Se connecter
ou

Rome : des origines à la République

-

Énée portant Anchise

Wikimedia Commons

Énée

Troyen

Énée, prince troyen, est un des héros de la guerre de Troie, mais il est surtout présent dans la mythologie romaine : son épopée est racontée par l'écrivain Virgile dans l'Énéide. Énée est considéré comme le fondateur mythique de la civilisation romaine. D'après la légende, le Troyen Énée parvient à échapper aux Grecs lors de la chute de Troie et s'enfuit par la mer. Les dieux lui ordonnent de voguer sur la vaste mer jusqu'à une nouvelle terre. Après de nombreuses aventures, Énée parvient sur la terre annoncée par les dieux : le Latium. Le fils d'Énée fonde la cité d'Albe et en devient le roi. Énée épouse la fille du roi des Latins, Lavinia, et fonde la cité de Lavinium.

-

Rémus et Romulus nourris par la louve

Wikimedia Commons

Rémus et Romulus

Romains

Dans la mythologie romaine, l'histoire légendaire de Romulus et Rémus raconte la naissance de Rome.

Les jumeaux Romulus et Rémus sont les descendants d'Énée par leur mère, et leur père n'est autre que le dieu Mars. Leur grand-père, le roi d'Albe, est chassé du pouvoir par son frère, qui ordonne de tuer les jumeaux. Ils sont alors jetés dans les eaux du Tibre. Mais les bébés survivent et une louve les nourrit et les protège. Devenus adultes ils se vengent et tuent leur grand-oncle.

Romulus et Rémus décident de fonder leur propre ville, à l'endroit où ils ont vécu pendant leur enfance, mais ils se disputent pour savoir qui donnera son nom à la ville et la gouvernera. Romulus tue Rémus. Romulus donne ensuite son nom à la ville.

-

Tarquin le Superbe

VIe siècle avant J.-C.

Romain

Tarquin le Superbe (c'est-à-dire l'arrogant, l'orgueilleux, superbus en latin) fut le septième et dernier roi de Rome. La légende le décrit comme un mauvais roi. Il gouverna par la violence et la terreur. Il fit assassiner de nombreux sénateurs. Le fils de Tarquin, Sextus, se montra également violent et agressa une Romaine. Un groupe de sénateurs se révolta et avec l'aide du peuple chassa les Tarquins. La République fut alors proclamée en 509 avant J.-C. Tarquin tenta de reprendre Rome en s'alliant avec des cités étrusques qui attaquèrent la ville mais elles furent vaincues.

-

Buste en marbre de César

Wikimedia Commons

Jules César

juillet 100 − 15 mars 44 avant J.-C.

Romain

Caius Julius César, issu d'une grande famille patricienne de Rome, devient consul en 59 avant J.-C. Un an après la fin de sa charge, il devient gouverneur de deux provinces romaines au sud de la Gaule et il décide de faire la conquête de toute la Gaule. Il rédige alors La Guerre des Gaules pour raconter sa campagne militaire.

En 49 avant J.-C., après sa victoire en Gaule, César décide de revenir à Rome pour prendre le pouvoir. Il fait la conquête de l'Italie, chasse le consul Pompée de Rome et se fait nommer dictateur à vie par le Sénat. Mais en 44 avant J.-C., il est assassiné par des sénateurs qui craignent un retour à la monarchie et s'inquiètent du pouvoir qu'il a accumulé.

-

L'Auguste de Prima Porta

Wikimedia Commons

Octave Auguste

23 septembre 63 avant J.-C. − 19 août 14 après J.-C.

Romain

Octave était le fils adoptif de Jules César. Après l'assassinat de son père, Octave veut prendre le pouvoir et il entre en guerre contre Antoine, un ancien général de Jules César, soutenu par les provinces romaines d'Orient et la reine d'Égypte Cléopâtre. En 31 avant J.-C., Octave gagne la bataille d'Actium. Antoine et Cléopâtre, vaincus, se suicident.

Après sa victoire à Actium, Octave, tout puissant et seul maître, instaure un nouveau régime en 27 avant J.-C., c'est la naissance de l'Empire. Octave se fait alors appeler César Auguste et son pouvoir est presque absolu : il est le chef des armées (imperator), il fait les lois, rend la justice et contrôle la vie religieuse.