Trois civilisations : conflits et échanges dans la Méditerranée médiévaleNotions

Reconquista

La reconquista est la reconquête militaire menée par les chevaliers chrétiens contre les musulmans dans la moitié sud de l'Espagne entre les XIe et XIIIe siècles. 

Guerre sainte

La guerre sainte est une idéologie développée par l'Église chrétienne catholique à partir du XIe siècle pour justifier l'organisation des croisades. Selon elle, les combattants devenus des « soldats de Dieu » ont le droit de tuer les « infidèles » et, s'ils perdent la vie, reçoivent en échange le pardon des péchés.

Croisades

Les croisades sont des expéditions militaires menées par les chevaliers croisés à la demande des papes à partir du XIe siècle dans le but de reprendre la « Terre sainte » aux musulmans.

Djihad

« Djihad » signifie « effort » en arabe. Le « grand Djihad » désigne l'effort que doit faire chaque musulman pour se purifier et le « petit Djihad » désigne l'effort collectif pour défendre et étendre le territoire de la civilisation musulmane.

États latins d'Orient

Les États latins d'Orient est le nom donné aux cinq nouveaux États fondés au XIIe siècle par les chevaliers croisés chrétiens en Terre sainte.

Thalassocratie 

Du grec « thalassa » − mer et « kratos » − pouvoir, il s'agit d'un État ou cité dont la puissance repose sur sa domination maritime. Dans la Méditerranée médiévale, c'est par exemple le cas de Venise qui est à la tête d'un véritable empire commercial qui lui permet d'être riche mais aussi d'accroître son influence politique. 

Portulan 

Carte représentant de façon assez précise le tracé des littoraux, la localisation des ports, les courants et les vents. Dans la Méditerranée médiévale, ce type de carte est privilégié par les marins qui naviguent majoritairement par cabotage, c'est-à-dire sans s'éloigner des côtes afin de garder la terre comme repère. 

Colleganza et commenda 

Initiés par les marchands italiens qui dominent le commerce dans la Méditerranée médiévale, ces contrats commerciaux sont signés entre deux associés dont l'un joue le rôle de marchand en organisant le voyage maritime et l'autre joue le rôle d'investisseur en finançant le voyage. Les associés se partagent ensuite plus ou moins équitablement les bénéfices.

Communautarisme

Situation dans laquelle les différentes communautés culturelles qui composent une population préfèrent vivre les unes à côté des autres plutôt que de se mélanger. En fonction de sa langue, de sa religion, de se culture, chaque communauté vit ainsi replier sur elle-même. 

Comptoirs

Souvent situés sur les littoraux, ils jouent le rôle de carrefour commerciaux de la Méditerranée médiévale. Les produits d'Occident et d'Orient s'y échangent et ils offrent aux marchands des lieux pour se loger et entreposer leurs marchandises. Entre les XIe et XVe siècles, la puissance économique des cités italiennes comme Gênes et Venise repose en partie sur leur réseau de comptoirs commerciaux disséminés sur le littoral méditerranéen.

Mudéjar 

Dans le contexte de la Reconquista, c'est-à-dire la reconquête militaire de l'Espagne musulmane par les royaumes chrétiens, c'est le nom donné aux minorités musulmanes qui sont tolérées dans les régions chrétiennes. Dans les villes chrétiennes comme Tolède, ils vivent dans des quartiers autour de leur mosquée. À partir du XVe siècle, les rois chrétiens les contraignent à se convertir ou à s'exiler. 

Mozarabe 

Dans le contexte de la Reconquista, c'est-à-dire la reconquête militaire de l'Espagne musulmane par les royaumes chrétiens, c'est le nom donné aux minorités chrétiennes qui sont tolérées dans les régions musulmanes. Dans les villes musulmanes comme Cordoue, le statut de dhimmi leur permet d'être protégées en contrepartie du paiement d'une taxe.