Se connecter
ou

Etudier le discours d'un personnage

Difficulté
2-5 MIN
8 / 8

Dans le dialogue suivant extrait de Du côté de chez Swann de Proust, identifier l'origine sociale ou la personnalité des personnages d'après leurs paroles. Justifier la réponse.

"Je crois qu'il a beaucoup de soucis avec sa coquine de femme qui vit au su de tout Combray avec un certain monsieur de Charlus. C'est la fable de la ville." Ma mère fit remarquer qu'il avait pourtant l'air bien moins triste depuis quelque temps. "Il fait aussi moins souvent ce geste qu'il a tout à fait comme son père de s'essuyer les yeux et de se passer la main sur le front. Moi je crois qu'au fond il n'aime plus cette femme." − "Mais naturellement il ne l'aime plus, répondit mon grand-père. J'ai reçu de lui il y a déjà longtemps une lettre à ce sujet, à laquelle je me suis empressé de ne pas me conformer, et qui ne laisse aucun doute sur ses sentiments, au moins d'amour, pour sa femme. Hé bien ! vous voyez, vous ne l'avez pas remercié pour l'asti", ajouta mon grand-père en se tournant vers ses deux belles-sœurs. "Comment, nous ne l'avons pas remercié ? je crois, entre nous, que je lui ai même tourné cela assez délicatement", répondit ma tante Flora. "Oui, tu as très bien arrangé cela : je t'ai admirée", dit ma tante Céline. − "Mais toi, tu as été très bien aussi." − "Oui, j'étais assez fière de ma phrase sur les voisins aimables." − "Comment, c'est cela que vous appelez remercier ! s'écria mon grand-père. J'ai bien entendu cela, mais du diable si j'ai cru que c'était pour Swann. Vous pouvez être sûres qu'il n'a rien compris."

Précédent