Devenir Premium
Se connecter
ou

Différencier un transfert direct d'un transfert indirect d'électrons Exercice

Difficulté
5-10 MIN
1 / 2
1

On verse dans un bécher du sulfate de cuivre (couleur bleue vif) et du sulfate de zinc de même concentration. On plonge dans la solution obtenue une lame de cuivre et une lame de zinc.
La lame de zinc grise se recouvre alors d'un dépôt rouge de cuivre métallique, pendant que la couleur bleue de la solution s'atténue.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
2

On verse dans un bécher du chlorure de fer III (couleur orangée) et de la poudre d'aluminium solide.
La couleur orangée de la solution s'atténue.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
3

On verse dans un bécher du chlorure d'argent et de la poudre de sodium.
Il se forme de l'argent solide.
Il y a donc eu une réaction d'oxydoréduction.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
4

Soit la pile Daniell schématisée ci-dessous.
On observe un dépôt rouge sur la lame de cuivre tandis que celle de zinc se désagrège et que la couleur bleue du bécher contenant le sulfate de cuivre s'atténue.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
5

Soit la pile schématisée ci-dessous.
On observe un dépôt sur la lame de fer tandis que la solution orangée de son bécher se décolore et que l'électrode d'aluminium se désagrège.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
6

Soit la pile schématisée ci-dessous.
En appliquant une tension suffisamment élevée aux électrodes de zinc et de fer plongeant dans leurs béchers respectifs, on observe un dépôt noir sur la lame de zinc tandis que celle de fer se désagrège.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction forcée.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
7

Soit la pile schématisée ci-dessous.
En appliquant une tension suffisamment élevée aux électrodes de zinc et d'argent plongeant dans leurs béchers respectifs, on observe un dépôt noir sur la lame de zinc tandis que celle d'argent se désagrège.
Il s'est donc produit une réaction d'oxydoréduction forcée.

S'agit-il dans ce cas d'un transfert direct ou indirect d'électrons ?

-
Suivant