Se connecter
ou

Etudier une situation conflictuelle

Difficulté
2-5 MIN
6 / 8

Quels sont les procédés employés par Marivaux dans le texte suivant extrait de la pièce La Colonie pour traduire la situation conflictuelle ?

ARTHÉNICE :
Messieurs, daignez répondre à notre question ; vous allez faire des règlements pour la république, n'y travaillerons-nous pas de concert ? À quoi nous destinez-vous là-dessus ?

HERMOCRATE :
À rien, comme à l'ordinaire.

UN AUTRE HOMME :
C'est-à-dire à vous marier quand vous serez filles, à obéir à vos maris quand vous serez femmes, et à veiller sur votre maison : on ne saurait vous ôter cela, c'est votre lot.

MADAME SORBIN :
Est-ce là votre dernier mot ? Battez tambour ; (et à Lina) et vous, allez afficher l'ordonnance à cet arbre. (On bat le tambour et Lina affiche.)

HERMOCRATE :
Mais, qu'est-ce que c'est que cette mauvaise plaisanterie-là ? Parlez-leur donc, seigneur Timagène, sachez de quoi il est question.

TIMAGÈNE :
Voulez-vous bien vous expliquer, Madame ?

MADAME SORBIN :
Lisez l'affiche, l'explication y est.

ARTHÉNICE :
Elle vous apprendra que nous voulons nous mêler de tout, être associées à tout, exercer avec vous tous les emplois, ceux de finance, de judicature et d'épée.

HERMOCRATE :
D'épée, Madame ?

ARTHÉNICE :
Oui d'épée, Monsieur ; sachez que jusqu'ici nous n'avons été poltronnes que par éducation.

MADAME SORBIN :
Mort de ma vie ! qu'on nous donne des armes, nous serons plus méchantes que vous ; je veux que dans un mois, nous manions le pistolet comme un éventail : je tirai ces jours passés sur un perroquet, moi qui vous parle.

ARTHÉNICE :
Il n'y a que de l'habitude à tout.

Précédent Suivant