Se connecter
ou

L'Union européenne et la France dans la mondialisation

L'Union européenne est une puissance économique complète. C'est un espace productif de premier ordre et elle est le premier pôle d'échanges dans le monde. La construction européenne, qui a permis l'émergence du plus riche marché commun de la planète et sa bonne insertion dans la mondialisation sont les facteurs de cette réussite économique. Toutefois, l'influence internationale de l'Europe est mitigée. Son rayonnement culturel est indéniable. Cependant, son influence politique est plus faible, car elle souffre d'un manque de coordination des États qui la composent. Quant à la France, malgré son recul relatif dans la gouvernance mondiale tout au long du xxe siècle, la France est une puissance mondiale dans les domaines économique, politique (soit diplomatique et militaire) et culturel.

I

L'Union européenne dans la mondialisation

A

Une puissance économique complète

L'Union européenne est une puissance économique. Elle assure 22 % du PIB mondial, ce qui la classe au deuxième rang mondial derrière les États-Unis en 2015. L'Union européenne à 28 est la deuxième puissance agricole mondiale, elle fournit plus de 10 % de la production mondiale. L'industrie européenne, malgré un recul, fournit 20 % de la production mondiale et se distingue dans de nombreux secteurs (luxe, agroalimentaire, aéronautique, armement, énergie, transport, etc.). Enfin, l'économie de l'UE est majoritairement orientée vers le secteur tertiaire qui regroupe plus de 71 % de ses salariés.

L'Union européenne est au cœur des flux d'échanges de la mondialisation. Espace productif de premier ordre, elle joue un rôle important dans le commerce international en exportant et en important des biens matériels et immatériels. En dehors du commerce intracommunautaire (environ 60 % du commerce international des États membres), elle représente entre 15 % et 25 % des exportations mondiales de marchandises et de services.

Elle est donc la première puissance commerciale devant la Chine et les États-Unis, même si sa part décroît face aux pays émergents. L'Europe est aussi une puissance financière de premier ordre. Elle est le premier investisseur mondial et la première destination des IDE.

IDE

Les IDE (Investissements Directs à l'Étranger) sont le capital investi à l'étranger par des entreprises pour y développer leurs activités économiques.

B

Les facteurs de la puissance de l'UE

Après la Seconde Guerre mondiale, dans le contexte de la guerre froide, les pays européens ont entamé un processus d'intégration politique et économique. La construction européenne a permis la réalisation d'un marché commun et de politiques économiques conjointes. Des projets industriels européens ont permis aux États membres d'affronter les défis du développement des technologies de pointe.

Airbus et Ariane, entreprises européennes, comptent parmi les plus grandes entreprises mondiales d'aéronaval et d'aérospatial.

De plus, la création de l'Euro a permis de consolider le marché commun et de mettre en circulation une monnaie forte.

L'Union européenne dispose d'une forte connexion aux principales routes d'échange :

  • De nombreux aéroports de dimension internationale ;
  • Une des plus importantes interfaces maritimes, la Northern Range, qui comprend de grands ports, comme Rotterdam ;
  • Une excellente intégration aux réseaux numériques.

Interface maritime

Une interface maritime est une zone de contacts et d'échanges entre l'ensemble du monde et un territoire. Les interfaces maritimes sont composées de zones industrialo-portuaires.

Les métropoles européennes sont des endroits d'impulsion de la mondialisation. À côté de Paris et Londres, les deux seules villes mondiales de l'espace européen, d'autres métropoles sont dynamiques au niveau international comme Milan, Berlin, Madrid.

La puissance économique européenne est aussi portée par le dynamisme de ses FTN. Enfin, l'Europe composée de 28 démocraties, jouit d'un contexte politique stable et attractif.

C

Une influence internationale mitigée

Grâce à son niveau de vie élevé et à son patrimoine culturel, l'Europe attire de nombreux migrants et touristes. En effet, l'UE est le premier pôle d'immigration de la planète, avec des flux internes, provenant de l'Europe de l'Est, et des flux externes, à travers la Méditerranée. L'apport migratoire représente les deux tiers de la croissance démographique de l'Union européenne et constitue une solution au problème du vieillissement dans un continent où l'accroissement démographique ne permet plus le renouvellement des générations.

De plus, l'Europe est la région la plus visitée avec plus de la moitié des touristes du monde, soit 588 millions de touristes en 2014.

L'Union européenne est une aire de puissance majeure sur le plan économique, mais elle ne parvient pas à s'imposer comme une puissance politique.

