Le financement des agents économiques Notions

Besoin de financement

Le besoin de financement désigne la situation d'un agent économique dont les revenus sont inférieurs aux dépenses.

Capacité de financement

La capacité de financement désigne la situation d'un agent économique dont les revenus sont supérieurs aux dépenses.

Autofinancement

L'autofinancement correspond au financement des dépenses d'un agent économique par sa propre épargne.

Épargne

L'épargne désigne la partie non consommée des revenus d'un ménage ou d'une entreprise.

Valeur ajoutée

La valeur ajoutée correspond à la valeur de la production diminuée de la valeur des consommations intermédiaires (biens ou services détruits ou transformés durant le processus de production).

Financement indirect

Le financement indirect est un financement de l'économie par des intermédiaires financiers comme les banques.

Taux d'intérêt

Le taux d'intérêt désigne le pourcentage d'une somme prêtée que l'emprunteur paie au prêteur en rémunération du service rendu, comme dans le prêt.

Action

Une action est un titre de propriété sur une partie du capital d'une entreprise.

Obligation

Une obligation est un titre de créance sur un emprunteur, qui peut être une entreprise (privée ou publique) mais aussi un État.

Marchés financiers

Les marchés financiers sont des marchés où s'échangent des titres financiers (actions, obligations, etc.).

Solde budgétaire

Le solde budgétaire est obtenu en soustrayant les dépenses aux recettes de l'État.

Politique de relance

La politique de relance est une politique de hausse des dépenses publiques visant à accroître la consommation, les investissements et la production, de manière à augmenter la croissance.

Effet d'éviction

L'effet d'éviction désigne le mécanisme par lequel l'État, en émettant un grand nombre d'obligations sur le marché financier, évince les entreprises privées qui ne trouvent pas d'investisseurs pour leurs actions et obligations, et sont à terme dissuadées d'emprunter.