Conquêtes, paix romaine et romanisation Personnages

-

L'Auguste de Prima Porta

Wikimedia Commons

Auguste

23 septembre 63 avant J.-C. − 19 août 14 après J.-C.

Empire romain

Octave était le fils adoptif de Jules César. Après l'assassinat de son père adoptif, Octave veut prendre le pouvoir et entre en guerre contre Antoine, un ancien général de Jules César qui a le soutien des provinces romaines d'Orient et de la reine d'Égypte, Cléopâtre. Octave remporte une victoire décisive à la bataille d'Actium en 31 avant J.-C. Vaincus, Antoine et Cléopâtre se suicident.

Après sa victoire à Actium, Octave, tout-puissant et seul maître, instaure un nouveau régime en 27 avant J.-C. : l'empire. Il se fait appeler César Auguste et exerce un pouvoir presque absolu : il est le chef des armées (imperator), il fait les lois, rend la justice et contrôle la vie religieuse. Par sécurité, il conserve les comices, le Sénat et les magistrats qui ont un pouvoir réduit.

-

Wikimedia Commons

Caracalla

4 avril 188 après J.-C. − 8 avril 217 après J.-C.

Empire romain

Empereur romain de 211 à 217, Caracalla fait assassiner son frère et ses adversaires. Par l'édit de 212, il accorde la citoyenneté romaine aux habitants des provinces, désirant un empire unifié. Il fait construire à Rome de nombreux monuments, dont les thermes qui portent son nom. Il entreprend des conquêtes et meurt assassiné en Syrie.

-

Buste d'Hadrien

Wikimedia Commons

Hadrien

24 janvier 76 après J.-C. − 10 juillet 138 après J.-C.

Empire romain

Hadrien, fils adoptif de Trajan, règne à la mort de celui-ci de 117 à 138.

Hadrien arrête la politique de conquête et décide de réduire l'empire, abandonnant les conquêtes de Trajan au-delà de l'Euphrate en Mésopotamie. Il renforce la frontière (le limes) en Germanie et fait construire en Grande-Bretagne un mur (le mur d'Hadrien) destiné à repousser les invasions. Il organise l'administration de l'empire et inspecte lui-même toutes les provinces. Il fait construire à Rome le mausolée impérial (le château Saint-Ange). Pendant son règne il favorise la littérature, la science, l'art et la philosophie.

-

Buste de Trajan

Wikimedia Commons

Trajan (Marcus Ulpius Traianus)

18 septembre 53 après J.-C. − 8 août 117 après J.-C.

Empire romain

Adopté par Nerva en 97, il est proclamé empereur à la mort de celui-ci. Le règne de Trajan est remarquable à plusieurs titres.

Excellent chef de guerre, il lance l'empire dans une vaste entreprise de conquêtes. L'empire devient alors immense et d'abondantes richesses parviennent à Rome. Trajan ordonne de grands travaux à Rome (forum Trajan, agrandissement du port d'Ostie, etc.).
Il ne montre aucune hostilité envers les chrétiens et interdit leur persécution. À sa mort, il laisse le trône à Hadrien.