Se connecter
ou

Transposer une scène de théâtre

Difficulté
2-5 MIN
7 / 8

Transposer la scène comique suivante, extraite de Un mot pour un autre de Tardieu, en scène tragique.

MME DE PERLEMINOUZE (confidentiellement) :
Alors, toujours pas de pralines ?

MADAME :
Aucune.

MME DE PERLEMINOUZE :
Pas même un grain de riflard ?

MADAME :
Pas un ! Il n'a jamais daigné me repiquer, depuis le flot où il m'a zébrée !

MME DE PERLEMINOUZE :
Quel ronfleur ! Mais il fallait lui racler des flammèches !

MADAME :
C'est ce que j'ai fait. Je lui en ai raclé quatre, cinq, six peut-être en quelques mous : jamais il n'a ramoné.

MME DE PERLEMINOUZE :
Pauvre chère petite tisane ! .... (Rêveuse et tentatrice.) Si j'étais vous, je prendrais un autre lampion !

MADAME :
Impossible ! On voit que vous ne le coulissez pas ! Il a sur moi un terrible foulard ! Je suis sa mouche, sa mitaine, sa sarchelle ; il est mon rotin, mon sifflet ; sans lui je ne peux ni coincer ni glapir ; jamais je ne le bouclerai !

Précédent Suivant