Charles VII Fiche personnage

Charles VII − Charles le Victorieux

22 février 1403 − 22 juillet 1461

Royaume de France

Né à Paris en 1403, Charles VII connaît une succession troublée : en effet, les tensions s'amplifient dans le royaume qui est menacé autant par les Bourguignons que par les Anglais qui sont leurs alliés. Il s'enfuit de Paris en 1418 lors de l'invasion de la ville par les Bourguignons, et se proclame régent du royaume à Bourges où il s'est réfugié. Son père, capturé, sombre de toute façon dans la folie et, à la mort de ce dernier, Charles VII se proclame roi, en 1422.

De 1422 à 1429, le sort promet d'être instable, et Charles VII tente de consolider ses positions, de trouver de nouveaux alliés. Il subit des revers entrecoupés de victoires. Le 25 février 1429, une jeune fille lorraine prénommée Jeanne d'Arc arrive au château de Chinon où se trouve le roi : elle vient pousser Charles VII à lever une armée, à se faire sacrer roi de France et à "bouter les Anglais hors de France", par la volonté de Dieu. Elle délivre Orléans, triomphe des Anglais durant le mois de juin 1429 puis se joint à la marche triomphale de Charles VII, qui peut enfin se rendre à Reims et y être sacré. Cet acte officiel ainsi que les victoires récentes restaurent l'autorité royale et, après la mort de Jeanne d'Arc, le roi poursuit la lutte jusqu'à la libération définitive de la France de ses occupants anglais en 1453, par la capitulation de Bordeaux qui met fin à la guerre de Cent Ans.

Il laisse à sa mort en 1461 une France pacifiée, un clergé soumis à l'autorité politique et des finances rétablies.

-

Charles VII, par Jean Fouquet

Wikimedia Commons