Se connecter
ou

Quelle est la contribution des organisations politiques au fonctionnement de la démocratie ?

Loi d'airain de l'oligarchie

Robert Michels

Robert Michels

Les Partis politiques : essais sur les tendances oligarchiques des démocraties

1911 (traduit en 1914 en France)

Robert Michels (1876 − 1936) est un sociologue allemand qui s'intéresse surtout à l'organisation des partis politiques. Son œuvre majeure (Zur Sociologie des Parteiwesens in der modernen Demokratie, 1911) est traduite en 1914.

Il y développe la thèse de la "loi d'airain de l'oligarchie", selon laquelle les organisations politiques de masse ne peuvent éviter de devenir des oligarchies et bafouent ainsi les principes démocratiques pour pouvoir survivre. Cette loi d'airain de l'oligarchie désigne donc un mécanisme implacable par lequel des oligarchies apparaissent à la tête des partis politiques.

La construction de l'organisation politique voit se développer une division du travail qui permet de faire émerger une bureaucratie peuplée de professionnels. Ces derniers disposent d'une certaine maîtrise de l'organisation et développent des savoir-faire qui leur permettent de conserver et développer leurs responsabilités. L'organisation crée ainsi des dirigeants indépendants de la masse et échappant à son contrôle. La maîtrise de cette élite leur permet de recueillir des mandats plus facilement, ils deviennent presque "inamovibles".