Se connecter
ou

Déterminer les capacités de vision des yeux emmétropes, myopes et hypermétropes

Difficulté
15-20 MIN
2 / 3

Un œil normal, dit emmétrope, peut être modélisé par une lentille de vergence variable, placée à 16,0 mm d'un écran (rétine).

1

Faire un schéma de la situation.

2

L'œil normal peut voir des objets de l'infini (punctum remotum, noté PR) sans effort ou accommoder pour voir net des objets proches jusqu'à 24,0 cm (punctum proximum, noté PP).
Calculer l'intervalle de variation de la vergence de cet œil.

3

Soit un œil myope ayant un cristallin identique à l'œil emmétrope précédemment étudié. Il possède donc le même intervalle de variation de vergence, mais sa rétine est à 16,2 mm de la lentille.
Déterminer l'ensemble des positions des objets pour lesquels l'image se forme sur la rétine.

4

Que se passe-t-il pour les objets placés au-delà ou en-deçà de cet intervalle ?

5

Reprendre les deux dernières questions pour un œil hypermétrope dont la distance entre la lentille et la rétine vaut 15,8 mm.

Précédent Suivant