César Fiche personnage

Jules César

Juillet 100 avant J.-C. − 15 mars 44 avant J.-C.

République romaine

Jules César est un général romain, homme d'État, consul, et auteur notable de prose latine. Il a joué un rôle crucial dans les événements qui ont conduit à la disparition de la République romaine et à la naissance de l'Empire romain. César naît dans une famille patricienne, la famille Julia, qui prétendait descendre de Iule, fils du légendaire prince troyen Énée, censé être le fils de la déesse Vénus. En 85 avant J.-C., après la mort de son père, Jules César se retrouve à la tête de sa famille à l'âge de 16 ans. Après la mort des ennemis politiques de sa famille, qui l'avaient forcé à fuir Rome et à se lancer dans une carrière militaire, il revient à la cité-mère, triomphe sur les pirates de la mer Égée et commence à gravir les échelons du cursus honorum, le parcours politique traditionnel dans la Rome républicaine. Vers la fin des années 70, il devient tribun militaire, puis questeur en 69. En 63 avant J.-C., il gagne les élections du pontifex maximus (prêtre suprême à Rome), sert comme préteur en 62, pour ensuite recevoir le gouvernement de l'Espagne. Proclamé imperator par ses troupes sur place, il rentre à Rome et devient consul.

En 60 avant J.-C., César, Crassus et Pompée forment une alliance politique qui domine la politique romaine pendant plusieurs années : le premier triumvirat. Leurs tentatives d'accaparer le pouvoir par des tactiques populistes sont combattues par la classe dirigeante conservatrice au sein du Sénat romain. Parmi eux, on peut citer Caton le Jeune avec l'appui fréquent de Cicéron. Les victoires de César au cours des guerres des Gaules, terminées en 51 avant J.-C., étendent le territoire de Rome jusqu'à la Manche et le Rhin. César devient le premier général romain à les traverser lorsqu'il construit un pont sur le Rhin et mène la première invasion de la Grande-Bretagne.

Ces réalisations lui accordent une puissance militaire inégalée et menacent d'éclipser la réputation de Pompée, qui s'aligne avec le Sénat après la mort de Crassus en 53 avant J.-C. Cependant, avec la conclusion des guerres en Gaule, le Sénat ordonne à César de démissionner de son commandement militaire et exige son retour à Rome. Au lieu de respecter cet ordre, César marque sa défiance en franchissant le Rubicon à la tête d'une légion (49 avant J.-C.), délaissant sa province et entrant illégalement sur le territoire romain. Cette provocation entraîne une guerre civile et la victoire de César qui confirme sa puissance inégalée au sein de la République romaine.

Après avoir pris le contrôle du gouvernement, César entame un programme de réformes sociales et gouvernementales, dont la création du calendrier julien. Il centralise la bureaucratie de la république et se fait finalement proclamer "dictateur à perpétuité". Mais les conflits politiques sous-jacents ne sont pas résolus, et lors des Ides de mars (15 mars) 44 avant J.-C., César est assassiné par un groupe de sénateurs rebelles dirigés par Marcus Junius Brutus, son fils adoptif. Une nouvelle série de guerres civiles éclate et le gouvernement constitutionnel de la république ne sera jamais entièrement restauré. La victoire sur ses ennemis de l'héritier adoptif de César, Octave (plus tard connu sous le nom d'Auguste), consacrera l'avènement de l'empire.

Une grande partie de la vie de César est connue par ses propres récits des campagnes militaires auxquelles il a participé, ainsi que par d'autres sources contemporaines, principalement les lettres et les discours de Cicéron et les écrits historiques de Salluste. Les biographies ultérieures de César par Suétone et Plutarque sont aussi des sources majeures. Jules César est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands chefs militaires de l'histoire, comparable à Alexandre le Grand qu'il admirait tant.

-

Buste en marbre de César

Wikimedia Commons