne (Cataluñaest une communauté autonome espagnole située au Nord-Est du pays. Elle est dotée d'un Parlement et d'un gouvernement propre, appelé la Generalitat, et a deux langues officielles : le catalan (el catalán) et le castillan (l'espagnol). Sa capitale, Barcelone, est la deuxième ville d'Espagne (après Madrid).

La notion d'identité catalane (traditions, culture, langue, drapeau, etc.) a toujours été très forte dans cette région. C'est pourquoi, au XXe siècle, émerge le nationalisme catalan, renforcé par la crise économique qu'est en train de vivre le pays. La Catalogne a une fête officielle, le 11 septembre (la Diada) qui est l'occasion pour le peuple catalan de manifester pour l'indépendance. La Catalogne veut devenir une nation indépendante, mais ce statut a été rejeté en 2010 par le tribunal constitutionnel espagnol.

Le 9 novembre 2014, le président de la Generalitat a organisé un référendum pour interroger les Catalans sur l'indépendance de la région, qui ont répondu "oui" à 80%. Mais ce vote n'était que symbolique, sans valeur légale, car il n'incluait pas tous les Espagnols.

La mayoría de los catalanes quiere ser independiente.
La majorité des Catalans veut être indépendante.

B

Les autres identités régionales

En plus du nationalisme catalan, il existe en Espagne d'autres communautés identitaires, qui possèdent chacune leur langue, leur culture, leur drapeau et leurs traditions.
On notera, parmi les plus importantes :

  • Le nationalisme basque (vasco), au Pays-Basque (Nord de l'Espagne)
  • Le nationalisme galicien (gallego), en Galice (Nord-Ouest de l'Espagne)
  • Le nationalisme andalou (andaluz), en Andalousie (Sud de l'Espagne)
  • Le nationalisme canarien (canario), aux Canaries (archipel espagnol situé dans l'Océan Atlantique, à l'Ouest du Maroc)

En plus du catalan, deux autres langues ont le statut de langue co-officielle en Espagne : le basque (pour le Pays Basque) et le galicien (pour la Galice).

Existen distintos tipos de nacionalismos en España, como el vasco o el gallego. 
Il existe différents types de nationalismes en Espagne, comme le basque et le galicien.