Distinguer les compléments circonstanciels d'accompagnement, de condition et de comparaison Exercice fondamental

Dans chacune des phrases suivantes, le complément circonstanciel noté en gras est-il d'accompagnement, de condition ou de comparaison ?

Il est parti avec sa sœur.

Je ne veux pas y aller sans eux.

Sous réserve d'acceptation par la banque, son dossier sera étudié.

En cas de forfait, la remplaçante rentrera sur le terrain.

Avec de la concentration, il terminera son tableau ce soir.

Il est malin comme un singe.

Il ne reviendra pas sans elle.

énoncé suivant