L’Empire romain : une mosaïque culturelle et religieuse Notions

Romanisation

La romanisation est l'ensemble des stratégies politiques, économiques et culturelles qui permettent à Rome de diffuser son mode de vie. Grâce à elle, Rome s'assure de la soumission et de la cohésion de son immense empire. 

Culte impérial

Le culte impérial est une cérémonie religieuse imposée à tous les habitants de l'empire composée de sacrifices et de prières en l'honneur de l'empereur romain considéré comme un dieu de son vivant.  

Acculturation

L'acculturation est le processus par lequel un groupe d'individus adopte une culture qui à l'origine n'est pas la sienne mais qui le devient progressivement.

Impérialisme

L'impérialisme est l'ensemble des moyens politiques, économiques et culturels par lesquels un État accroît sa puissance en imposant sa domination sur d'autres régions qui perdent alors leur indépendance.

Intégration

L'intégration est l'ensemble des moyens par lesquels un État parvient à faire entrer dans la communauté un groupe de cultures différentes.

Pax Romana

La Pax Romana est une expression latine qui désigne la période de paix et de prospérité économique que connaît l'Empire romain aux Ier et IIe siècles ap. J.-C.

Christianisation

La christianisation est le processus commencé au Ier siècle par lequel la religion chrétienne s'étend dans tout l'Empire romain pour en devenir la seule religion officielle au IVe siècle.

Migrations « barbares »

Les migrations « barbares » désignent les déplacements des populations venues de l'est qui franchissent les frontières de l'Empire romain d'Occident et provoquent sa chute en 476.