Le poids politique de l'Union européenne dans le monde est relativement faible, car ses pays membres peinent à parler d'une seule voix. Ainsi, les pays membres de l'Union européenne sont présents à titre personnel dans l'ONU, mais l'Union européenne elle-même n'a qu'un statut d'observatrice. L'Union européenne a la volonté de renforcer son rôle dans la gestion des conflits internationaux. Il existe même un poste de Haut représentant pour les Affaires étrangères et la sécurité. Ainsi, une armée composée de 60 000 hommes, issus de six pays européens (France, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg et Pologne), a été créée. Cette armée est appelée l'Eurocorps. Cependant, pour l'instant, les interventions militaires de l'UE sont très liées à celle de l'OTAN.

II

La France dans la mondialisation

A

L'influence économique et politique de la France

La France est au cœur des flux commerciaux de la mondialisation. En 2015, avec un PIB (en dollar courant) de 2421 milliards d'euros, elle est la 6e puissance économique mondiale. C'est aussi le 6e exportateur mondial de marchandises (automobile, agroalimentaire, biens d'équipement) et le 5e exportateur de services (tourisme, assurance, banque).

Cependant, depuis 2003, sa balance commerciale est négative, notamment à cause de ses importations en énergie. La plupart de ses échanges, conformément à la préférence communautaire, s'effectuent avec l'Union européenne et notamment avec l'Allemagne (1er partenaire commercial). La France est représentée dans le monde par ses entreprises (70 % du chiffre d'affaires des firmes françaises cotées en Bourse est réalisé à l'étranger), avec leurs 22 000 filiales et les 2 millions d'expatriés qu'elles emploient.

De plus, la France est attirante pour les capitaux mondiaux. Elle accueille le 4e stock mondial d'IDE entrants en 2012, soit 1 500 milliards d'euros contre 877 milliards d'euros en 2008. Elle est aussi un investisseur important, ce qui la place au centre de la mondialisation.

D'un point de vue géographique, le territoire français est quasiment négligeable à l'échelle de la planète : il représente 0,4 % des terres émergées. De même, sa population ne représente qu'1 % de la population mondiale. Grâce à ses territoires ultramarins, dont les DROM-COM, la France possède la deuxième ZEE du monde (11 millions de km2). Plusieurs territoires ultramarins constituent d'importantes zones d'exploitation des ressources naturelles.

De plus, la France possède une diplomatie active. Tout d'abord, elle est un des pays fondateurs de l'UE, elle détient un statut de membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU et fait partie du G7. Elle abrite à Paris les sièges de l'UNESCO et de l'OCDE. Ensuite, la France possède une influence dans ses anciennes colonies, grâce à ses aides qui sont soumises aux progrès des régimes politiques en place selon le principe de « conditionnalité démocratique ». Enfin, la France entretient une armée efficace (300 000 soldats) et capable de se projeter à l'étranger. En plus de la puissance nucléaire, la France possède comme atout sa participation à l'OTAN et aux missions de maintien de la paix de l'ONU, ou encore des actions d'aide humanitaire.

B

L'influence de la France

La France jouit d'une influence culturelle à l'échelle planétaire. Elle bénéficie d'une image positive à l'étranger qui s'appuie sur son histoire (les Lumières, la Révolution française, etc.), ses valeurs (les Droits de l'Homme), son « art de vivre » (gastronomie, produits de luxe, vins, etc.) et sa langue. Les médias français ont une renommée internationale : l'AFP est la 3e agence mondiale (correspondances dans 165 pays), tandis que RFI, TV5 Monde et France 24 sont les vecteurs de la culture française à l'étranger.

Autre facteur de rayonnement international de la France, la francophonie. 80 États sont membres, observateurs ou associés de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Parlé par 274 millions de personnes à travers le monde, le français est la 5e langue mondiale et la 3e langue utilisée dans les affaires. 125 millions de personnes l'apprennent à travers le monde. D'autres organismes, comme le réseau des Alliances françaises ou encore les lycées français à l'étranger, soutiennent l'influence de la France dans le monde.

Par sa puissance économique et son influence culturelle, la France est attractive pour les étrangers. Elle compte 4,2 millions d'étrangers, soit 6,4 % de la population en 2014 et les immigrés sont 5,9 millions. La France continue d'attirer des étrangers, mais les politiques migratoires sont de plus en plus restrictives. Pour beaucoup d'immigrés, elle est désormais devenue un pays de transit.

La France est aussi attractive pour les touristes. C'est la première destination touristique mondiale avec 84,5 millions de touristes en 2015. Cette forte fréquentation est une manne économique, car elle constitue la première source de revenus pour la France. Le tourisme génère 7 % du PIB français